Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

samedi 25 mars 2006

let's rock tonight (2)

(suite d'ici.)

Mon ours et moi aimons retrouver nos amis du rock, donc.

Il y a les toujours-là-jamais-raté-un-cours et les je-viens-en-touriste(-quand-j'y-pense).

Les premiers foutent les jetons aux autres sitôt arrivés: "p'tain, z'étiez pas là la semaine dernière? on a vachti avancé, ça va être dur pour vous oh la la..."Evidemment, vu qu'ils ne ratent jamais rien, ils sont toujours impec'- raccord' dans leurs enchaînements et regardent les autres avec un air faussement compatissant.

En plus, ça valait le coup, pas vrai, ils ont investi. Attention, c'est pas d'la rigolade, hein, certaines filles arborent de magnifiques chaussures à talons dorés que ne renierait pas minipuce (qui aime tout ce qui brille); inutile de vous dire que les autres se sentent cradingues dans leurs baskets.

Les autres justement, les touristes, sont toujours un peu largués, jamais au courant, à la ramasse; pas la peine de leur demander quoi que ce soit, ils n'ont pas suivi de toute façon. Ils se cachent au dernier rang, dans les coins sombres. Vite fait bien fait j't'embrouille, ils tentent désespérément de rattraper leurs lacunes, de cacher leurs erreurs, de se remettre à niveau. Ils se la jouent discrétos, incognitos sur les bords. Ni vu ni connu, pas vus pas pris. Ils dansent en rasant les murs.

Mon ours et moi, on a plein de copains au rock.

Forcément, on est des toujours-là-jamais-raté-un-cours, mais on patauge dans la semoule comme les je-viens-en-touriste(-quand-j'y-pense).

(la suite au prochain numéro..)

2 commentaires:

  1. la sui-te,la sui-te!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: