Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 15 décembre 2008

P.R.O.F.S (3)

Parce que vous mourez d'envie inutile de le nier je le sais, de connaître la suite de mes aventures avec le prof de maths aux si jolis yeux et que si c'est pas de la chance ça, il y en a une, de suite, justement.
L'autre soir, c'était conseil de classe.
Bon, vous savez déjà tout de 3615 ma vie, toute ma famille est, a été, ou sera prof, les conseils de classe c'est de la chienlit pure et simple je le sais, je l'ai assez entendu dire dans ma vie croyez-moi.
Ce n'est donc pas par charité chrétienne que je me suis proposée pour assister au conseil de classe comme déléguée des parents d'élève, hein.
Ma raison était bien plus terre à terre que ça.
OK, on ne peut rien vous cacher, vous êtes vraiment très perspicaces: j'avoue, c'était pour zieuter tout à mon aise le joli prof de maths, allez.
Je m'en faisais toute une joie.
Dans ma tête défilaient des scénarios vraiment bien ficelés c'est le cas de le dire, mais avec votre permission je garde pour moi mes fantasmes les plus fous.
Sauf que Brisefer mon fils qui représente l'ingratitude incarnée m'a cassé mes espoirs de rinçage d'oeil.
Que c'est toute de honte contenue que je suis entrée dans la salle de classe, rasant le tableau et les yeux baissés, et que je me suis obligée à m'asseoir derrière un providentiel poteau qui me bouchait presque toute la vue.
Que par conséquent, même s'il m'a quand même semblé, -à y repenser j'en suis même sûre-, que la voix du très jeune et très beau prof de maths tremblait légèrement quand il a abordé le cas Brisefer, qu'il a un peu cafouillé, bredouillé, je n'ai pas pu regarder ses beaux yeux bleus autrement que sournoisement, par en dessous ma frange, ce qui m'a un peu gâté le spectacle, forcément.
Mais toujours est-il que s'il y en a un qui doit actuellement regretter encore plus que les autres d'avoir un prof de maths si jeune et si beau c'est bien Brisefer, vu que ce week end, comme par hasard, il est rentré avec une inhabituelle et impressionnante quantité d'exercices de géométrie à faire.
Exercices que j'ai bien évidemment double rationnés pour sa pénitence, non mais*.
*(Le prof de maths et moi, on est sur la même longueur d'onde, rapport que Brisefer il a vraiment été xagère. Pensez-vous que je dois y voir le signe qu'on est faits pour s'entendre lui et moi?)

7 commentaires:

  1. mais heu ?
    pourquoi je comprends rien à cette note ? qu'est-ce qu'il a fait Brisefer pour te faire honte comme ça ? ça peut quand même pas tenir à la note précédente, ya prescription !?

    RépondreSupprimer
  2. Thémilia-of-the-Sud15 décembre 2008 à 20:00

    AAAAHHh ! il a des yeux bleus...humm ça m'intéresse ?


    Dis donc, t'as une frange, toi ???

    RépondreSupprimer
  3. je voulais dire comme Isa: et George alors??? s'il apprend que tu lui fais des infidélités comme ça, et avec un prof de maths en plus...!!
    :)

    RépondreSupprimer
  4. ouais , moi je te trouve bien legère avec george! t'y demanderais pas des fois au beau prof s'il fréquente les librairies chartraines???

    RépondreSupprimer
  5. C'est surtout d'avoir une mère comme toi qu'il va regretter Brisefer :-D

    RépondreSupprimer
  6. moi je dis que c'est pas de chance pour brisefer tout ça!!!;-)))

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: