Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 25 janvier 2008

Brisefer le malin #3

Allez, il s'agit d'une vulgaire rediff', mais je n'y résiste pas.
Sûr, ça date, mais ça m'émeut toujours autant.
Hum.



Là où je vois que mon Brisefer a grandi (mais qu'il lui reste encore beaucoup à apprendre).

Avant, tout petit, au CP genre, quand Brisefer recevait une punition à l'école, il pleurait.
C'était le bon temps.

Ensuite, avec l'habitude, quand il en recevait une, il ne pleurait plus -à quoi bon-.
Il conjuguait ses verbes vite fait (pas toujours) bien fait, venait quérir piteusement la signature de ses parents, subissait les roulements de yeux et remontrances en faisant le dos rond et en attendant que ça passe, jusqu'à la prochaine fois.
Bah, un petit mauvais moment à passer, c'est tout.
C'est qu'il devenait philosophe, mon Brisefer.

Mais depuis qu'il a presque 10 ans, Brisefer a décrété qu'il jouait désormais dans la cour des grands.
Maintenant, avec l'expérience, il connaît parfaitement la marche à suivre.
Il fait ses verbes toujours à la va comme j'te pousse, mais il ne s'embarrasse plus de venir présenter la petite chose à ses parents, pensez-vous, il n'est plus un bleu quand même, non, maintenant, il signe lui même, pour son père et pour sa mère, ça va tellement plus vite, allez pas de chichi, vite fait bien fait j't'embrouille et on n'en parle plus.

Sauf que Brisefer doit quand même manquer un tout petit peu d'entraînement dans la contrefaçon d'autographe, parce que son maître, quand il a vu la signature de manchot analphabète sensée être la notre, n'a pas eu l'ombre d'un doute quant au fait qu'il était victime d'une vaste entourloupette.
Et que du coup, Brisefer qui pensait pouvoir étouffer l'affaire dans l'oeuf et dans la plus grande discrétion en a été pour ses frais.

12 commentaires:

  1. évidemment, si l'instit de Brisefer connaît ta profession, le doute n'est plus possible... tu aurais nécessairement signé en suivant les lignes !

    (j'aimerais bien, sivouplé madame Bellzouzou,une redif de la punition dont le verbe se transforme en cours de route...)

    RépondreSupprimer
  2. ARF!C'est pas gagné pour devenir grand faussaire international encore!

    RépondreSupprimer
  3. Ben le mien est en CP et la dernière punition à signer, il a demandé à sa grand-mère.
    - Tu peux signer mamie stp, pis on le dit pas à papa sinon il va me gronder ?
    - ben nan, je ne peux pas, c'est à tes parents de signer
    - c'est pas grâve, je vais signer moi-même
    - à mon avis, ton père sera plus en colère par ta signature que par ta punition.

    Du coup, j'ai signé. Et je n'ai pas grondé.

    Mais à 6 ans, l'idée est là. Alors je n'ose pas imaginer à 10 ans...

    RépondreSupprimer
  4. trop fort malgré tout,brisefer!!!
    ;))

    RépondreSupprimer
  5. Ben dites donc c'est que c'est pas facile la contrefaçon ! Faut commencer tôt pour devenir un bon. Moi à 40 ans j'ai encore du mal à bien imiter la signature de mon patron sur mes congés... ou celle de mon chéri sur les paperasses.
    Par contre je suis devenue bonne pour la signature de ma maman, mais j'en ai plus trop l'utilité.

    RépondreSupprimer
  6. Pourquoi les parents ne font-ils pas signer par les profs les punitions qu'ils donnent à leurs enfants à la maison ?

    RépondreSupprimer
  7. Merci à lui pour ce franc éclat de rire ! C'est trop meugnon ! Il ne faudrait pas autant s'appliquer, c'est là le souci. Il a bien vu que signer c'est gribouiller mais sans appuyer sur le crayon !

    Oui, une rediff de l'autre billet, s'il-te-plaît !

    RépondreSupprimer
  8. Ouuuhhh pas biiennnnnn !!!

    Fait attention, moi j'ai acquis le copiage de signature des parents vers 14ans...bon t'as encore un peu de répit...mais en même temps, j'avais pas commencé aussi tôt que ton Brisefer...donc...surveille...
    sinon, j'en connais qui préparaient leur lignes de punition à l'avance, sachant qu'ils allaient bien être punis incessamment sous peu...

    RépondreSupprimer
  9. là...chez toi..ça me fait rire...mais je frémis à l'idée de la réaction de M.Capu si mon zouzou fait ça.....le goulag....;-)

    RépondreSupprimer
  10. oui, peut-être a-t-on tort d'en rire...(peut-être)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: