Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 22 février 2017

Oboulo.

La prof d'anglais de Minipuce a donné comme préparation à l'oral du bac sept questions auxquelles il faut répondre en about 4 minutes, ce qui laissait Minipuce perplexe. Fastoche, je lui ai dit, tu réponds Yes ou No ou Maybe pour varier un peu les plaisirs, sept questions en quatre minutes ça te fait une moyenne de trente quatre secondes et des brouettes par question, tu ne vas pas avoir le temps de dire autre chose qu'un tout petit mot.

Meuh non, regarde bien les questions, il faut comparer, explainer, donner a developed answer. Et tu es sûre qu'il faut répondre à toutes les questions et pas seulement à une ou deux seulement, auquel cas ça me semblerait déjà bien plus faisable?? oui, chuis sûre, les sept en quatre minutes. Ah ouais, ben tu me raconteras comment tu t'en es sortie ma (pauvre) fille.

D'ailleurs, au boulot! c'est le prof de maths qui te l'a dit hier dans un mail groupé avec plein d'exos à l'intérieur et dont le titre était "fini les vacances!!". (Euh, on est mardi de la deuxième semaine de vacances, quand même, hein.)

Bac blanc toute  la semaine prochaine, donc, avec (probablement) l'humeur de mon adoleschiante qui va avec.

11 commentaires:

  1. Ce serait pas plutôt 4 minutes par question? Car la consigne peut être lue des deux façons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que 28 minutes par candidat c'est énorme pour un bac blanc non ?? Enfin je ne sais pas... Mais ici dans le grand Nord c'est pareil !! Une galère pas possible pour savoir quels sont les attendus, les conditions de passage... Bref le bins !! Tout ceci est très bon pour leur humeur et la nôtre en effet !! Des bises
      Lysa

      Supprimer
    2. en effet, parler 28 mn en anglais c'est (bien bien) pire que 4! ;-)

      Supprimer
  2. Moi, ce qui m'interpelle le plus, c'est qu'on dirait qu'il faut avoir fait Sciences Po pour y répondre à ses questions à la madame ! Elle pousserait pas un peu là quand même !
    J'ai vraiment pas souvenir que c'était comme ça de mon temps quand on préparait l'oral du bac. En tout cas, elle a d'avance toute ma compassion ta fille et toi aussi pour supporter son humeur.

    RépondreSupprimer
  3. Ici tout pareil, c'est révision à donf, car bac blanc à la rentrée aussi... sympa comme vacances...

    RépondreSupprimer
  4. ben les pauvres!! moi, je serais bien incapable de repasser mon bac aujourd'hui!!!

    RépondreSupprimer
  5. Alors déjà, la question soft ou hard, on connaît la réponse. Et il manque un point d'interrogation à la question 6. Elle s'est pas relue, la prof, depuis l'an dernier?
    Pour les attendus du bac, expression orale (S, je suppose, vu les exos de maths): le candidat tire au sort une des quatre notions du programme et il a 10 minutes pour préparer son baratin sur une problématique (déjà préparée à la maison) à propos des documents étudiés en classe. Il doit causer 5 minutes tout seul. Ensuite, l'examinateur ("bienveillant") lui pose des questions (une à une, pas en rafale!), pendant 5 minutes. Je suppose que les questions posées ici visent à préparer la seconde partie de l'entretien, mais je ne les trouve pas vraiment bienveillantes (surtout celle sur les Scots: elle est méchantes pour les Ecossais, qui menaceraient l'Union britannique, et pour le candidat qui n'y connaît pas grand chose en géopolitique). L'idée est justement de répondre autrement que par oui ou non ou des périphrases, pour gagner un max de points (être capable d'argumenter son point de vue, avec des jolis mots de liaison, est plutôt une bonne chose aussi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Bismarck !! Aurais-tu par hasard les attendus pour le Bac L??? Merci merci !! Lysa

      Supprimer
    2. C'est en gros la même chose, en plus long... Préparation: 10 minutes, sur un thème choisi par l'examinateur (parmi les 4 traités dans l'année). Le candidat développe sa problématique pendant 10 minutes, puis l'examinateur le cuisine, pardon, le questionne, pendant 10 minutes. En tout cas, pour les épreuves hors spécialité (sans LELE).

      Supprimer
    3. Elle a pris espagnol en spé ;-)
      Merci pour ces précisions...

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: