Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 23 mars 2006

au théâtre ce soir

Il y a quelques temps, nous étions inondés de coups de fil destinés à un théâtre de la ville ayant le malheur d'avoir quasiment le même numéro que nous ( à un chiffre près). Une faute de frappe sur le journal avait fait le reste.
Au départ étonnés ("vous voulez deux places pour ce soir pour quoi faire????"), puis amusés (ouiiiiii, c'est noté madame), puis embêtés (euh, j'ai pas le temps de faire les réservations, là, je suis occupée hein), puis franchement très dérangés(NONc'estPASlethéâtrevousm'faitesch'desbullesderiensalut).
Trop, c'était trop.
C'est alors que mon ours a trouvé une parade imparable:" le spectacle était vraiment trop nul, on a décidé de le déprogrammer. Oui, c'est ça, tout est annulé." Hihihi, on est démoniaque.

5 commentaires:

  1. y'avait que ça à faire de toutes façons

    RépondreSupprimer
  2. aie c'est vache pour une autruche et un ours, quand même !!

    RépondreSupprimer
  3. bien joué !
    Je viens de découvrir ton blog, très sympa, j'aime beaucoup ton style d'écriture :-)

    RépondreSupprimer
  4. ma tante a connu une mésaventure similaire avec une brasserie qui avait fait une faute de frappe sur l'entête de son papier à lettre ! Comme le brasseur avait l'air de s'en foutre, elle l'a prévenu que s'il ne mettait pas au pilon son papier à lettre elle ne dirait plus aux clients que le n° était faux mais qu'elle prendrait toutes les commandes...
    sympa de faire le standard finalement ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Oui ce genre de gags c'est marrant surtout chez les autres en fait...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: