Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 15 février 2017

La sans Valentin, comme on la fête chez nous.

Hier, le GrantAmour de Minipuce lui a offert une rose rouge stabilisée. Qu'est-ce que c'est une rose stabilisée, tu te demandes. Une rose stabilisée, c'est [je te lis l'emballage plastique] une rose 100% naturelle qui a poussé dans la terre et a été récoltée à l'apogée de sa beauté naturelle mais qui n'a plus besoin ni de terre ni d'eau elle ne demande rien en retour, ni d'être exposée au soleil, fais gaffe: elle peut tacher les vêtements, et qui dure 6 mois +.
Et tu vas sûrement la garder plus longtemps que ça encore, a ajouté GrantAmour, parce que mon père il en a offert une à ma mère il y a deux ans, et elle l'a encore. (Oui, GrantAmour a une hérédité chargée, en terme d'Amour.)
Quand j'ai fait remarquer à Minipuce que sa rose n'était probablement pas très bio sur les bords, Pff j'étais juste jalouse, c'est tout.

Je devais l'être, en effet, parce que quand j'ai eu Puceminus au téléphone quelques heures plus tard (elle est au ski avec son frère et son père, la pauvre enfant)(et elle se plaint d'avoir du mal à dormir tellement ils ronflent, tous les deux en stéréo), j'en ai profité pour lui dire que Eh! tu diras à ton père qu'il aurait quand même pu m'appeler pour la Saint Valentin! 
Puceminus a dû faire passer le message, parce que comme par hasard cinq minutes après, je recevais un coup de fil de l'Ours, texto: 
"- Il paraît que c'est la Saint Valentin, aujourd'hui?
- il paraît.
- ben alors Bonne Saint Valentin, hein!"
(Voilà comment on fête la Saint Valentin, chez nous.) (et après on s'étonne encore que je fantasme sur un beau Danois?)

10 commentaires:

  1. "-on va voir la la land ce soir? (Le 14, donc)
    -t'es pas folle, y'a PSG/Barcelone!
    -OK, j'appelle une copine alors."
    SO romantic...

    RépondreSupprimer
  2. Hello Bellzouzou. Inconditionnelle du Madsgnifique, je devais fatalement tomber un jour sur votre blog. Bravo pour vos vis-ma-vie de pré-rentrée des classe, d'adoleschiante et autres. Plus modestement, j'ai une collection de Mikkeltîcones dont j'assortis ma messagerie instantanée d'entreprise. Les mimiques de Mads sont inépuisables. Au 1er envoi, j'ai souvent "c'est qui?"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai le "c'est qui?" puis le "ça s'écrit comment?" et tout de suite après la recherche sur le portable, j'ai "mais il est mooooche!", que veux-tu, les gens ne savent pas ce qui est bon ;-)

      (bon, autant te prévenir tout de suite; ici on se tutoie, et la règle communément admise pour pouvoir rester ici, c'est que Mads est A MOI, hein ;-)
      (bienvenue à toi!)

      Supprimer
    2. Whoua! C'est la 2ème fois cette semaine qu'on me demande le tu. Mardi, c'était mon directeur d'agence. Le premier de ma (longue) carrière qui le demande explicitement! (même si dans mon entreprise, le tutoiement est courant, j'ai toujours trouvé étrange de tutoyer le big chef sans y avoir été invité).
      Plus je regarde Mads, plus je lui trouve des points communs avec mon tendre : la couleur des yeux, les jolies fesses, les trucs tout doux et grisonnants sur la poitrine... Ce qui me ferait craquer : un tour de valse. Parce que ça, mon mari, y-arrive pas du tout! Aller! t'inquiètes... mon intérêt est purement artistique, même si ma première rencontre significative avec MM date de la mi-août 2013

      Supprimer
  3. La la land le 14 février oui , oui , oui ! Mais avec la marmaille ...
    C'était chouette mais pour une saint Valentin , c'est plutôt bof !
    F.C

    RépondreSupprimer
  4. Un passage à l'acte immédiat avec Mads ou Truls ou n'importe quel Gunnar, voilà ce qu'ils méritent ces malappris, non mais !

    RépondreSupprimer
  5. Ben moi je pouvais pas avoir de rose, stabilisée ou pas: c'est interdit, les fleurs, dans les hôpitaux, maintenant, pour des raisons d'hygiène. (De toute façon, mon homme a décidé qu'on ne fêtait plus la Saint Valentin. Je lui ai pas dit que le brancardier qui m'a conduite au bloc était très mignon, na!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça va bien, maintenant, Bismarck.

      Supprimer
  6. La sans Valentin, c'est encore plus facile quand on n'a pas de Valentin!!(mais je gère bien); bisous!

    RépondreSupprimer
  7. Depuis que, il y a quelques années, j'ai offert à mon héros un week end en amoureux dans un spa au milieu des vignes pour notre dizaine commune (jamais arrivé un we à 2 en 20 ans....) et qu'il m'a repondu -phrase culte depuis....- "on n'irait pas plutot faire du ski à super besse avec les enfants hein?" autant dire que je n'attends pas grand chose de la Saint Valentin hein...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: