Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 1 juillet 2016

à la fraîche.

Minipuce, hier:" Bon, ça m'a super bien arrangée ce temps pourri pendant mes révisions, mais maintenant que je suis en vacances [farniente, pique-niques, baignades, soirées, copines, Grantamour, la vraie vie qui recommence, quoi (ndlr)] je VEUX du beau temps!"
Compris? (parce que moi aussi, ça m'arrangerait) (j'ai pas souvenir d'avoir connu des récréations de 1er juillet avec des mioches en collants et gilet de laine et avec encore des bottes aux pieds qui nous demandent la lippe tremblante Quand c'est qu'on va rentrer maîtresse parce que j'ai froâââd ).

8 commentaires:

  1. Ma pauvre Bellzouzou ... je compatis ... et même les Normands (qui m'accueillent depuis une quinzaine d'années), même les Normands, donc, n'ont jamais, JAMAIS, connu un printemps/ début d'été aussi pourri ...
    Je ne peux mm pas te dire que j'en ai ras la casquette car je suis bien loin d'en avoir besoin. J'en ai ras les bottines et ras le pébroque!
    Chez nous, on adore inventer des dictons ... on se disait qu'après les fameux "En avril ne te découvre pas d'un fil, en mai, fais ce qu'il te plait", je propose: "En juin, n'égare pas ton pépin!". Il a fallu expliquer aux CP ce qu'était un pépin, mais après coup, ils ont adhéré!!!
    Voilà, voilà ... vivement les vacances. Loin, loin d'ici. Italie. Toscane. Soleil. Chaleur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mandiemandieu, l'Italie il y a trois ans au mois d'août: la plusse grosse canicule jamais vécue ever, je me suis vue mourir, d'ailleurs je suis un peu morte cet été-là..je me demande si je ne préfère pas encore être à la fraîche comme maintenant tout l'été, tiens ;-)

      Supprimer
  2. bonnes vacances, Minipuce! que le soleil soit avec toi!!

    RépondreSupprimer
  3. Tout pareil...
    Quand je pense que l'an dernier, j'avais profité de cette semaine où j'avais fini mes corrections et où les enfants étaient encore à l'école pour aller prendre le soleil toute seule!

    RépondreSupprimer
  4. Mais c'est pour ça qu'on va travailler jusqu'au 7 juillet l'an prochain : pour mieux profiter de nos récrés de flemmards qui sont très dévaluées au 1er juillet !!! Domoulic

    RépondreSupprimer
  5. Ouaip! c'est même pas marrant ces récrés! D'abord!

    RépondreSupprimer
  6. Je pense comme Minipuce : tant qu'on bosse, autant avoir un temps affreux, on a moins de regrets ! (l'an dernier on avait failli mourir de chaud dans nos classes les dernières semaines, à ce point qu'on imaginait des funérailles nationales avec Najat prononçant un discours à notre gloire ...)

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, je me souviens aussi: http://bellzouzou.blogspot.fr/2015/06/jecris-ton-nom-c-n-i-c-u-l-e.html

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: