Bellzouzou, Pensées profondes, livre XIII verset 126:
"Un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"Tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 15 avril 2018

Vrac micmac et foutrac du dimanche soir.

Depuis plusieurs mois, je me prépare à l'idée de laisser ma toute petite Puceminus partir demain en Angleterre sur les traces de Charles Dickens pendant 5 jours (tout un programme, n'est-ce pas?) (alors qu'en réalité, -pour le moment du moins- Dickens elle s'en fiche comme de sa première dent, mais ce voyage l'enchaaante, vu que tous ses copains sont du voyage) (et quatre Français dans la même famille, vous pensez si on va bien progresser en angliche, hein). 
J'ai jeté un oeil et le bon sur le remplissage de la valoche, on a une lourde expérience, en même temps qu'une lourde hérédité côté préparation des voyages scolaires, je vous rappelle.
Et je me lamentais sur l'heure de départ (6 heures, doux Jésus), mais le collège m'a appelée cette semaine pour rectifier, ça sera 5 H 15 tout compte fait. Cela dit, j'ai déjà vécu pire, en écrivant ces mots, me revient en mémoire un fameux départ de Brisefer, pour l'Angleterre lui aussi d'ailleurs, à une heure encore plus indécente.

A part ça, ce fut un weekend tranquille, si vous voulez tout savoir. J'ai appris que Mads serait encore à Cannes cette année avec un film en compétition (et je me rejouis du bonheur que j'aurai à le revoir porter ses souliers vernis), (aucun rapport) une commerçante nous a demandé, à Copine F. et à moi si on était soeurs et on a toutes les deux eu le réflexe de se tourner vers l'autre d'un air désolé (c'est à cause de la tignasse, je crois), j'ai jardiné un peu, mais suffisamment pour m'attendre à être perclue de courbatures toute la semaine (en plus d'être défigurée par les cernes) (5 H 15, remember), fini le dernier Lemaître, que je n'ai terminé que par politesse envers l'auteur dont j'avais tant aimé Au revoir là-haut (alors que celui-là est très bofbofbof et cousu de fil blanc et vert à petits pois dès le début) (mais je m'en fous, je viens enfiin de commencer le dernier Elena Ferrante, j'appréhendais la reprise (me souvenir des personnages, si nombreux, des trois tomes précédents..) mais j'ai retrouvé le plaisir de lire cette histoire dès les premières pages (dingue) et je n'y suis pour personne dans les heures à venir)(sauf éventuellement pour Mads si jamais il) (nan rien).

Weekend tranquille weekend tranquille, bougonne l'Ours qui lit par-dessus mon épaule, ça dépend pour qui. (Il a reçu un courrier de la compagnie des eaux qui lui annonce qu'elle a constaté ces temps-ci une consommation accrue d'eau chez nous et qu'il faut faire quelque chose si on ne veut pas avoir de surprise (qu'on imagine mauvaise, forcément) à la prochaine facture. Il n'en dort plus la nuit, fait des expérimentations qui consistent à savamment couper et remettre l'eau ici et là et à faire mille vérifications simultanées sur le compteur, de jour comme de nuit, craint une fuite d'un tuyau sous l'allée bétonnée et de devoir tout casser, ne trouve rien nulle part, soupçonne le nouveau compteur qu'on vient juste de nous installer, comme par hasard, téléphone des heures à son plombier, à son avocat, à son marabout. Ça l'occupe bien, tout ça, en attendant.)

Allez mes petits zamis, la prochaine fois, je vous raconte ma visite au zoo avec mes petits élèves, vous bouillez d'impatience, je le sais.

12 commentaires:

  1. Arf...hier,j'etais désolée mais pour toi ...toute frisée et ridée que j'etais ! Moi je suis ravie d être comparée à une belle aux yeux bleus...« elle a les yeuuuux revolveeeerr,elle a le regard quiiii tuuuuue» .Allez dis bonjour aux ours de ma part ;)
    Copine F.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAAh, mais on voit que la visite à V. est passée, on peut se détendre et ironiser avec les collègues, huum?! saleté, va.

      Supprimer
  2. et pas un gif animé du beau Danois?? c'est les vaches maigres dis donc!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rhalala, et dire que quand j'en mets il y en a qui se plaigent!!

      Supprimer
  3. Bonne nouvelle, Madsou sera donc en France !
    Vivement ce soir que tu te couches..tôt...pour reposer tes belles mirettes fatiguées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends des photos de Venise sous ce beau soleil, hein, profite!

      Supprimer
  4. Ben tant que les commerçantes ne vous demandent pas si vous êtes mère et fille... Moi, je suis comme l'Ours, j'envisage une fuite; mais je ne suis pas voyante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre la mère et la fille, je sais bien qui je serais sensée être, alors, mais ne le dis pas à F., elle est persuadée du contraire -alors qu'elle a incontestablement 4 -Q-U-A-T-R-E- ans de plus que moi!-

      Supprimer
    2. Aujourd'hui encore , un élève m'a appelée " maman " ... c'est plutôt mignon ...mais quand ce sera mamie, je creuse ma tombe et je m'y allonge ;)
      Copine F.

      Supprimer
    3. Tss tss, on m'appelle mamie depuis plusieurs années déjà, alors que je suis bien plus jeune que toi, et je n'en fais pas toute une histoire ;-)

      Supprimer
  5. Oh ben que oui je veux bien du zoo et des petits élèves, passek'on n'a pas eu grand-chose de la semaine poney, et même rien d'ailleurs. Attention, ne sors pas tes griffes illico, ce n'est pas une critique -je m'en garderais bien, moi qui me contente de lire celles qui ont le courage et la foi de tenir un blog- c'est juste que je me demande si les petits actuels sont moins créateurs que les précédents ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas impossible que mes petits cette année soient si sages que je doive les supplier pour qu'ils me sortent des pépites! je ferai ce que je peux au zoo demain, j'aurai (véridique) des boules quiès dans le bus (et dans les oreilles) (zoo de Thoiry, je te laisse imaginer les décibels quand un singe s'accroche à la vitre du bus..) ;-)

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: