Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 22 octobre 2007

Chrono post.

J'ai toujours été assez nulle en Histoire.
(En maths aussi, mais c'est encore une autre histoire.)

Aux temps anciens De mon temps, à l'école, on vous causait des hommes préhistoriques, des hommes préhistoriques et encore des hommes préhistoriques.

Au collège, on vous parlait encore un peu de la Préhistoire, un peu des Gaulois et des Romains, un peu de la guerre de cent ans pour le fun, un peu de la Renaissance, un chouïa de Révolution Française, et on vous saoulait surtout avec la deuxième guerre mondiale, ah ça oui.

Entre chaque, RIEN, il ne s'était rien passé, l'Homo Erectus s'était réveillé Homo Sapiens un beau matin d'automne, un peu plus tard, avec ses silex améliorés, il était parti faire la guerre à ces salauds d'Anglais, et trois jours après, François 1er gravait des dictons à la con sur les fenêtres de Chambord, le brave Henri IV disait Ralliez-vous à mon panache blanc à sa poule au pot et plouf, c'était Louis XVI -ouhla qu'il était donc vilain celui-là- qu'on passait à la guillotine, ensuite c'était la République toussa toussa cause que les rois on n'en voulait plus et pis voilà on était aujourd'hui déjà, comme c'est merveille, hein, le temps qui passe!!

Le tout sans respect de la chronologie, les évènements en vrac et en désordre, à la va comme j'te pousse Mouss Diouf, selon l'envie du prof, la météo ou l'âge de Robespierre.

Au lycée, on revoyait un peu tout ça, plus un peu de tout-aaah! la guerre froide, j'en garde un souvenir ému parce que pensez si j'en ai entendu parler j'ai vécu en direct live la chute du Mur, en Terminale, accompagné de mille détails fins et précis comme un tir de missile balistique que trois jours après le contrôle vous aviez oubliés, forcément.

Pour une chronologie d'ensemble de l'Histoire, vous repasserez les petits amis.
J'exagère à peine, en tous cas, c'est réellement le souvenir que j'en ai gardé.

Alors vous pensez bien que je surveille de très près les progrès en Histoire de mes nains.
Et que je suis ravie de constater que l'enseignement a bien changé et qu'on essaie de donner aux élèves une vision globale des nobles faits du temps jadis.
ET QUE ÇA MARCHE, n'en doutez pas!!!!

Tenez: ma propre fille, s'interrogeant très sérieusement devant sa frise chronologique

"Alors (Bellzouzou l'aïeul), il est né à l'Antiquité ou au Moyen-âge??"*



* (notez bien: ça ne pouvait pas être à l'époque contemporaine, bien sûr, ni même aux temps modernes, ça non, mais ce n'était quand même pas à la Préhistoire non plus, faut pas exagérer, on sait ce que c'est qu'un Australopithèque, hein.)

14 commentaires:

  1. aïeul Bellzouzou22 octobre 2007 à 08:45

    Double réponse de l'intéressé: (1)au public: il y a une période troublée où l'Empire romain n'a pas tout à fait disparu (donc fin de l'Antiquité)mais c'est tout comme (donc Haut Moyen-Age); l'Europe est à feu et à sang.Ben, c'est alors. (mai 444) (2) à Minipuce spécialement, grumbl grumbl, tes petits-enfants me vengeront. Petit commentaire additionnel: quand j'avais l'âge de Cetâgeestsanspitié,je me demandais à quoi ressembleraient les enfants de l'an 2000 ou après. Je le sais maintenant.

    RépondreSupprimer
  2. ben ouais ça passe tellement vite... mais rassure-toi, je crois que c'est général :
    ma poulette de demandait il y a peu "ah bon ? quand pépé était petit, y avait pas de télé ????
    - non
    - est-ce qu'il y avait encore des dinosaures ?"

    (à noter que quand il a fallu poser les dates de naissances des parents et grands-parents sur une frise "récente" on a dû ajouter une rallonge de papier pour le GP... ceci explique peut-être cela)

    RépondreSupprimer
  3. Mon fils (5 ans tous neufs) m'a demandé hier, si moi quand j'étais petite, j'en avais vu des mammouths ?
    (Il faut dire qu'il m'entend me plaindre depuis des mois de mon futur changement de dizaine, bouhouhou)

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben la mienne de fille n'arrête pas de dire "autrefois"
    alors autrefois je mangeais des courgettes mais maintenant non, par exemple.

    RépondreSupprimer
  5. aïeul Bellzouzou (encore lui)22 octobre 2007 à 10:51

    @ Alix
    (Dans ma rubrique "attendrissons-nous, c'était le bon temps"): à quatre ans, B........u commençait presque toutes ses phrases par: "quand j'étais petite..."

    RépondreSupprimer
  6. Bon ben moi j'ai pas de petites phrase rigolotes rapport à ce que je suis pas encore assez vielle? agée? pour avoir des enfants (mais pas loin). Ceci dit niveau histoire mes futurs loulous vont carburer, j'étais totalement fan j'ai 3 encyclopédies + des livres et... j'ai gardé mes livres scolaires (on sait jamais le programme devrait pas trop changer hu hu hu) >> et ça va pas faire bizarre quand nos petits enfants étudieront ce qu'on est en train de vivre en ce moment?

    RépondreSupprimer
  7. En tous cas, Minipuce doit faire les délices de ses enseignants!
    :)

    RépondreSupprimer
  8. Ah, mais moi aussi j'étais en terminale quand le Mur est tombé... Et mes élèves, ils n'étaient pas encore nés, alors j'aime bien leur dire que j'ai vu le Mur (en mai 89, il était temps!).

    RépondreSupprimer
  9. Ah,une belle frise chronologique...ça m'émeut.

    RépondreSupprimer
  10. bon,le grand père a l'air de ne pas le prendre trop mal...!

    RépondreSupprimer
  11. Ben moi, j'étais en voyage de classe à Berlin 15 jours avant la chute du mur... rater ça d'aussi peu ;-p

    RépondreSupprimer
  12. LOL !!
    du très grand Bellzouzou machère !

    ^_^

    RépondreSupprimer
  13. Quel que soit sa date (siècle) de naissance l'aieul de la demoiselle, lui aura visiblement transmis de son humour, et c'est là un bien bel héritage qui n'a ...pas d'âge ;-)

    RépondreSupprimer
  14. chez nous notre père nous taquinait toujours en disant qu'il était né "juste après les dinosaures". ça me faisait toujours sourire.

    bon et sinon, je suis assez d'accord sur la tendance "dents de scie" de l'enseignement historique... mes meilleurs souvenirs de cours d'histoires sont ceux de maternelle (on a construit une machine à remonter le temps, on faisait des années à thème...) et de primaire (les époques les plus intéressantes, comme allez, la guerre de cent ans et le moyen-âge !)

    la guerre de 39-45 et tout ce qui s'ensuit ça me gave un peu... trop proche de nous encore, faut croire !

    RépondreSupprimer