Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 17 juin 2015

La philo.

Ce matin, Puceminus à Brisefer: "- Tu sais, mon copain Raphaël il a une soeur qui a passé le bac de philo l'année dernière et ben il te donne un conseil: (sur le ton de la confidence) il faut que tu mettes des philosophes qui sont morts, ça rapporte plus de points".



Brisefer en a mis presque 8 pages, paraît-il, mandieumandieu, (moi, je ne comprends même pas la question.)

15 commentaires:

  1. Si on en croit la plupart de nos politiciens, pas de quoi en écrire 8 pages, la réponse tient en trois lettres : OUI ! (et on peut encore en ajouter 5 : hélas !)

    RépondreSupprimer
  2. Tout pareil ...je ne comprends pas le sujet ...mon grand a choisi le commentaire de texte sur le hasard , parlé de la théorie du chaos ...oh, ça me saoule , je retourne à ma lecture ...Mireille d'Allancé...niveau petite section !!!
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans "non non et non " de Mireille d'Allancé, le refus d'Octave a-t-il un sens? Octave est-il responsable de ce dont il n'a pas conscience? Un ourson a -t-il une conscience?

      Supprimer
    2. Fallait me dire qu'en prenant une petIte section , j'allais devoir philosopher ...pfff ...
      F.C

      Supprimer
    3. Et que penser de l' attitude de Robert dans "grosse colère "??!!!!
      Christine

      Supprimer
  3. ah mandieu, mandieu ! 8 pages !!! Mais ce gamin était fait pour être philosophe !! pov vieux, son roman ne sera que x 3 ! (au lieu de x 7 en L...)
    Haut les coeurs Brisefer ;)

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique ! Vive Brisefer !
    J'aurais adoré avoir ce sujet... Moi, j'avais eu "un citoyen peut-il se prévaloir d'un droit de résistance"...
    J'adore la philo !
    Vive lui ! Vive nous ! Vive les vacances qui arrivent !
    (oui, je sais, j'aurais pas dû me mettre au soleil cet aprèm, c'est pô bon pour le ciboulot !!!).
    :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aucun mais alors aucun souvenir de mon sujet de philo au bac. j'avais dû prendre le commentaire de texte, courageuse comme j'étais.
      (et en plus du soleil, tu nous remplirais pas aussi tes petites case des livrets scolaires, pour être dans cet état, toâ?)

      Supprimer
  5. Alors, en philo, au bac, je crois que j'avais eu "Peut-on se connaître soi-même?" et... 5 ou 6, comme note.
    Demain, j'aurai le sujet d'anglais avant toi (je surveille)!

    RépondreSupprimer
  6. Puceminus a raison: un lycéen au sortir de l'épreuve menaçait Spinoza de lui faire passer un mauvais moment s'il le rencontrait dans la rue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah, l'an dernier Victor Hugo a failli se faire lyncher lui aussi, au sortir du bac de français, si je me souviens bien ;-)

      Supprimer
  7. Pour moi, il y a plusieurs siècles (enfin, 1989 pour être exacte), c'était : "Si l'erreur est humaine, comment la science est-elle possible ?"
    Bah sans être super calée en philo (par contre c'est cette année-là que j'ai appris à jouer au tarot)(prof trèèèèèès souvent absente et non remplacée ^^), j'avais trouvé beaucoup de choses à dire, et j'avais eu une bonne note d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. Sacré sujet... pfiou. Quant aux philosophes morts, elle a raison la soeur du copain de la soeur, si c'est pour citer le GRAND philosophie vivant BHL, franchement vaut mieux citer des morts, n'importe lequel rapportera plus de points, même un mort depuis super longtemps !

    RépondreSupprimer
  9. Je viens, enfin, de comprendre le sujet que ma fille a, quant à elle, soigneusement évité. Merci à Brisefer.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: