Bellzouzou, Pensées profondes, livre XIII verset 126:
"Un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"Tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 1 juillet 2018

La désenchantée (sur un air connu).

On m'a demandé en com' des nouvelles de ma pièce. Elle va bien, elle te remercie, elle est finie jusqu'aux prochaines dates, (en septembre). Fin septembre donc, officiellement, on avisera, il y en a qui veulent arrêter, d'autres qui veulent poursuivre, ce ne sont pas toujours les mêmes selon qu'il y a trois chats, quarante moutons et quel est l'âge du capitaine. Mais on a été superbienheureux de jouer, on a été fort bien reçus partout, on a vu du pays, on a rencontré de chouettes personnes, alors Madame Irma te fait dire qu'il est fort probable qu'on continue.

Et puis on a eu des surprises, des publics très différents qui ne rigolaient pas toujours aux mêmes moments de la pièce, et même à des moments très inattendus, par exemple le seul moment un peu sérieux, poétique en tout cas, de la pièce qui a fait hurler de rire le premier soir, et plus jamais ensuite. Le premier soir, c'était nos amis proches et familles, je n'en dirai pas plus, par égard pour eux, les autres fois, on ne connaissait personne de chez personne. Même si on a eu, là aussi, parfois des surprises:

A un moment de la pièce, je dois faire mon aguicheuse (= rouler des hanches et sortir les tétés) et dire "je cherche un partenaire plutôt beau, pas ringard, un peu Gary Cooper, en moins mort, en moins star, un mec qui ait du blé(...) si tu vois ce que je veux dire *
à ce moment-là, je suis un peu obligée de chercher un partenaire éventuel parmi les gens dans l'auditoire, donc
(apparté: en général, sauf quand j'y suis absolument contrainte, je m'abstiens formellement de regarder le public, je regarde au-dessus des têtes, on m'a appris à faire comme ça quand j'étais (plus)jeune, le quatrième mur il existe bel et bien et je suis toujours surprise quand mes camarades de jeu me disent après coup - Tu as vu la tête du gars au premier rang quand j'ai dit(..) - nan, j'ai pas vu, je ne regarde pas, tu sais bien
d'ailleurs, en général, on ne voit pas grand chose avec les projecteurs dans les cils, et ça m'arrange bien de ne regarder personne en particulier quand je fais mon aguicheuse, tu vois.)

Mais un jour, on jouait en plein air et en plein jour, dans un jardin, (à 40 km au nord du département, chez un particulier qui avait invité ses amis pour l'occasion, nous ne connaissions personne, j'insiste), c'était le soleil qu'on avait dans les cils, mais on y voyait parfaitement (comme en plein jour, à vrai dire) tout le monde, du premier au dernier rang.
Quand j'ai dû dire ma fameuse réplique, donc, j'ai balayé le public du regard, j'étais assez mal à l'aise pour tout vous dire, quand tout à coup, mon regard s'est posé sur un gars très très beau, le sourire jusqu'aux oreilles, qui quand j'ai dit si tu vois ce que je veux dire, m'a fait de grands signes affirmatifs de la tête.
Tiens, je me suis dit, il y a un gars au fond à gauche qui est particulièrement beau et sympathique et qui a fait de ce moment un peu gênant (n'est-ce pas?) un moment agréable et peut-être plus si affinités, quand ce sera l'heure de saluer, je regarderai encore de ce côté-là (tu penses).

Au moment du salut final, j'ai vu que ce gars, c'était l'archi qui a construit ma maison et que je connais depuis quinze ans.

*L'indémodable (hum) Patti Layne.

11 commentaires:

  1. Ton petit coeur a battu la chamade........... 1h ! hhahahaha ! Mais qu'est-ce que c'est agréable, isn'it ?!!
    Signé : la cop qui a survécu à la croisière-s'amuse-oh-secours

    RépondreSupprimer
  2. Nan mais dis donc!! précise immédiatement que ce n'est pas nous, "la croisière s'amuse" à laquelle tu as survécu, hein!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, oui, oui, trés chère ! Ce n'était pas "votre-croisière" ce samedi ;) ;) ! Nous, on fait partie de tes fans de la 1ère heure et on en redemande <3

      Supprimer
    2. aaaaah oui, j'oubliais: tu fais partie du premier cercle du premier soir, de ceux qui ont rigolé aux moments où il ne fallait pas!! huhu.

      Supprimer
    3. Ben on a notre propre humour, ma chère !

      Supprimer
  3. Tu connais Madame Irma en personne?

    RépondreSupprimer
  4. Moi non plus, je ne regarde pas le public (clairsemé). Au fond de la salle, quand je danse, il il y a soi les petites loupiotes de la régie, soit une affiche bizarre, mais comme ça, au moins, je ne regarde pas par terre...

    RépondreSupprimer
  5. Les désenchantés qui ont toujours le même refrain , il y en a , isn’ it. Et puis, c’est pas parce qu’il a construit ta maison qu’il ne peut pas te faire du gring... peut être même qu’il attendait cela depuis la construction ?? En ts cas, tu dis que tu regarde au loin, ouais...
    J’attends l’avion

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: