Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 14 mai 2015

Je vais te dire #2

Il y a quelque temps, une petite cocotte m'a invitée devant sa maman à me joindre à elles pour leurs vacances au Maroc, il fallait juste pas que j'oublie mon maillot de bain m'a-t-elle dit. A mon grand regret j'ai dû décliner, mais quand le jour de la rentrée la maman a appelé pour dire qu'elles prolongeaient leur séjour jusqu'à la fin du mois de mai, je me suis dit que j'avais été bien bête de ne pas les avoir accompagnées, tout compte fait.


14 commentaires:

  1. C'est la petite elle-même qui t'a appelée, ou la maman? Et le prétexte officiel, quel est-il (genre elles sont trop malades pour rentrer, ou l'oncle vient de faire un infarctus, ou juste il fait meilleur là-bas)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elles prolongent, c'est tout, je suppose que c'est juste qu'il fait meilleur là-bas (et zut).

      Supprimer
  2. Prépare-toi à recevoir de belles babouches ...ou bien des pâtisseries orientales , tu sais celles qui sont bien grasses, t'en mange une , t'as plus faim pendant trois jours !!!
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu crânerais pas un peu, avec ta tasse, toâ?

      Supprimer
  3. Rohhhh! L'erreur bête!! Tu serais revenue toute dorée et cuite à point!

    RépondreSupprimer
  4. Tu dois drôlement regretter maintenant, la température de l'eau est idéale pour se baigner en ce moment.

    RépondreSupprimer
  5. Mais qu'est-ce que tu fiches encore ici à blablater ? Jusqu'à la fin du mois, ça te laisse encore largement le temps de les rejoindre, alors fonce !!!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est pas la même qui rentre de ses vacances d'été fin septembre ?

    RépondreSupprimer
  7. et qui prend ses vacances de février fin janvier ???
    Bon à part ça si tu n'as pas lu Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, fonce, à lire d'une traite!
    PS; on était à Bxl !

    RépondreSupprimer
  8. je fonce, merci!
    oh chouette, c'était bien?

    RépondreSupprimer
  9. formidable, comme ce livre que je viens de refermer et dont j'ai lu à voix haute des passages entiers à mon cherettendre. H

    RépondreSupprimer
  10. Par le hasard des dieux du zappage, je suis tombé sur Mads foulant le tapis rouge de Cannes, et là, forcément, j'ai pensé à toi !
    Il faut avouer qu'il avait de la classe, et surtout, tu as toujours tes chances : point de blonde, ni de brune, ni même de rousse à son bras ! (pas comme Geo****, celui dont on doit taire le nom, le traitre, le félon !)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: