Bellzouzou, Pensées profondes, livre XIII verset 126:
"Un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"Tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 18 novembre 2018

Brèves

C'est misère, mes amis, je ne sais pas ce que je pourrais bien vous raconter, à part me plaindre, me plaindre et me plaindre encore -parce que c'est encore ce que je fais le mieux, que ce mois de novembre me déprime, que je n'ai pas ouvert un livre depuis longtemps, qu'après avoir été malade comme un chien pendant plusieurs semaines avant les vacances, il m'a fallu une semaine avant de retomber malade illico, que je n'avais pas mis un pied au ciné depuis des lustres et que j'y suis allée sur les conseils de mes cop Flo et Thémilia, voir une belle connerie En liberté! que j'ai perdu mon temps comme je déteste le faire et que plus jamais j'écoute les copines.
Bref, j'ai du mauvais poil à revendre ces temps-ci, au cas où tu n'aurais pas remarqué.

'reusement, il y a les perles, hein.
Pendant l'exercice de phono avec mes grands, où je parle en mots tordus pour qu'on reprenne ma phrase entière en corrigeant le mot ("oooh, il y a de belles gommes dans ce pommier", tu vois le genre), je dis que je suis allée voir le docteur parce que j'étais salade, et on (une petite, toujours très volontaire, mais qui systématiquement me répond à côté, mais toujours des choses si drôles malgré elle que l'atsem et moi on pouffe dans nos écharpes à chaque fois ou presque, -malheureusement pauvre de moi, j'oublie ses perles au fur et à mesure-), me répond Tu es allée voir le docteur parce que tu avais mal aux dents.

Et Brisefer mon fils.
Tentant de me vendre sa toute nouvelle boule à zéro:
Ce qui est bien, c'est qu'après le shampooing, mes cheveux sont tout de suite secs.



C'était aujourd'hui ma première raclette partyyyyyy de l'année, 
en famille élargie, 
de quoi recharger les accus, 
et commencer la semaine en beauté 
(dans les effluves persistants de fromage fondu, néanmoins).

10 commentaires:

  1. La pôv Themilia ...elle n'y est pour rien côté ciné ...c'est moi que tu dois taper et mon mari et mes trois enfants ...t'as du boulot en perspective ;)
    Parce que tous les trois , on a aimé ce film ...tellement absurde ,loufoque et délirant !
    Allez, bonne semaine !
    Copine F.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dois pas être assez délirante moi-même: dès la scène d'ouverture j'ai regardé l'Ours en soupirant et j'ai su que ça allait être long...et je t'ai maudite ;-)

      Supprimer
  2. J'avais vu la bande annonce d'"En liberté", et ça avait l'air rigolo...mais je sais que les BA sont parfois trompeuses, par exemple je n'ai pas du tout aimé "Le grand bain" alors que la BA est super bien faite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vu la bande annonce mais le film, j'ai beaucoup aimé!

      Supprimer
  3. L'odeur de la raclette chasse toujours la mauvaise humeur (oh oh..) Lecture, rien de bien croustillant, aLORS je relis des nouvelles de Maupassant et d'Aragon et c'est forcément bien...J'ai attaqué Bel Ami. Jadore la belle écriture. "Les garçons de l'été" de Lighieri , niet, niet, niet. Je te le déconseille. Voilà . Et vive la raclette. Espérons qu'il n'y aura pas de pénurie d'ici qques jours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, ça, Maupassant, valeur sûre des temps difficiles!

      Supprimer
  4. Merci Copine F. de voler à mon secours ! Car ouais, moi je l'ai pas vu ce film ... et je voulais aller le voir (quoique, maintenant, hummm... ;) ).
    Oui, avec ce froid, en piste pour la raclette-party ! (allume une bougie parfumée...)

    RépondreSupprimer
  5. Se souvenir de ne pas lire juste avant de diner ...ça donne faim et pour l'humeur tout mon soutien et je n'ose conseiller un film de peut d'être radiée à tout jamais et de ne plus pouvoir te lire (Bohemian Rhapsody). La musique donne la pêche (mais peut être y es tu déjà allée )

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: