Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 1 avril 2016

Du poisson.

La vérité, c'est que je ne suis pas très douée en poisson d'avril.

D'abord, je suis très bon public, je crois toujours tout. Tiens, cette année encore, j'ai marché au poisson d'avril de l'Echo-les-bons-tuyaux, le canard de près de chez moi. Je sais depuis une heure seulement que c'était une blague. Parce qu'on me l'a dit. (Ne commente pas, tu me feras plaisir)

Et tous les ans je m'émerveille de ce que j'entends raconter ici et là et je me promets de faire une mémorable poiscaille la prochaine fois, j'y pense puis j'oublie et l'année suivante immanquablement, je sèche j'ai aucune idée et mes poissons d'avril sont tout pourris. Quand je dis tout pourris tu peux me croire, ça ne fait rire que mes petits élèves et peut-être aussi que ça pourrait éventuellement faire rire ma mère qui ne comprend jamais les blagues de toute façon ou alors les blagues très nulles comme je sais les faire au 1er avril. Elle aussi, elle est forte en blagues pourries. [Pour te donner une idée, elle a appelé tout à l'heure pour nous faire croire que son idole de toujours (chacun la sienne), Roberto Alagna (ne te sens pas obligé de commenter non plus) (tu pourrais la vexer, en plus), venait chanter dans sa petite ville de province (en réalité, il chante à Nouille Yiorque, et c'est retransmis au Pathé du coin). Le poisson d'avril de ma mère cette année c'est ça, tu vois. Et j'y ai cru, en plus (je te jure).]

Bref. Je suis de notoriété publique nulle pour les poissons d'avril donc, et je ne comprends pas pourquoi ce matin au petit déje, Minipuce a eu l'idée saugrenue de me demander si par hasard je n'avais pas une idée de poisson d'avril à faire à sa copine E.
Rien de rien, je n'ai absolument rien en stock lui ai-répondu tout à trac, en revanche, si tu veux, j'en ai une bien bonne pour GrantAmour, si tu veux:  tu lui envoies un texto très bref Je te plaque tout est fini entre nous. 
Voyant la tronche de ma fille, je me suis empressée d'ajouter que Nan mais attends, tu le laisses mariner dix minutes  pis tu lui envoies que !!!Poisson d'avril!!!, hein, mais elle n'a pas trouvé ça drôle du tout, et je me demande bien pourquoi.


En attendant, on m'a collé dans le dos* ce matin le plusse magnifique poisson de toute ma carrière, je crois.

* avec cette discrétion d'un petit de quatre ans, sévissant souvent en bande, qui te réclame du kotsche, te colle un poisson de ses petites mains maladroites, puis, hilare,  s'empresse de te le décoller illico afin de te montrer comme tu t'es bien fait avoir. Le 1er avril, je suis toujours heureuse de faire ce métier.

11 commentaires:

  1. Je ne commente pas, donc.
    (mais intérieurement je... krrrkrrrkrrr)(nan, rien)
    (pis les palmiers, j'aime bien)

    Perso, j'ai fait une lecture-documentaire à propos de la fabuleuse vie du poisson pané dans les eaux glaciales de l'arctique, ça a hyyypoer bien fonctionné en CE1 (surtout avec son terrible ennemi, le poisson-fourchette. ^^)

    RépondreSupprimer
  2. Pas le temps de commenter ...je file à l'aéroport ...les Bahamas m'attendent !
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça aussi j'y ai cru, je suis même allée voir sur une carte (je meurs de honte, là).

      Supprimer
  3. Chaque année , je pare aux attaques (ou du moins j'essaie !)en me mettant moi-même dès le matin un énorme poisson d'avril dans le dos. Mais mes élèves pensent qu'il doit d'ennuyer seul et s'empressent de lui mettre des copains ...

    RépondreSupprimer
  4. En CM1, la maîtresse a fait mettre "un mot dans le cahier", qu'elle a lu aux enfants avant, et qui expliquait que pour lutter contre les pertes de stylos, il faudrait désormais ranger le sien derrière l'oreille après chaque utilisation. Avec en-tête de l'académie, et signature de François soi-même.
    Mes élèves a moi ont raté une belle occasion: celle de remplir une fausse copie pour un élève absent. Ils n'ont plus d'humour, tu crois?
    Voilà, maintenant je vais cliquer sur ton lien de l'Echo...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La maîtresse de CM1 n'est pas allée chercher sa blague bien loin puisqu'elle circule sur Facebouc depuis des années, mais elle est bien bonne quand même ;-)

      Supprimer
  5. Bon d'accord, je ne commente pas!

    RépondreSupprimer
  6. J'ADORE ce poisson crocro mignon!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je découvre ton blog (on m'en a dit du bien ;-). Alors vraiment j'adore ce poisson (et le blog est pas mal non plus !!! ;-). Etant " de la maison" (suis aussi chef de clan de golgoths), je suis fascinée par le cas du dessin de poisson en maternelle (même en grande section): ça prend toujours une forme bizarroïde malgré la forme graphique a priori simple. La semaine dernière d'ailleurs, je leur ai fait dessiner des piranhas c'était trop drôle, d'ailleurs je crois que je vais les mettre sur FB pour me faire mousser ah ah ah (ben oui je suis en train de lire d'autres posts..) Longue vie aux poissons!

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ce poisson ! Moi aussi, j'aime les petits et leurs poissons !
    Moi, quand j'étais instit' en CM2, je leur ai fait croire que le nouveau ministre de l'EN avait décidé qu'il y aurait un CM3 et que, du coup, l'an prochain, ils restaient à l'école pour une année encore.
    La moitié de la classe était très déçue et l'autre... franchement soulagée d'échapper pour un an encore au collège ! :o)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: