Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 1 décembre 2014

ah mon dieu qu'c'est embêtant.

Ce matin avec mon ATSEM on se fait la réflexion que Zébulon n'a pas l'air en forme, pardi c'est facile à voir: il a les joues rouges, l'air abattu et surtout, surtout il ne saute pas partout en braillant. Indice fatal. Call us Sherlock Holmes, j'ai dit. Ni une ni deux on lui prend sa température avec notre bon vieux thermomètre frontal, celui qui fait ses preuves dans l'école depuis 1973, et bingo qu'est ce que je t'avais dit? 38° qui s'affiche illico et 39° au bout de trente secondes le pauvre nan mais c'est une honte ces parents qui te collent leur enfant malade comme un chien en espérant qu'il va tenir jusqu'à midi au moins sans que personne ne remarque rien. 
Et puis quelques minutes plus tard en habillant les petits pour la récré et en attendant la maman de Zébulon à qui on a téléphoné et qui doit venir le chercher, le doute qui nous submerge d'un coup, en voyant Zébulon faire du ski à roulettes sur les mains dans le couloir, bon sang de bon sang le bon vieux thermomètre qu'on ressort illico c'est-y pas possib une aventure pareille, et le 37° qui s'affiche laborieusement.
Tu es bien malade, hein mon pôv coco, on lui a dit sourcils froncés et en hochant le tête frénétiquement, à Zébulon, alors qu'on entendait sa maman sonner à la porte.
Oui, très malade, il a répondu, en sautant sur un pied tout autour de nous.

9 commentaires:

  1. Ohhhh ! Bravo - allez un de moins comme ça !!!!
    Domi

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, merci pour ce blog génial qui m'inspire et me fait sourire! J'ai une question (sérieuse) à vous poser: l'année prochaine je prépare le concours de professeur des écoles. Est-ce une vraie bonne idée? Je suis très attirée par ce métier: avez-vous des conseils à donner? Merci. Shirley

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors une bonne idée sûrement , mais une vraiment bonne idée, je ne sais pas. Je pars travailler avec le sourire, mais j'envisage -très souvent- de changer de métier.
      Je ne suis pas forte en conseils, mais juste un: pour faire ce métier, il faut avoir le coeur bien accroché.
      Voilàvoillààà, j'espère que ça t'a aidée ;-)

      Supprimer
    2. Merci pour cette réponse... Cela me fait réfléchir, oui. Mais disons que cela fait trop longtemps que je fais un métier dont le but est devenu l'enrichissement d'une poignée d'actionnaires, alors, l'idée de m'engager pour une autre cause - qui en vaut la peine - me séduit! Shirley

      Supprimer
  3. Ca a tous les coups, c'est le doliprane donné juuuuste avant de rentrer dans la classe, qu'a fait effet juuuuste au moment où arrive Maman...talentueux!!

    RépondreSupprimer
  4. Ah, si c'est pas le coup du Doliprane qui met du temps à faire effet, j'espère que la maman n'avait pas besoin d'un certificat, comme quoi elle devait rester "au chevet" de son enfant malade, pour son employeur...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: