Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 8 avril 2009

Lettre à Madame l'Education Nationale.

De Bellzouzou à Madame l'Education Nationale.
Objet: plainte.


Chère Madame l'Education Nationale,
Je t'écris pour me plaindre. Je ne vais pas te faire le coup du Mavieparlemenudétaillé, mais j'ai fait dans mes jeunes années des études littéraires, hypo puis khâgne, la fac et l'école des maîcresses toussatoussa, sans vouloir me vanter, je ne m'estime pas la plus incompétente pour aider ma fille de neuf ans à réviser son contrôle de français.
Eh bien figure-toi que si.
Tiens, l'autre soir, par exemple, ça causait des métaphores. Je me suis un peu frotté les cils pour être bien sûre, mais oui, c'était bien ça, les métaphores. Au CM1. Bon, pis je me suis dit Soyons pas sectaire, Clotaire, après tout pourquoi pas? on va s'donner du fun à faire commenter des figures de style compliquées à des mioches qui ne lisent encore pas grand'chose et ne connaissent de la poésie que celles qu'on leur fait apprendre par coeur et qui ne sont pas toujours bien choisies à mon humble avis, mais ceci est un problème différent et fera l'objet d'une autre plainte.

Revenons-en à nos métaphores, si tu veux bien. Je disais donc: très bien, en avant, zou, sus aux métaphores! Sauf que, plutôt qu'un long discours, chère Madame l'Education Nationale, penche-toi ci-dessous pour zieuter de plus près les explications fournies par le manuel utilisé en classe et servant de référence comme de support aux révisions:


Ah ah! Je suis sûre que tu ne rigoles plus du tout du tout, vu que que comme moi tu n'y comprends rien de rien. Que ça te semble quand même bien compliqué. Pour tout le monde et particulièrement pour des enfants de CM1.
Donc j'ai essayé d'expliquer les choses simplement, à- la- va- comme- j'ai- pu, en improvisant et en simplifiant, tout ça m'a semblé totalement inutile et vain, et pour finir j'ai donné comme consigne à ma pauvre fille hébétée que Ma pauvre enfant, en ce qui concerne ces saloperies de métaphores demain au contrôle, tu feras de ton mieux et ça ira bien comme ça, en tous cas moi ta mère je t'absous par avance de toutes tes lacunes en matière de métaphore.
Madame l'Education Nationale, j'espère que tu seras compréhensive et tu ne m'en tiendras pas rigueur. Mersi de ta conpréenssion, comme l'écrirait ma fille. Tu es bien bonne.

Mais ma plainte ne s'arrête pas là, oùùùlà. Comme j'étais très fâchée, j'en ai causé à ma copine N.
Figure-toi que copine N. elle était très fâchée contre toi elle aussi, vu que son petit a le privilège d'être lui aussi dans la classe des métaphores avec Minipuce. Et aussi parce que son grand qui est en 3ème et passait ces jours-ci le brevet blanc, il a eu, nan mais devine quel auteur à commenter en français dis un nom comme ça pour voir?
Anny Duperey.
Si je puis me permettre et avec tout le respect que je te dois, copine N. et moi on trouve qu'entre les métaphores au CM1 et Anny Duperey en 3 ème il y a un juste milieu, hum. (Et ne viens pas me rétorquer que les métaphores et Anny Duperey c'est très bien, je n'ai jamais dit le contraire, ouhlàà.)

Sur ce, je te laisse, j'ai d'autres plaintes à rédiger.

Je te prie de croire, Madame l'Education Nationale, en l'assurance de ma considération quand même.
Bellzouzou.

17 commentaires:

  1. Et voilà ! La vie est belle et youplala !
    Un bémol à cette juste colère néanmoins : ne pas confondre programme officiel et manuel scolaire. Les uns n'étant pas toujours aligné sur les autres...

    RépondreSupprimer
  2. Et les synecdoques, c'est pour quand ?

    RépondreSupprimer
  3. pfff, la semaine prochaine, j'en ai bien peur.

    RépondreSupprimer
  4. La vache on n'a même pas révisé ça pour le concours, je ne pourrais donc pas aller enseigner en CM1 si je l'ai.

    J'aurais du choisir le collège les programmes semblent moins complexes.

    Bon j'ai encore qq années avant de réviser avec mini chose qui roupille avec la crève sur le canapé

    RépondreSupprimer
  5. "eh bé!!!" comme dirait mon fils!!!dont je ne me souviens pas qu'il a travaillé les métachoses...

    RépondreSupprimer
  6. ...au fait, le lien pour agrandir la page ne marche pas chez moi : ça vient de mon ordi ou du tien ?

    RépondreSupprimer
  7. ben jpeux pas devenir savante moua ou quoi ? ça clique pas c't'affaire :'(

    RépondreSupprimer
  8. d'autant que de source sûre que même que je l'ai connue dans le temps, Anny Duperey elle s'appelle Ginette Legras dans la vraie vie...çà aurait fait désordre dans le Lagarde et Michard!!

    RépondreSupprimer
  9. éh oué !!! et pourtant je suis prof hein mais c'est affligeant.
    Tiens un autre exemple... au collège ! en 6me !!! la prof d'histoire géo de ma fille n'arrête pas de se plaindre "vot' fille m'dame apprend pas ses leçons"... bon, comme j'essaie de l'autonomiser, je râle, vitupère et hop va bosser... et là je l'interroge, elle sait tout par coeur... Une note décevante encore ! et je me plonge sur son contrôle... aaaahh ben oué, même moi je ne sais pas répondre à la moitié des questions ET j'ai son cahier...
    bon, ben du coup ma réaction "ma puce, apprend tes leçons, fais de ton mieux et on attend l'année prochaine, un autre prof !"
    c du délire !!!

    RépondreSupprimer
  10. Eh t'as le bonjour de tuséki ;-)

    On en a parlé justement des métaphores l'aut' jour en cours !
    Mais rien à voir avec apprendre ce qu'est une métaphore en CM1...

    RépondreSupprimer
  11. Bon je n'arrive pas à agrandir la photo mais je vois très bien le genre (et le manuel) dont il s'agit!

    Je ne crois pas que l'on soit passé par la case métaphore ici, on a du s'arrêter aux poèmes "inaprenables" ;-)

    Dans le genre on a aussi eu un truc sur les différences entre les connecteurs de cause, de conséquences et de je ne sais quoi d'autre: rien compris non plus!

    RépondreSupprimer
  12. Je préfère le clafoutis d'hier comme menu ,et, ... en fait ,à mes élèves de ce2,j'évite (si poss) d'apprendre des termes aussi impigeables pour eux comme pour les parents .Mme l'éduc nat est un rien ch...si ça peut te consoler mini puce!Et tu peux vivre sans savoir de quelles métaphores elle souffre!
    Courage plaignante Bellzouzou!La guérison n'est pas pour demain chez cette gravissime malade !!!anonymedelàhaut!

    RépondreSupprimer
  13. Ouinnnn je peux pas me ""culturassionner" ça clic pas. Alors comme je suis un tantinet curieuse, je suis allée revoir ce qu'est une métaphore sur le net...c'est affligeant. Je crois que le prochain adulte (mais non pas moi j'ai que 36 ans )que je croise, je lui pose la question ;)

    RépondreSupprimer
  14. En effet...!
    Je reste sans voix!
    Mais j'aime bien AD moi ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Après les métaphores, si tu veux découvrir de bonnes contrepèteries, pour adultes, j'ai écris un billet là-dessus récemment..

    Anny Duperey écrit très bien, j'ai été la première surprise, et m'a beaucoup émue dans le voile noir, ça ne me choque donc pas qu'elle soit étudiée en 3ème !

    RépondreSupprimer
  16. JE suppose que c'est le Voile Noir qui était au brevet blanc. C'est de l'autobiographie, et pas mal écrit du tout! On pourrait même la trouver sur des listes de bac, la Duperey! Se taper "le porte-monnaie" de Delerm au vrai brevet, ça c'était une cata!
    Pour les métaphores au CM1, en revanche, ça semble effectivement bien tordu...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: