Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

samedi 22 septembre 2007

Mon pauvre Jojo

quand vas-tu enfin comprendre que ça ne te réussit pas de me faire des infidélités, hum?
(et en plus, je finis toujours par l'apprendre.)

21 commentaires:

  1. euh tu vas dire que c'est pas comparable mais moi je veux bien me briser 3 côtes pour sortir avec une nana canon comme elle...
    (et j'ai pas dit que t'es pas canon aussi, hein)

    RépondreSupprimer
  2. Eraflures ??? ahhhh ! il est défiguré chuis sûre !!! Tout ça pour une vulgaire serveuse de bar, nan mais franchement, il faut que tu apprennes à mieux le tenir ton homme hein ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ca lui apprendra à mieux se tenir, bellzouzou!!

    RépondreSupprimer
  4. Sois heureuse ma douce, l'AUTRE a le pied cassé... Fort pe pratique pour se déhancher sur des talons z'aiguilles... ;-}

    RépondreSupprimer
  5. Ben quoi ? C'est sa soeur de lait. Tu ne vas pas l'empêcher de faire un tour en trottinette avec sa soeur de lait ?

    RépondreSupprimer
  6. @ Melchior
    Za zoeur te lait ? A t'audre.
    T'ailleurs elle a bris son bied.

    RépondreSupprimer
  7. Marie-Dominique, dame du caté23 septembre 2007 à 12:00

    Pas pris, Très Saint Père, brisé, cassé.

    RépondreSupprimer
  8. @ Marie-To,
    Ach ja, bas fu bas bris.

    RépondreSupprimer
  9. Mouarf... et tu comptes éliminer toutes les rivales comme ça ? ;-p

    RépondreSupprimer
  10. Au moins les ours attaquent pas l'environnement avec des motos...

    RépondreSupprimer
  11. Ô Nespresso trop empressé
    Peut-être même un peu pressé
    Ton véhicule est fracassé
    La bécasse a le pied cassé
    Bellzouzou de se tracasser
    Ah quel gâchis asses assez.

    RépondreSupprimer
  12. @ Melchior
    Ma zoeur ? Gui ne zait térabe, Heute. Ya la moto gaga bodé.
    Egzellent, ze bédide fin te mezze jardrain. Nous sallons janter un gandig.

    RépondreSupprimer
  13. Marie-Dominique, dame de caté23 septembre 2007 à 14:15

    Très Saint Père, non !
    Empêchez-le !

    RépondreSupprimer
  14. Allons, douce enzemple.
    Drois orvèffres à la Zaind Eloi,
    mondèrent zur le doit driboder le jat.

    RépondreSupprimer
  15. Très Saint Père, réveillez-vous ! La semaine noc est finie, il vous faut retourner au Vatican.

    RépondreSupprimer
  16. Rrran ! Hein ? Déjà ? Ach, j'ai mal au crâne.

    RépondreSupprimer
  17. Pfff ! Je lui avais pourtant dit de faire attention !

    RépondreSupprimer
  18. Encore une serveuse, il les collectionne?

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: