Bellzouzou, Pensées profondes, livre XIII verset 126:
"Un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"Tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 7 février 2018

Vrac, micmac et foutrac du mercredi soir tout plein de neige et tout décousu.

Il y a vingt et un ans moins quelques heures naissait Brisefer-mon-fils, je profite de ce qu'il lit ce blog à ses heures perdues (et quand il n'est pas occupé avec Touteminimignonne) (coucou, Touteminimignonne!) (elle lit aussi ce blog à ses heures perdues, spourssa) (quand elle n'est pas occupée avec Brisefer) (coucou, Brisefer!) (bon, j'arrête) pour lui souhaiter un peu à l'avance (mais avec ces quelques centimètres de neige qui désorganisent toute la France et parce qu'à marcher dans la neige on n'avance pas vite, je ne sais pas où je (j'en) serai demain soir à la même heure, alors je préfère m'y prendre à l'avance) un très joyeux anniversaire, mon fils.
J'en profite pour partager avec vous cette réflexion que je me faisais à l'instant (émue, la réflexion, quand je pense à mon Brisefer nouveau-né): les vingt quatre premières heures de sa vie, Brisefer n'a fait que dormir et n'a pas réclamé à manger (le truc de dingue, je me comprends). Et mon Brisefer, rien que pour toi (presque): au petit matin qui a suivi ta naissance, je me suis réveillée (tu ne pensais pas encore à manger, je dormais, figure-toi) en me souvenant que j'avais un tout petit bébé dans son berceau à côté de moi, et j'ai eu une bouffée de bonheur, comme jamais plus je n'en ai eu dans ma vie.

Aucun rapport avec Brisefer et son légendaire appétit, mais je tenais à vous faire savoir qu'il ne fait pas bon être inspecteur des services vétérinaires de par chez moi.


La mairie de Chartrescityville a publié tout à l'heure un communiqué incitant les familles à ne pas mettre leur enfant à l'école demain. Heureusement que j'ai lu jusqu'au bout avant de sortir me rouler nue dans la neige: les écoles resteront ouvertes néanmoins.

(et je me demande bien pourquoi, vu que les enfants doivent rester chez eux, hum.)
Je vous aurais bien proposé quelques images de Mads qui se roule nu dans la neige (j'ai été frustrée de roulage à poil dans la neige, on dirait), mais vous n'allez pas me croire: je n'en possède pas (et ça manque gravement à ma collection, on est bien d'accord).

12 commentaires:

  1. Si c est pas de l'amour , ça ? ! ( pour ton fils, je précise ;) )
    F.C

    RépondreSupprimer
  2. Bon anniversaire, Brisefer!!

    RépondreSupprimer
  3. tu l'aimes, ton fils, hein!!! Bon anniv à lui, tu lui souhaiteras pour moi! 21 déjà??! il joue toujours au ping pong??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais dans une autre ville désormais et aussi dans une autre catégorie que poussin ou benjamin, il faudra que je lui demande, si ça se trouve, il est senior, maintenant!

      Supprimer
    2. Oh oh attention Johanna ! Si tu dis à un pongiste qu'il joue au ping-pong, il risque de mal le prendre... d'autant plus que Brisefer lit ce blog (j'en profite : bon anniv' Brisefer!!!)
      Donc je me permets une petite leçon : on parle bien de "pongiste" pour le sportif qui pratique le "tennis de table". Le sportif en question passe du temps à composer les 2 faces de sa raquette, en fonction de son type de jeu, et à en changer régulièrement (enfin mes pongistes à moi font comme ça ). Le ping-pong c'est pour nous qui poussons la baballe en été sur la table de guingois dans le jardin... et qui perd lamentablement en jouant contre son pongiste de fils, même en lui imposant de jouer avec sa main gauche !
      J'ai une amie cycliste qui m'a fait une leçon sur la différence entre vélo et bicyclette, mais je crois que ce n'est pas l'endroit;)

      Supprimer
  4. oui je trouve que Mads nu dans la neige, ça manque .. peut être l'occasion de lui refaire une petite bafouille pour lui demander ? ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai entendu ce matin même sur RTL qu'il était conseillé de ne pas mettre les enfants à l'école, même si celles-ci les accueillaient, à cause des absences de personnel (où ça ??? dans mon école, on est tous là malgré le temps, la neige et le verglas !) et parce qu'il est pus prudent d'éviter tout déplacement.
    Faut-il les remercier pour leur bon sens ou s'indigner de faire passer les enseignants pour des fumistes qui ne vont bosser que quand il fait beau ? (ce qui arrive rarement dans mon département ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier, la mairie a appelé l'école pour demander qui était présent parmi le personnel de l'école. Mais TOUT LE MONDE, ma petite dame.

      Supprimer
    2. La municipalité contrôle les absences ??? C'est de l'inédit, ça ! (ou c'est pour organiser une garderie au cas où ?)

      Supprimer
  6. Pff, mais arrêtez, avec votre neige, je suis jalouse!
    Et bon anniversaire à Monsieur Brisefer (il lit aussi les commentaires?)!

    RépondreSupprimer
  7. Je ne dis rien depuis que tu parles de son adorable chérie, parce que je suis horrrrrrriblement jalouse. Je dois avouer que j'espérais secrètement pouvoir appliquer la jurisprudence Trogneux avec ton adorable fiston. Mais je ferai contre mauvaise fortune bon cœur et continuerai de porter sa tisane et ses chaussons à mon vieil ardéchois si sexy. Joyeux anniversaire à mon Brisefer préféré. p.s : Toutgrand a fêté ses 20 ans, tu le crois toi ? Des bises à toute ton adorable famille. p.s 2 : moi, personnellement, j'dis : ça commence à faire long sans vous voir, on se programme a way of family meeting ? Ouais, j'suis grave bilingue. Des bises au carré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un meeting, ouiiii, mais childfree, hein (t'es pas un peu dingue, là? avec les gosses, sérieux??!) ;-)

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: