Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 8 mars 2006

let's rock tonight (1)

Je pense que vous n'allez pas le croire, mais de temps en temps, même en pleine période d'hibernation, mon ours sort de sa caverne.
D'ailleurs, depuis 6 mois, chaque semaine que Dieu fait, mon ours et moi allons rocker. Vrai de vrai! On va au top du top des cours de rock! Rien n'est trop beau pour nous. Les "spanish", "grains de folie", "american spin", les fatals tours de reins et autres fines contorsions n'ont plus de secret pour nous. Evidemment, c'est pas donné, hein, et au prix que ça nous coûte, on s'applique. Dur. Je vois mon ours suer sang et eau d'un air très sérieux . Il fait de son mieux, il donne tout, yeah! Il s'est fabriqué un petit pense-bête sur un bout de papier avec tous les mouvements dans l'ordre: 1) sortie simple , 2)sortie sous le bras, 3) sortie break, etc... Il l'a soigneusement plié en 4 et posé sur sa table de chevet. Je le soupçonne de le regarder en cachette avant de s'endormir, j'suis sûre qu'il l'emporte même au p'tit coin pour réviser. Je lui ai suggéré de se faire tatouer un anti-sèche sur les avant- bras, hihihi; mais ça l'a pas fait rire mon ours, il prend ça très au sérieux, la danse. Au début, je me suis demandé pourquoi mon ours avait délaissé son cher Karl pour m'accompagner.... Je soupçonne fortement qu'il ait espéré tenir par les hanches de superbes pépées à taille fine et fesses rebondies ( genre Jessica Rabbit dans "qui veut la peau de Roger Rabbit?" pour les connaisseurs; pour les ignares, regardez l'image) . Pour ne rien vous cacher, j'avoue que pour ma part, je n'aurais pas dit non à un beau latin lover au torse velu qui m'aurait fait voir du pays.... Las, il faut bien reconnaître que , de ce côté là, nous avons été bien déçus, l'un comme l'autre ... (la suite au prochain numéro).

3 commentaires:

  1. Je parie que c'était plutôt rempli de vieux célibataires sentant la sueur de la journée écoulée?

    RépondreSupprimer
  2. ARhg! Dommage pour moi...la ressemblance avec mon ours à moi s'arrête là!
    Pas moyen de lui faire lever les fesses de sa chaise pour danser!
    Rien à faire!
    T'as quand même un ours courtois! Toi!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: