Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 22 novembre 2016

Brèves de maternoche.

- Maîtresse Bellzouzou, à l'heure des mamans: L., ta mamie est là!
L. : c'est pas Mamie, d'abord, c'est Mémé!

- Maîtresse Bellzouzou chante (c'est de saison, figurez-vous) (...)Il pleut il fait pas beau, c'est la faute à l'escargot (...)
S.: ah, z'est pas comme za que ze la zante à la maizon cette zanzon, maîtreze, z'est Il pleut il fait pas beau, z'est la faute au p'tit Zézus, mais ze zais que z'ai pas l'droit de parler du p'tit Zézus à l'école!!!

- Maîtresse Bellzouzou à maman de V.: pour quelle raison V. était-il absent vendredi dernier?
Maman de V., grands yeux clairs, grand sourire: ooh, pour aucune raison particulière, c'était juste le début du week end.

(Mes petits amis, je suis bien aise de vous apprendre que désormais je ne vais plus travailler le vendredi. Quoi, c'est le début du week end, pas vrai?)

Ben le vendredi, tiens, chuis dispo, chaton.

17 commentaires:

  1. Oui oui profite vite de ne pas travailler le vendredi, avant d'avoir 48h à faire par semaine... Remarque, là au moins tu auras plein de brèves de maternoche à nous raconter ! En espérant que Chaton va en profiter rapidement...

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais bien que le lundi c'est la fin du we, tant qu'à faire... ^^

    RépondreSupprimer
  3. Mimi je Rêve : bonne idée !
    Mais du coup, du mardi au jeudi, on fait le pont ?

    RépondreSupprimer
  4. demain on reste au lit, à se faire des bizoux à se faire des gilis!
    https://www.youtube.com/watch?v=ygK2tXbVjh4

    RépondreSupprimer
  5. Ben oui quoi, m'enfin... (grand sourire et zieux clairs en prime!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hein, comment lui en vouloir, c'est dit avec tant de candeur (et de foutage de goule, aussi) ;-)

      Supprimer
  6. Je me suis souvent dit que je devrais faire come mes élèves : ne pas venir quand il pleut, qu'il neige, qu'il fait du vent, qu'il fait trop chaud, que c'était la fête au village hier, que je suis fatiguée, que la maîtresse de mon frère fait grève (!), que je vais en Belgique acheter du tabac avec mes parents, j'vous en passe plein d'autres ... dont "il m'a fait une colère, il ne voulait pas venir" (en CP !!!).
    Madame l'inspectrice, vous êtes d'accord ?

    RépondreSupprimer
  7. Il est chaud, le chaton, ce soir, dis donc!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on va bien s'amuser vendredi, lui et moi, je le sens.

      Supprimer
  8. Ah ben grandsyeuxclairsgrandsourire et moi, on n'a pas la même conception d'un début de week-end alors. Parce que perso, en bonne mère indigne, si les maîcresses chérie et adorée de mes monstros voulaient bien les garder les samedi et dimanche en plus du vendredi, je serai preneuse.
    Non en fait, je crois que je serai même prête à payer pour ça (surtout en ce moment !). Oui, je sais, c'est pas bien mais le pire, c'est que j'ai même pas honte en plus.

    RépondreSupprimer
  9. Ben moi, comme Mimi, quoi. (Parce que le lundi, c'est ma plus grosse journée.) Et si tu ne venais plus le mercredi, parce que quand tu étais petite, il n'y avait pas d'école ce jour-là?

    RépondreSupprimer
  10. J'ai eu le même genre d'échange avec un de mes élèves :
    - cette belle feuille d'automne, je la garde pour ma mamie !
    - Elle va être contente ta grand'mère !
    - Mais j'ai pas de grand'mère, moi ! J'ai une mamie !!!
    (elle comprend rien cette maîtresse !).
    :o)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis allée chercher ma fille ; la maîtresse dit à une autre petite "tiens, ta mamie vient d'arriver" la petite répond "houlà ! elle ne veut pas que je dise mamie, je dis son prénom" et la maîtresse de répondre "ha oui, pourtant elle a bien une tête de mamie ta mamie". Voilà voilà ...

    RépondreSupprimer
  12. Le contraire de Mistinguette. Je vais chercher ma petite-fille à l'école et je l'entends dire à la maîtresse "Ma Mamie est là" puis elle se précipite vers moi en criant "Grand-mère". On est tombée d'accord toutes les deux sur le fait que puisque les maîtresses disaient plutôt Mamie que Grand-mère, ça ne valait pas le coup de les contrarier, que de toute façon les Mamies étaient des grands-mères et qu'on s'aimait tout pareil quelle que soit la façon dont on se faisait appeler.
    Je suis toute tolérance mais aussi poney multicolore et bisounours !

    RépondreSupprimer
  13. Le petit qui appelle sa grand-mère Mémé, appelle son arrière grand-mère Mémère, vient de m'expliquer la maman, je lui ai demandé de me faire un arbre généalogique pour y voir plus clair) ;-)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: