Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 8 février 2011

Sans commentaire.

Il circule actuellement dans les cours de récrés de par chez moi une rumeur dont on a tout lieu de penser qu'elle est fondée selon laquelle un syndicaliste, demandant récemment à l'Inspecteur d'Académie ce qu'il lui faudrait répondre à ses collègues quand à la rentrée prochaine ils se verraient attribuer des classes à 30 et plus (cette année, concernant le seul département d'Eure-et-Loir on nous annonce dans le primaire 13 postes en moins et 30 fermetures de classe), se serait entendu répondre "eh bien c'est simple: vous leur direz de bien en profiter, l'année prochaine ça sera pire et l'année suivante encore plus".

19 commentaires:

  1. Vouais vouais vouais...
    Il s'en fiche lui, il a déjà touché sa prime d'IA n'est-ce pas.

    RépondreSupprimer
  2. j'ai 30 Cm2 ma pov dame et ben moi plus : je me tire !!!!
    non mais...

    RépondreSupprimer
  3. Ben voyons!!! Et jusqu'où iront ils?

    RépondreSupprimer
  4. Chez nous, ils sont 30 ou 31 en cycle 3 et l'année prochaine ce sera pareil, mais avec des double-niveaux partout ! sauf si on fait un CE1/CM2, ce qui ne me branche pas trop...

    RépondreSupprimer
  5. @ Eh M'dame: loin de moi l'idée de défendre ces bêtes-là, mais je perçois sa réponse comme plus désabusée que cynique.

    RépondreSupprimer
  6. Ici (ain) Parents et Profs se mobilisent demain pour aller tous ensemble porter au maire (qui fera remonter) une pétition disant qu'on ne veut plus de dégradation des conditions de travail...

    Mais moi aussi je suis un peu désabusée, as tu vu mon post sur les raisons de cette dégradation ?
    http://elleestfollecellela.blogspot.com/2011/01/qui-eu-cette-idee-folle-un-jour-de.html
    Désespérant...

    Cela dit, cette année, le ras le bol se manifeste très tôt, j'ai l'impression qu'il y a un début de prise de conscience des gens. Je crois que les instits / profs, devraient illustrer aux parents ce qu'ils ne peuvent plus faire, avec des classes plus lourdes, pour ceux qui ne se rendent pas compte...

    Désolé, long commentaire mais tant à dire ;-)

    RépondreSupprimer
  7. comme ça c'est clair, merci!

    RépondreSupprimer
  8. Pas grand-chose à dire de plus quand on voit se profiler une fermeture de classe à l'horizon de la rentrée prochaine...tu disais désabusé?

    RépondreSupprimer
  9. Si ce n'était pas si drôle je pleurerais (ne serait ce pas le contraire en fait ...)
    A quelle sauce allons nous tous être mangés : enseignants, kids, parents.
    Oui parce que j'vois pas quoi faire ...

    RépondreSupprimer
  10. Hihi, chez nous on en est à se demander comment on va caser 30 tables dans les salles de classes du collège tout refait à neuf et qui ne peuvent n'en contenir que 25...
    Il a raison votre IA... the best is yet to come :-)

    RépondreSupprimer
  11. Ouaip.
    J'expérimente cette année 33 élèves en PS-MS, dont un enfant autiste +++, avec crises, pleurs...
    C'est du grand n'importe quoi.
    C'est juste lamentable d'accueillir des enfants dans de telles conditions.
    Quant à ma fatigue et au reste, c'est sans commentaire...

    RépondreSupprimer
  12. Fermetures de classes ici aussi, comme partout :-(

    J'ose espérer, quand même, que 2012 nous ouvrira d'autres horizons.

    RépondreSupprimer
  13. @ Laeti: bah, pas grand'chose à en espérer je le crains: bien plus facile de fermer des classes que d'en ouvrir, pis une fois tous ces postes supprimés...
    à gauche, ils "défendent" le service public, mais ils ont mis leurs gosses dans le privé, tfaçons.

    Noir c'esr noir il n'y a plus d'espoâr.

    RépondreSupprimer
  14. Bon sang, je viens te lire pour rire un peu, et ça me fait juste pleurer...

    RépondreSupprimer
  15. Et l'AEFE a cette règle débile de ne pas détacher quiconque n'a pas fait trois ans en tant que titulaire en France...alors qu'ils ferment les classes et qu'il y a trop de monde...c'te blague, va falloir que je revienne pour ça en plus.

    RépondreSupprimer
  16. A Détroit ils sont rendus à 44 enfants pas classe en moyenne, c'est le progrès!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: