Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 24 octobre 2007

La question philosophique du jour.

Depuis qu'elle m'a dit bien droit dans mes zoeils de biche le titre de l'histoire que je lirai demain aux petits de sa classe pour la matinée lecture des mamans - ne me demandez pas pourquoi je vais dans la classe des autres quand j'ai la chance de ne pas être dans la mienne asteure, je me le demande bien moi-même-, je me la pose très sérieusement quoiqu' in petto depuis ce matin: "La maîtresse de Puceminus lit-elle mon blog?"


Parce que je trouve que c'est quand même une sacrée coïncidence qu'elle me propose de lire ça, hein:

(je deviens parano ou bien?)

11 commentaires:

  1. maître B. Crochu, h. de j.,24 octobre 2007 à 09:01

    Chère maîtresssse, mettez-vous dans le ssssciboulot que plus d'un âne ssss'appelle Martin !

    RépondreSupprimer
  2. hu hu quel hasard!tu as raison de trouver ça bizarre!!

    RépondreSupprimer
  3. Non elle ne te lit pas parce qu'elle aurait choisi:"à poil Georges!" ce qui pour un petit chien est justifié.

    RépondreSupprimer
  4. Nan, t'inquiète, c'est pas le bon, le tien il a pas de "S"...

    RépondreSupprimer
  5. Je crois que tu es bel et bien démasquée, bellzouzou!

    RépondreSupprimer
  6. je trouve la ressemblance entre les 2 George(s) réellement flagrante... ok je sors :-D

    RépondreSupprimer
  7. HS. A la demande générale, je commence un petit feuilleton.

    RépondreSupprimer
  8. Whatelsie Nespressive24 octobre 2007 à 21:12

    Moi, en tous cas, je ne le traite pas comme un chien, et il m'en sait gré. (N'est-ce pas, mon gros lapin ?)

    RépondreSupprimer
  9. L'an passé le maître du Wanou lisait mon blog, et j'avais publié quelques uns de ces mots.
    Cela nous a donné l'opportunité d'échanges amusants, voire même complices.

    RépondreSupprimer
  10. tu lui avais donné l'adresse?? ou c'est le Wanou qui avait laché l'info à l'insu de ton plein gré?

    Perso, ça m'embêterait que les instit' de mes enfants me lisent, tout comme mes propres collègues d'ailleurs...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: