Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 26 mars 2007

Le mystère de la boule quiès (un titre qui en jette un max, pas vrai?)

Vous n'êtes pas sans ignorer que mon Ours pour dormir revêt ses plus beaux atours ses boules quiès. Or, depuis quelques jours, elles avaient une très fâcheuse tendance à disparaître. La première fois, l'Ours a dû penser que je les avais jetées et en a pris deux nouvelles dans sa petite boîte sans trop se poser de question. Parce que oui, c'est généralement moi qui décide qu'il est grand temps de les déposer à la déchetterie, après avoir apprécié longuement les critères d'ancienneté, de saleté (oui, je jauge la couleur et l'épaisseur de la couche de cérumen, n'ayons pas peur des mots) et de puanteur; ce n'est pas très glamour, je sais, mais je n'en suis plus là, le nombre d'années de vie commune avec mon Ours réduisant proportionnellement celui de mes illusions. 

Mais le lendemain, constatant que ses boules avaient encore disparu, il s'est légitimement interrogé.

Dans tous ses états c'est rien de le dire, il a cherché dans chaque tiroir de la commode, puis passé les alentours au peigne fin, sans succès aucun. Là, j'ai bien senti que mon ours commençait à avoir les patates au fond du filet. D'autant que sa boîtes de boules, qui lui dure trois ans minimum d'ordinaire, commençait à se vider à une vitesse alarmante, -et que franchement il y a de quoi inquiéter un ours avec moins que ça, hein-.
Autant vous dire que les nains sont passés à l'interrogatoire et que les plus fins limiers des RG pourraient venir en prendre de la graine tellement c'était rondement mené, mais peau d'balle et balai de crin, RIEN, pas le début d'une piste, pas même l'ombre d'un indice, à croire que les nains étaient réellement parfaitement innocents -ce qui, convenez-en, serait bien la première fois-.

C'est finalement moi qui, dans un mouvement d'horreur et d'incrédulité, ai découvert le pot aux roses.
En nettoyant derrière un pot de fleur, dans une autre pièce et un étage plus bas, j'ai trouvé, trônant au milieu des moutons de poussière, comme un moignon de crotte de rat musqué durcie, tout machouillé (indice premier), collant de bave ( indice deuxième) et de poils de chat ( indice troizième, le très fatal).

L'histoire ne dit pas ce qu'il est advenu des trois autres boules disparues, nous n'excluons pas qu'elles aient été tout bonnement avalées, ce qui serait assurément dramatique puisqu'elles seraient fichues à tout jamais, quel gâchis mes zamis, en attendant l'enquête se poursuit et la bête féroce marche à l'ombre, croyez-moi.

24 commentaires:

  1. Mais c'est qu'il s'en passe de belles chez toi ma pôv'Bellzouz' ;-DD
    Pioutaing, toute cette histoire fait que je ne suis pas fâchée de ne pas avoir de chat, pas plus qu'un homme dormant avec des boules Quiès (dis donc, c'est-y pas que tu ronflerais par z'azard ? :-}).

    RépondreSupprimer
  2. La gigue masquée m'a piqué la main :o))))) mais je reporse la question Haut et Fort PKOI l'ours pionse avec des boules Quiès???????? ET effectivement la seule réponse évidente : TU RONFLES à en faire péter les lustres Mouhahahahahah (bin j'vois qu'ça...) Tu n'évoques pas les boules Quiès de georges ??????

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le style!!!
    et hop dans mes favoris! vous êtes ma bouffée d'air à la pause déjeuner lol
    Avec vous les marmots doivent pas s'ennuyer!!

    RépondreSupprimer
  4. mon chat fait pareil, mon chéwi fait pareil (là je les lui ai confisquées parce que NON JE NE RONFLE PAS parce que tout simplement je NE DORS PAS bordel, par contre lui hein, soupiiiiiiiir)

    les boules quies c'est naze!
    a bas les boules quies!

    hop.

    RépondreSupprimer
  5. Il faut qu'il achète les NOUVELLES boules Quies, fluo, légèrement caaoutchouteuses et surtout bien plus isolantes!!
    Espérons que ton chat n'aime pas le fluo !!

    RépondreSupprimer
  6. quel suspens!!!du grand bellzouzou!!:)

    RépondreSupprimer
  7. Et la présomption d'innocence, on s'assoit dessus ?

    RépondreSupprimer
  8. @ Griffollet: euh...mais c'est qu'il y a de très gros soupçons, là..et puis la bête féroce a comme un regard en dessous qui ne me dit rien qui vaille.

    @ Ludi& Estelle: merci les filles!

    @ Caribou & Gigue masquée insubmersible: c'est là qu'on voit les copains, hein...non, JE NE RONFLE PAS DU TOUT, mon Ours portait ses boules bien avant de me connaître, quand il habitait encore chez sa mère pour tout vous dire, mais c'est quelqu'un qui a des principes, et des habitudes, c'est tout!

    @ Soeur Anne: pas quesion pour lui de changer ses habitudes et il est habitué à des boules quiès très traditionnelles, justement! (du rose fluo, et en caoutchouc en plus, tu n'y penses pas?) ;-)

    @ Angel: tu as bien de la chance d'avoir pu les lui supprimer, j'espère que tu en es consciente (que je ne t'entende plus te plaindre) ;-)

    Et, les gens, j'ai l'impresion que vous n'avez pas bien compris la situation: c'est lui qui met des boules quiès, mais c'est LUI QUI RONFLE AUSSI, OK???

    RépondreSupprimer
  9. J'espère que vous n'allez pas perquisitionner la litière pour retrouver les 3 manquantes...

    RépondreSupprimer
  10. ah tiens ce serait une preuve irréfutable, ça ;-}

    RépondreSupprimer
  11. ben elles ont du goût peut être les boules quies de l'ours !!! j'adore ta bête féroce, j'ai la même à la maison mais elle, elle bouffe les copies de mes élèves...

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ce délicieux post. A la lecture du premier paragraphe, je suis bien obligé de me désolidariser de ton ours. Une fois n'est pas coutume. ;-)

    RépondreSupprimer
  13. maître basile crochu, huissssier de jussstice26 mars 2007 à 19:07

    Elle a peut-être été provoquée par des boules Quiès hargneuses et agressives, qui lui ont mal parlé et jeté des dirty looks très méchants?

    RépondreSupprimer
  14. thémilia se résigne26 mars 2007 à 19:54

    ça serait-y pas que tu l'affames cette pov' Minouchette ? fais gaffe, j'arrive demain avec ma balance verifier son poids et son oeil vif et si ça va pas, j'te dénonce à la DDASS/DOMIDESCHATS ! non mais oh !!!

    RépondreSupprimer
  15. peut-être que si l'ours a commencé à mettre des boules quies chez sa mère, c'est que la dite mère, elle ronfle à faire se décoller la tapisserie puis tomber les platres...
    pour ce qui est du port de boules quiès, bin, j'ose trop rien dire, parce que moi aussi, je mets des "bouchons d'oreilles" (oui, oui, les fluo en mousse)... mais, ça n'empêche en rien le chat de jouer avec et je les retrouve sous mon lit, panés d'acariens...enfin, j'imagine.

    RépondreSupprimer
  16. le secrétaire de Griffollet26 mars 2007 à 20:50

    Essayons de reconstituer les faits: les boules Quiès procurent le silence à leurs utilisateurs en absorbant les bruits ambiants. Si elles sont utilisées trop longtemps, il se produit un phénomène de sursaturation (un peu comme pour une éponge qu'on plongerait dans un potage), et dans la journée la boule sursaturée régurgite, pour ainsi dire, le bruit emmagasiné dans la nuit. Si jamais le bruit restitué présente une certaine ressemblance avec un chant d'oiseau ou un couinement de souris, alors il ne faut pas s'étonner, et Minouchette est pleinement excusable.

    RépondreSupprimer
  17. Bahhhhhhh : c'est dégueulasse. Oui je crois qu'il faut filtrer la litière, l'heure est grave. (Tu as bien fait de retirer tes lunettes de soleil si c'est pour voir ça)

    RépondreSupprimer
  18. :-)))Excellent !
    Mais tout de même c'est étrange tous ces (relativement) jeunes hommes qui ont besoin de boules quiès pour dormir ??? C'est un scoop pour moi, je n'en connais pas personnellement !
    En tout cas l'excuse est toute trouvée pour ne pas entendre les nouveaux-nés réclamer leur gentil papa la nuit et autres cauchemars à suivre... L'arnaque !

    RépondreSupprimer
  19. @ David wiz: j'en prends bonne note, mais je n'ai pas compris pourquoi. A cause de son pyjama??? ;-)

    @ Secrétaire de Griffollet: je pense que c'est plus l'odeur que le bruit des boules qui a attiré la bête féroce...

    ;-)@ Névrosia: détrompe-toi: l'ours a toujours mieux entendu nos bébés pleurer la nuit, je te jure, même avec les boules, c'est lui qui me réveillait!!!

    Sinon, je vais dire à l'Ours que tu ne le trouves que "relativement" jeune, il devrait apprécier (tu fais bien de te cacher de lui samedi, tiens!);-D

    RépondreSupprimer
  20. Je ne comprend pas pourquoi un ours porterait des boules dans les oreilles. Ici c'est moi qui ronfle, et si quelqu'un ose se plaindre, je le découpe en cubes de moins de 20cm3.

    RépondreSupprimer
  21. moi cousin plantigrade, je n'aurai qu'un mot d'ordre: Tiens bon l'ours!
    parole de wombat!

    RépondreSupprimer
  22. Dis donc tôa, tu chercherais pas à me faire avoir des ennouites avec tes post-it express ??? ;-D

    RépondreSupprimer
  23. la gigue masquée: la vache! tu l'as calmée en 2 sec >8 la bellzouzou là!!! lol

    RépondreSupprimer
  24. Ben, c'est pas vraiment que je me cache, mais je suis timide en fait !
    Et puis avec ta bête féroce me fait peur, je crains pour ma vie :oD

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: