Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 28 août 2006

L'aventure, c'est l'aventuuuuuuuuuuure...(ode à la Creuse)

Vous ne vous souvenez sans doute pas de ce que vous faisiez le 16 août dernier, mais tandis que vous vaquiez innocemment à vos occupations, les Bellzouzou vivaient un jour funeste entre tous. Pourtant, souvenez-vous, nous étions partis à la recherche du Calme absolu et intégral. A un endroit du fin fond de la Creuse profonde (mais si belle) que si vous le demandez à votre GPS il vous explose à la face. Mais comme là où les Bellzouzou passent, le calme trépasse c'est bien connu; le 16 août donc, de sinistre mémoire fut une dure journée de couleur rouge sang (et les Creusois s'en souviennent encore, demandez-leur, si vous m'croyez pas). 1) Monsieur Brisefer a été piqué par une guêpe. Témoignage de la victime: "je lui tapais dessus DOUCEMENT avec un bâton, et tout à coup, elle s'est accrochée à moi et j'ai rien pu faire, elle m'a piqué". Témoignage du témoin (sa propre mère ayant assisté à la chorégraphie finale): Quand Brisefer a senti la guêpe sur sa joue, il n'a pas osé la chasser de la main -pensez-vous, toucher une de ces bêtes-là, vous n'y pensez pas- il a estimé dans l'urgence et la panique qu'il fallait mieux se jeter par terre en HURLANT et en se frottant la joue contre le sol. Résultat des courses: une légère rougeur ayant dégénéré en un énorme suçon dû à l'aspi-venin que je lui ai immédiatement et inefficacement appliqué. 2)Monsieur Brisefer a été mordu par un (tout petit) chien:
Témoignage de l'intéressé: "j'ai couru mais le chien a couru encore plus vite que moi, il m'a dépassé, et il est revenu en arrière pour me mordre."
Témoignage d'un témoin: il n'y en a pas, si ce n'est Minipuce qui a déclaré: "moi, je m'étais très méfiée du chien, et j'étais restée loin, alors je n'ai rien vu". Résultat des courses: une petite rougeur sur un endroit bien dodu de son anatomie que la décence m'empêche de nommer et que Brisefer a catégoriquement refusé que je photographie pour vous montrer -n'insistez pas, on a tous sa petite pudeur, quand même-.
3) L'ours qui me sert de mari a été sauvagement agressé par la porte du Crédit Agricole de Guéret (âmes sensibles s'abstenir):
Témoignage de la victime (braillant comme un pou qui aurait la chtouille -pardon maman) :"Aaaaaaaaaaaaaaaaaaahhh, p***de b** de **$£*µù^^+°*!!!!"
Témoignage du témoin, M. Brisefer, son compagnon d' infortune (une sacrée brochette ces deux-là moi j'vous dis): "Papa il est revenu dans la voiture en disant des gros mots pour chercher des mouchoirs parce qu'à la banque, ils ne lui avaient donné que des petits bouts de PQ, et (suant d'excitation) il y avait PLEIN de sang, alors il est allé à la pharmacie et il a failli se trouver mal alors la pharmacienne lui a dit d'aller aux Urgences parce que ça avait l'air profond, et... etc..."(le témoin est intarissable, vous pouvez parier à 1000 contre un le sujet de sa première rédaction à la rentrée prochaine).
Résultat des courses: une grosse bosse (comme une corne) sur le front et trois jolis petits stéri*strips mimis comme tout appliqués avec amour par un chirurgien orthopédique de la clinique de la marche à Guéret qui (il l'a avoué à mon pôv'ours encore sous le choc) n'avait justement rien de mieux à faire ce jour-là. Si c'est pas de la chance ça quand même.
Quand je pense qu'il y en a qui partent au bout du monde pour trouver l'Aventure, moi j'dis qu'y suffit pour ça d'partir en vacances en Creuse avec les bonnes personnes, celles qui savent s'attirer des ennuis pour créer l'Evènement, genre. Trouvez pas?
(Château de Malval)

17 commentaires:

  1. MDR ! :-)
    Les guepes je connais, Tornade et buldozer ont étés piqués à même pas trois jours d'intervalle. Les hurlements se sont entendus jusqu'en Espagne ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Excellent !

    Ayant moi même été récemment assaillie par une guêpe fourbe, je compatis.

    On ne se méfie pas assez de la Creuse,à mon sens !

    RépondreSupprimer
  3. Tu es extraordinairement douée pour raconter des petits riens (naan, pas taper une Laflote qui vient de reprendre le boulot) et les transformer en aventures drôlissimes.

    Je voulais te dire quand même que je regrette amèrement les autruches qui courraient vers je ne sais quoi dans le bandeau de ton blog... Meuh, elles étaient trop bien, merde alors :-(

    D'autre part, une question me brûle les doigts depuis plusieurs semaines (je m'étonne de ne pas l'avoir posée plus tôt) : pourquoi y a-t-il un dessin d'une personne à mobilité réduite (un handicapée quoi) au lieu et place de là où on doit taper le code qui protège des robots-spammeurs qui nous saoûlent et polluent nosblogs de génie ???? Mystérieux quand même, non ??

    Bon, allez va, je te bise bien fortement et j'ai hâte de confronter tes aventuriers aux miens parce que l'addition des deux pourraient bien donner naissance au plus grand spectcale de tous les temps (qu'on fera payer TRES cher au public).

    RépondreSupprimer
  4. il t'en arrive toujours de folles aventures ma bellzouzou!!
    moi aussi j'aimais bien les autruches,elles étaient associé à toi maintenant;-DD

    RépondreSupprimer
  5. z'êtes même pas contentes que je fasse mon coming-out???!! pisque c'est comme ça, j'vais remettre les autruches.

    RépondreSupprimer
  6. Ecroulée de rire sur mon clavier! Bellzouzou en reporter de choc, moi je vous le dis, ça fait un carton!
    Et en plus, on a la gentillesse de compatir aux malheurs des pauvres maltraités, en plus.

    RépondreSupprimer
  7. Hello,
    Je viens de découvrir ton blog! Très sympa...
    J'aime bien ta façon d'écrire et ton humour!
    Je reviendrai pour te lire.
    A bientôt.
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  8. ça me fait plaisir de vous retrouver en si bonne forme; ça valait le coup de vous attendre si longtemps...

    RépondreSupprimer
  9. @ laflote : "pourquoi y a-t-il un dessin d'une personne à mobilité réduite (un handicapée quoi)"
    -> beh, t'as pas essayé de cliquer dessus ? yakafôkon, comme dirait l'autre, et tu comprendras.

    bravo bellzouzou, comme tu dis, tu tiens une sacrée brochette de mains gauches.

    RépondreSupprimer
  10. Aglaé chat fidèle28 août 2006 à 18:53

    Il est trois oeuvres, voyez-vous,
    Dont je ne suis jamais lassée:
    C'est L'Iliade et L'Odyssée
    Et puis le blog de Bellzouzou.

    (Qu'est-ce qu'i faut pas faire pour espérer une boîte de Sh**b*
    dans mes petites savates à Noël !
    Mais quoi, Jean de Chat Fontaine aussi faisait de la lèche à son souverain, l'abominable L14).

    RépondreSupprimer
  11. @ Aglaé: c'était quoi, les vers d'origine de J de la F.?

    Et dis moi: tu t'y prendrais pas un petit peu tôt pour ta wish list de Noël des fois???


    @ Dodinette: merci d'avoir eu la patience d'expliquer à c'te demeurée de Laflote (mais attends-toi à devoir recommencer plusieurs fois tes explications: souvent, elle ne comprend pas du premier coup.);-))

    @P., Annikapanika, Filomène & Mélanie: merci, j'en rosis de plaisir (et puis au moins, vous, vous ne me parlez pas autruches.)

    RépondreSupprimer
  12. Tu as bien raison...c'est pour cela que je reste chez moi !! C'est pas bien de ne pas avoir pitié quand même...Ta propre famille !!

    RépondreSupprimer
  13. Bellzouzou ne fait pas de sentiment.

    RépondreSupprimer
  14. peut-être que tes lectrices habituelles (je sens que je vais me faire des amies) ont une mémoire à une case comme les souris, mais moi je sais parfaitement ce que je faisais le 16 aout, c'était le début de nos vacances bretonnes, une journée de voyage parfaitement organisée (par moi bien sûr) et qui s'est conclue par un bain de mer fort agréable en fin d'après-midi.
    La Creuse n'avait jamais du voir des farfelus comme vous, elle a pas du s'en remettre.
    :-o

    RépondreSupprimer
  15. Bon et ça ce n,est que la première journée. Qu'est-ce que ça va devenir...

    En parlant de guèpes, lundi dernier j,ai eu à couper une branche malade d'un arbre. la branche est tombée bien comme il faut, j'étais encore dans l'arbre et il y avait un nid de guèpes sur la branche qui est tombée... Aouch!
    La seule solution pour se sauver de 200 guèpes décidées à vous tuer, c'est de plonger à l'eau... vite.

    RépondreSupprimer
  16. Pour Laflote : c'est en principe pour les mal voyants, de manière à pouvoir rentrer l'antispam!!!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: