Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 15 juin 2007

Comment je me suis faite eue à la récré.

Note pour les au moins 25.5 annuités que je dois encore à mon amie L'Education Nationale:

si d'aventure je vois dans la cour se former un attroupement de mioches autour d'une grosse flaque d'eau, NE PAS, ne JAMAIS PLUS attendre d'avoir fini ma tasse de thé tout en gloussant niaisement aux derniers potins de mes collègues.


Non, parce qu'il y a urgence vitale et risque majeur d'arriver trop tard pour réanimer cardiaquement toute une flopée de coccinelles jetées dans le grand bain juste pour voir si elles savent nager.


Et culpabilité maximale ad vitam eternam -au moins jusqu'à la retraite en tous cas-. On ne ricane pas, c'est lourd à porter vous savez.



PS: l'Ours qui lit par-dessus mon épaule, déclare doctement qu'il manque une photo et suggère que je fasse refaire la prise aux mioches, vu que je n'avais pas mon APN au moment de l'expérience.

15 commentaires:

  1. Et alors, elles nagent?!
    Tu sais que tu pourrais être accusée de non-assistance à personne en danger?!

    RépondreSupprimer
  2. Et puis c'est quoi la flotte? ont-Ils trouvé de l'eau ou bien ils ont pissé dessus?
    Il faut aussi faire attention de ne pas limiter l'appétit de connaître des enfants... n'assassine pas de Mozart ou d'Einstein potentiel...faut pas non plus le laissez se noyer d'accord.

    RépondreSupprimer
  3. Ils aiment bien les bestioles les mioches de ton école ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Du moment que ce sont des coccinnelles et pas un des leurs!!

    RépondreSupprimer
  5. ouaip, moi, ce que je vois c'est que les maicresses boivent une tasse de thé pendant la récrée au lieu de surveiller ATTENTIVEMENT nos petits chéris... pffffff

    RépondreSupprimer
  6. Ma conscience aussi est lourde, Bellzouzou... Un jour, il y a neuf ans, en jardin d'enfants, "mes" petits viennent me chercher : "Viens vite, viens viiiite !". J'arrive devant un petit tas beurk, marronnasse et visiblement gluant, je demande naïvement "Keskecé ?", on me répond : "Bah, un ver de terre, mais on l'a un peu touillé !". Des nuits sans sommeil, Bellzouzou, tu ferais bien de t'y préparer...

    RépondreSupprimer
  7. Nanmého de quoi il se mele l'ours, c'est pas son blog. A la maison, au lit ok qu'il commande mais là c'est pas son blog. na.

    RépondreSupprimer
  8. @ Minouchette
    Chère consoeur, si tu as un moment de répit, va voir chez Petitspetons, y a du nouveau.

    RépondreSupprimer
  9. Le jour où tu te décidras à veir dans ma maison à moi, je t'apprendrais un nouveau jeu : le lancer de nains qui ne savent pas nager dans la mer : tu verras c'est bien plus drôle que le jeter de coccinelles dans un flaque ;-}

    RépondreSupprimer
  10. Mouarf !
    Elles ont pas essayé de s'envoler, les coccinelles, ou alors ils avaient arraché les ailes avant pour éviter toute fuite ? ;-p

    RépondreSupprimer
  11. Tant de compassion de la part d'une ex-tortionnaire de faucheux, me donne beaucoup d'espoirs pour ces jeunes scientifiques :-)

    RépondreSupprimer
  12. Mais tu es un être horrible !
    Demain à confesse.
    (pauv' adorables 'tites "bêtes à BON DIEU" je rappelle !!!)

    RépondreSupprimer
  13. c'est clair qu'en tant que scientifique, je declare qu'il faut toujours une preuve de l'experience menee. et qu'il faut la repeter au moins 3 fois pour verifier la reproductibilite (la vache c'est un long mot...) pour pouvoir en tirer une theorie!

    RépondreSupprimer
  14. bon ben je me dois de le leur dire, alors ;-D

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: