Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 9 décembre 2008

P.R.O.F.S (1)

Le prof de français de Brisefer, il est très fort. Il a choisi de faire étudier Le Petit Prince de St Exupéry.
Excellent choix, rien à dire (jusque là).
Mais quand en question de lecture aux devoirs du soir il demande si, concernant le verbe "apprivoiser", on préfère la définition du dictionnaire (3 lignes) ou celle que donne le renard au petit prince dans le livre, [ Le renard se tut et regarda longtemps le petit prince : - S'il te plaît... apprivoise-moi ! dit-il. - Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître. - On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi ! - Que faut-il faire ? dit le petit prince. - Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près... Le lendemain revint le petit prince. · Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. À quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrirai le prix du bonheur! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le coeur... Il faut des rites. - Qu'est-ce qu'un rite ? dit le petit prince.- C'est aussi quelque chose de trop oublié, dit le renard. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures. Il y a un rite, par exemple, chez mes chasseurs. Ils dansent le jeudi avec les filles du village. Alors le jeudi est jour merveilleux ! je vais me promener jusqu'à la vigne. Si les chasseurs dansaient n'importe quand, les jours se ressembleraient tous, et je n'aurais point de vacances. Ainsi le petit prince apprivoisa le renard. Et quand l'heure du départ fut proche : - Ah! dit le renard... je pleurerai. - C'est ta faute, dit le petit prince, je ne te souhaitais point de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise... ] en recopiant la définition préférée et en disant pourquoi on la préfère, alors que le gosse en question, après sa journée de classe, son rêve le plus fou, là maintenant tout de suite, c'est d'aller taper le ballon avec le petit voisin, tu vois (et il ne veut pas y aller par quatre chemins, en plus)
la réponse à laquelle le prof de français s'expose il l'a bien méritée, je trouve

(Allez, demain, je cause du prof de maths, z'allez pas être déçus.)

14 commentaires:

  1. Excellent, mais tellement évident ! Certains profs rêvent vraiment trop.

    RépondreSupprimer
  2. Génial brisefer!il faudrait l'inventer s'il n'existait pas!!

    RépondreSupprimer
  3. D'ailleurs, comme dit très bien le renard: "Le langage est source de malentendus".

    RépondreSupprimer
  4. J'adore !!!
    Et puis je suis d'accord avec lui : autant aller direct à l'essentiel.

    RépondreSupprimer
  5. Apprivoise-moi dit le rpof de français!

    Pas le temps je dois aller jouer au foot répond l'élève Brisefer!

    RépondreSupprimer
  6. :-) il est bon de ramener les profs sur terre de temps en temps !

    RépondreSupprimer
  7. le prof de maths! le prof de maths!!!

    RépondreSupprimer
  8. Moi je dis qu'il y a des profs qui cherchent vraiment le dico pour se faire battre! :P

    RépondreSupprimer
  9. Je n'osais pas te le dire, mais je trouvais que Brisefer manquait sur ce blog depuis trop longtemps!
    La vie sans lui est triste, vive Brisefer (et les profs de français!!)
    :)

    RépondreSupprimer
  10. Alors il a fait quoi le prof de maths ?
    raconte, et je te raconte mes sujets de concours blanc ;)

    RépondreSupprimer
  11. moi je dis : il a bien raison ton Brisefer ! prof moi même, je fais très très attention à ce que je leur demande... Donc, je n'aurais JAMAIS eu l'idée de ce genre de question !!
    Waldo

    RépondreSupprimer
  12. Ah je suppose que ce n'est pas le seul à avoir fait cette réponse!

    RépondreSupprimer
  13. Ca tombe sous le sens!
    Il y en a dans la classe qui ont choisi l'autre définition??

    RépondreSupprimer
  14. il est génial ton brisefer , j'adore

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: