Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 7 février 2016

Le petit jeu des questions / réponses (2)

Eléonore: le top 5 des livres que vous avez lus?

Belle du Seigneur d'Albert Cohen, Une prière pour Owen de John Irving, Lignes de faille de Nancy Houston, Une vie de Maupassant, Des souris et des hommes de Steinbeck.

Le film "reflex" que vous regardez en réponse à un besoin de chialance-romance-qui-finit-bien?

Ce n'est pas le genre de film que j'affectionne, mais récemment j'ai adoré Take this waltz de Sarah Polley, Soul Kitchen, une comédie allemande de Fatih Akin et dans un autre registre, Two lovers de James Gray. Ce ne sont pas vraiment des chialance-romances, mais ça finit bien à chaque fois.


Ce que vous aimeriez savoir faire de vos mains (merci à l'ours de ne pas lire, on ne parle pas de ça)?

Faire de belles photos, aménager mon jardin d'une façon jolie, jouer du violoncelle. de l'accordéon, de l'harmonica. Faire danser les cobras avec une flûte à bec, aussi, tiens, je pense que ça pourrait impressionner autour de moi.

Une ville que vous conseillez de visiter?

Chartres, parce que je suis amoureuse de ma ville d'adoption, Rouen, Troyes. A l'étranger, Amsterdam, Séville, Bruges.
Sinon, on ne me le demande pas, mais les plus belles balades que j'ai faites, c'était du côté de Granville, et sur la côte basque espagnole entre Hondarribia et San Sebastian.
Et j'ai tellement aimé Venise que j'ai peur d'y retourner un jour et que tout soit gâché. 

Ktl:  est-ce que tu as une vie sexuelle aussi épanouie que tes sous entendus le laissent supposer?

Voyons Ktl, tu n'es pas sans savoir que les vaches qui remuent tant la queue ne sont pas celles qui donnent le plus de lait.

est-ce qu'un jour on saura ce que tu as PRECISEMENT écrit dans ta lettre pour Mads ?

Il va falloir le lui demander.





Laclanso : c'est quoi ton secret ?

C'est drôle, parce que c'est une question qui a été posée à William Réjault, aussi.
Je trouve cette question assez mystérieuse, je réponds donc que mon secret, c'est de toujours pouvoir m'échapper par le rêve.

Mimi-je-rêve : Au fait, tu les préfères à quoi tes crêpes ?

beurre/sucre ou banane/chocolat

Cloc : je voudrais bien savoir comment tu t’assois (en écrivant ça je me rends compte que c'est pas très clair, mais on va dire qu'on n'a rien vu)?

Comment je m'assois? (t'es kiné ou de la police?);-) Tu veux dire : est-ce qu'il m'arrive de mettre mes pieds sous mes fesses comme mes petits élèves ou de lever les genoux comme Minipuce à table ? (Non, je m'assois sur mon séant, merci, j'essaie de me tenir droite, parfois je croise les jambes, je sais c'est fou.)

Laurence : es-tu sensible aux odeurs?

Nan mais les filles, c'est quoi ces questions? Vous avez pris de la drogue ou quoi?

Anonyme : as-tu un tatouage (même inavouable)?

Désolée parce que ça m'aurait bien plu d'avouer que j'en avais un inavouable (gn?), mais je n'en ai aucun, nulle part, et même: je trouve ça laid et follement vulgaaaire (pardon).

12 commentaires:

  1. Banane-chocolat, très très très très bien, chantilly à part ? ;-)
    Bonne semaiiiiine ! (peut-être même es-tu en ouacances, veinarde ?)
    (moi je m'asseois en tailleur. Toujours. Malgré mes XX piges, pas moyen de faire autrement)

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air très perplexe Mads sur cette photo et a une drôle de façon de tenir sa lettre. Un peu inquiétant le lit parfaitement fait derrière. Je me suis toujours demandée ce que faisaient les gens avec tous ces coussins sur leur lit quand c'est l'heure d'aller dormir. Ils les balancent par terre ? Parce que, franchement, autant ça doit être super confortable pour lire, autant pour être en position allongée ergonomique, je ne vois pas...
    J'ai lu 4 livres de ton top5 mais aucune idée de ce que serait mon top5.
    Et les genoux relevés, c'est moi à l'âge de Minipuce et mon fils aujourd'hui (bientôt 12 ans). C'est peut-être un besoin physique à l'adolescence ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, on balance les coussins par terre quand on a fini de lire ! Enfin, c'est ce que je fais, mais je dois avouer que mon lit n'est jamais aussi bien fait que celui là, et les coussins ne sont même pas assortis, donc je ne suis peut-être pas une référence... :-)

      Supprimer
  3. Par paresse sans doute je n'ai jamais laissé de com sur ton (je me permets de dire tu car je vois que tout le monde le fait) blog que j'aime bien pourtant mais je trouve que c'est la moindre des choses de t'envoyer un petit coucou au moins de temps en temps (je n'ai compris que très récemment que les auteurs de blogs savent combien de visites ils reçoivent et j'imagine que c'est énervant de savoir que des gens viennent souvent sans laisser le moindre mot...). J'ai bien aimé "la quatrième main" de john Irving et je vais m'attaquer sans tarder à "la veuve de papier" que j'ai retrouvé dans ma bibliothèque. C'est tout ce que j'ai lu d'Irving mais par contre j'ai aimé 'l'œuvre de Dieu..." au ciné. J'avais aimé "une vie" quand j'étais ado et j'ai découvert "des souris et des hommes" il y a quelques années quand ma fille l'étudiait au collège. Superbe mais trop triste (snif)(toutes proportions gardées car j'ai découvert avec elle la même année "Si c'est un homme", no comment...). "Belle du seigneur" ne me tente vraiment pas mais faudra que je me force vu que pas mal de gens le mettent dans leur top ten. Nancy Huston, je ne connais que de nom. Je viens de lire le résumé de son livre sur Wiki (quand je poste un com je ne me documente pas à moitié) mais ce résumé est mal fichu comme tout, il n'a rien d'incitatif... Mon écrivain chouchou est David Lodge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends la difficulté à résumer Lignes de faille: c'est un roman qui se lit "à rebours", chaque personnage étant le parent du précédent, on remonte le temps de génération en génération jusqu'aux origines de la faille, l'arrière grand mère du petit garçon du début de l'histoire, et quand le livre est fini on le relit, pour en saisir tous les détails (et puis on relit et relit le livre régulièrement tellement il est marquant).

      Concernant Irving, j'aime beaucoup ses premiers livres (Garp, Owen, L'hôtel NH, L'oeuvre de dieu, la part du diable..) mais ses derniers me sont tous tombés des mains sans exception.

      Supprimer
    2. Bon je vais essayer "Lignes de faille" puisque tu insistes !

      J'ai un peu de mal à prouver que je ne suis pas un robot ! Il faut que je m'y reprenne à plusieurs fois, serais-je stupide ??

      Supprimer
  4. Je lis tout, mais commente peu je sais c'est pas bien, mais la timidité et de se dire tous ces com' pertinents à quoi bon le mien ? :)
    Bonne continuation surtout de façon égoïste, ça égaie mes pauses déjeuners
    Sabine

    RépondreSupprimer
  5. Je ne regarde plus beaucoup de blog de façon régulière, mais le vôtre, madame Zouzoubell, il me faire rire, sourire, pleurer de rire même parfois, tellement vous racontez votre vie (et la mienne aussi un peu) avec talent.
    Je comprends la lassitude des dix ans et tout ça, il y a des jours où il faut s'écouter aussi hein !
    Mais en tous cas, moi, j'aime beaucoup venir rigoler avec vous. Alors merci !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne laisse pas de message, je me rends compte que ce n'est pas jouer le jeu... Donc je m'y mets. Heureusement qu'il y a le blog de Bellzouzou pour rire et sourire quand des parents d'élèves m'ont (un peu) agacée !
    Euh, une pétition pour que ça ne s'arrête SURTOUT PAS ?
    Lily

    RépondreSupprimer
  7. Pour mes ** ans, mon cher et tendre m'a offert 5 jours à Venise. Nous sommes tombés en amour pour la cité des doges. 5 ans après, il m'a proposé d'y retourner avec nos trois mini-héritiers. J'ai bien entendu accepté tout en craignant une légère déception. Mais pas du tout. Je crois que c'était même encore mieux que la 1ère fois. Peut-être grace au plaisir de voir que les enfants étaient éblouis eux aussi, peut-être parce que nous avons découvert encore plein d'endroits que nous n'avions pas eu le temps de voir la première fois. Du coup, nous avons prévu d'y retourner une troisième fois d'ici un an ou deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je note qu'on peut y retourner et trouver ça encore mieux ;-)
      (mais y aller avec les nains, ça J A M A I S) (plutôt ne jamais y retourner) Puceminus réclame souvent qu'on l'y emmène, et je réponds invariablement qu'elle ira quand elle sera grande et *avec son amoureux*

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: