Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 2 avril 2008

Pauvre France.

Ma collègue, elle fait de la danse avec ses élèves. Comme elle est vraiment inconsciente consciencieuse, elle invite bientôt les parents pour une petite représentation. Comme elle est artiste dans l'âme, elle a fabriqué elle- même la musique du spectacle, artisanalement, sur un vieux magnétophone, avec des bruits enregistrés dans la cour, dans la classe, dans la rue. C'est expérimental, c'est original, c'est validé par l'Education Nationale.
Et l'autre soir, j'écoutais dans ma voiture la cassette que m'avait prêtée ma collègue le jour même, pour avoir mon avis éclairé.
Or j'avais beau être bienveillante tout plein eu égard au travail réalisé par ma collègue, je trouvais néanmoins sa musique un peu pénible. C'était beaucoup de tintouin, des gosses qui crient, qui courent, qui font du tam-tam, le bruit des voitures qui passent devant la cour de récré, plus quantité de sons indéterminés.
Il y avait par dessus tout cela une espèce de bruit, comme un pin pon, une sirène, un gyrophare, quoi.
Ce bruit était récurrent et très fort.
Je me penchai pour éteindre parce que cette musique m'insupportait à la longue et le pin pon encore plus que le reste, avec la ferme intention de dire le lendemain à ma collègue que c'était chouette comme tout sa musique, quand j'aperçus dans un coin de mon rétroviseur un camion de pompier, grand et rouge avec des pompiers dedans.
Avec des pompiers dedans qui me faisaient de grands signes de dégager la route, nom d'un chien.
Brave fille, je me poussai donc sur le côté pour céder élégamment le passage, et tandis que je me tournai pour les regarder passer, prête à leur offrir au passage mon sourire tout empli de reconnaissance et d'admiration pour leur beau et noble métier,
je vis avec stupéfaction,
enfer et putréfaction,
le pompier sur le siège passager
me faire
son plus beau doigt d'honneur.
Vous avez bien lu :
U N P O M P I E R M ' A F A I T U N D O I G T D' H O N N E U R.
Alors que je les laissais passer ( que j'avais mis du temps à comprendre qu'ils voulaient passer, certes) ( mais quand même, je les laissais passer que je sache).
Mais où va-ton, je vous le demande, ma bonn'dame, on est quand même tombé bien bas, pôv' René, ah ben elle est belle la France.
Autant vous dire, j'ai remis ma K7 à fond les manettes et plus jamais de la vie je laisse passer un camion de pompier, nanmého.
Et ce sera pas la peine de mettre la sirène pour m'impressionner, hein.

32 commentaires:

  1. non mais ou on va si même les pompiers...

    RépondreSupprimer
  2. de rien ,jenfaitossi voui

    RépondreSupprimer
  3. merci l'anonyme!
    ( on voit que j'ai révisé le passé simple avec Minipuce hier soir en vue d'un contrôle ce matin, hein? )

    RépondreSupprimer
  4. Mais tout ça, c'est à cause de la "musique" de ta collègue en fait, non ? En tout cas, quand les pompiers passeront pour le calendrier, tu auras un ou deux choses à leur dire...

    RépondreSupprimer
  5. En tant que maîtresse, je propose que tu te mettes aussi à avoir des gestes pleins d'élégance et de politesse en classe. Pour rester dans le ton. Sinon on pourrait demander une journeé de la jupe.

    RépondreSupprimer
  6. Imagine celui avec le doigt qui sonne à ta porte le 20 décembre avec un large sourire, calendrier sous le bras...!

    RépondreSupprimer
  7. oué, nanméo pas de calendrier !!
    pfffff si même les pompiers s'y mettent où va-t-on !

    RépondreSupprimer
  8. mais est-ce que du coup le pinpon de la cassette s'est arrêté ? :P

    RépondreSupprimer
  9. Thémilia and Elliott le castrat2 avril 2009 à 17:24

    hihihi ! quelle déception ! c'est terrible, après mon Sébastien qui s'adonne à la boisson (alcoolisée, hein), voici les pompiers qui s'affichent avec un doigt d'honneur.... sniffffff

    RépondreSupprimer
  10. tout se perd, c'est bien ce que je dis.

    RépondreSupprimer
  11. il ne doit pas y avoir 36 milles casernes de pompier dans ton quartier; moi j'irais parler au chef de la caserne lui expliquer ce qui c'est passé, parceque ça va bien les incivilités dans ce bas monde.

    RépondreSupprimer
  12. Tout fout l'camp, ma pôv'Ginette!

    RépondreSupprimer
  13. @ insofa: oui, sauf que quand même je ne peux pas m'empêcher de me sentir un peu fautive sur ce coup-là, blague à part.
    Pis tu me vois aller dire à un chef des pompiers "eh m'sieur, y en a un de chez vous, y m'a fait un doigt d'honneur!!" ?

    RépondreSupprimer
  14. bonsoir
    ben ça, le geste du pompier, ça mérite d'être signalé à la caserne, ils ont quand même des devoirs, nanméooooo !!!!!
    (il était beau comme Georges, au moins ?)

    RépondreSupprimer
  15. Rhoooo, tu viens de casser un mythe, là, d'un coup...

    RépondreSupprimer
  16. Et donc tu t'es empressée de dire à ta collègue que sa musique, non franchement elle est trop bien mais que quand même ce serait encore mieux avec une sirène de pompier, c'est ça?

    RépondreSupprimer
  17. ha ben ça m'étonne moins maintenant qu'ils se fassent caillasser...

    RépondreSupprimer
  18. Ah ah ah !!!! J'imagine commment ils devaient être énervés les pompiers !! Ils devaient essayer de te dépasser depuis peut-être 10 min !!! Ils ont dû te traiter de tous les noms d'oiseaux !!!
    Dis, Bellzouzou ... tu serais pas en famille avec Pierre Richard ??? Ou Mister Bean ???

    RépondreSupprimer
  19. Ah ah ah !!!! J'imagine commment ils devaient être énervés les pompiers !! Ils devaient essayer de te dépasser depuis peut-être 10 min !!! Ils ont dû te traiter de tous les noms d'oiseaux !!!
    Dis, Bellzouzou ... tu serais pas en famille avec Pierre Richard ??? Ou Mister Bean ???

    RépondreSupprimer
  20. Désolée M'ame Belzouzou ; mon commentaire est parti en double exemplaire ...

    RépondreSupprimer
  21. Ah ben ça alors!
    Et le rétro, il n'avait pas de vagues reflets bleus, non? (Les pompiers, c'est mieux la nuit)

    RépondreSupprimer
  22. Une fois j'étais en retard à une réunion et j'ai voulu doubler un camion de pompiers qui se trainait... ils n'ont pas apprécié, je ne sais pas pourquoi.

    RépondreSupprimer
  23. Nan mais c'est une blague ? Je veux dire, vous ne vous offusquez pas vraiment parce qu'un pompier vous a faire un doigt d'honneur ? Nan parce que pendant tout le temps où vous n'avez pas tilté que des pompiers avec sirène et gyro voulaient vous dépasser, il y avait peut être un môme agonisant sur le bord d'une route ou un feu dans une maison...

    RépondreSupprimer
  24. oua, y a un pompier qui te lit!!!
    d'accord elle est un peu sourde dans son auto la belle zouzou ,on peut être énervés et rester polis néanmoins.Moi je viens avec toi à la caserne pour le signalement d'impolitesse si tu veux!!!

    RépondreSupprimer
  25. C'est vrai que c'est pas terrible mais ceux ne sont que des hommes!!!! je suis pas trop pour la délation!!!Peut être que t'as mal vu? ou qu'il avait qu'un doigt et qu'il te faisait coucou???? on sait pas!

    RépondreSupprimer
  26. Mmm sympa ! qu'on t'y reprenne pas hein !!

    RépondreSupprimer
  27. @ un pompier: cher ami,
    Certes. Néanmoins, le doigt d'honneur n'aura pas fait agoniser le pauvre gosse moins longtemps, ni éteint plus vite le feu dans la maison.
    Vous auriez pu (dû) deviner que j'ai (un peu) forcé le trait et qu'en réalité je n'ai pas mis tant de temps que ça à me ranger sur le côté (d'ailleurs, êtes-vous un pompier en peau de lapin pour ignorer le boucan que ça fait, une sirène juste derrière vous?)
    Au plaisir.

    @ FreD: peuh ouiche mais il n'a pas l'air bien aimable çui-là.

    @ Esom: ah oui, maintenant que j'y pense, il me faisait peut-être coucou avec un seul doigt (le majeur) dressé!!! ( ;-D )

    RépondreSupprimer
  28. Non seulement je me suis permis d'envoyer ton texte à quelques collègues qui reconnaîtront, dans la tienne (de collègue... faut suivre hein !) l'une des nôtres (ça va ? Tu suis toujours ???) ; mais en plus, je t'ai mise en lien sur mon dernier post. Voilà. Bien l'bonjour chez vous ma bonne dame !

    RépondreSupprimer
  29. ...et 30 (pour le plaisir du compte rond de la boîtablablas...

    RépondreSupprimer
  30. merci, Mistinguette!
    (zut, le compte n'est plus rond!)

    RépondreSupprimer
  31. Oh merci Bellzouzou, je m'bidonne en te lisant!! Fait du bien tient.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: