Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 5 juin 2016

Vrac micmac et foutrac du dimanche soir.

A la demande générale, des niouses de mon petit élève choupinou qui connaît bien le zéro: c'est comme Zéronique. L'autre jour, il me regarde avec les yeux de l'amour pendant que je m'attache les cheveux à l'arrache pour faire l'atelier peinture et me dit que Maîcresse, tu es belle quand tu fais ta queue de seval.

A propos de queue de seval, Brisefer mon fils laisse *parfois* (hum) tomber ses révisions pour se faire patiemment coiffer par sa toute petite soeur:
Et c'est du plus bel effet, convenons-en.

Au conservatoire de ma ville, conservatoire qui ne se mouche pas du pied vous allez voir, quand on a la mention assez bien, on redouble son année, il faut le savoir. (Je me demande ce qui se passe quand on a la mention passable ou pas de mention du tout) (ou plutôt, pardon: je préfère ne pas le savoir). L'année dernière, quand je me suis inquiétée de savoir pourquoi ma Puceminus redoublait son année avec sa mention assez bien, le prof m'a répondu que Meuuuh non Madame, elle ne redouble pas son année, elle est maintenue dans le cycle, c'est très différent! (là, j'ai failli lui dire que j'étais instite et que donc la langue de bois, merci, je connaissais, juste comme ça, pour voir sa tête) et vous savez, ce n'était pas du tout du tout un maintien de sanction, mais un maintien d'encouragement, ce qui m'a bien rassurée, je dois dire, hein.
Bon, cette année si elle n'est pas maintenue dans le cycle pour l'encourager, j'ose espérer qu'on ne la passera pas dans la classe supérieure par mesure de sanction, hein (j'espère que je suis claire, là). Réponse dans quelques heures, on a un Mozart, un Schubert et un Debussy aux petits oignons, je vous dis que ça.

Reçu hier un mail de Bellzouzou l'aïeule, qui se terminait par "Je plains (Minipuce) [qui prépare son bac de français, ndlr], une nuit, j'essayais en vain de me rappeler le pont mirabeau. Je crois prudent de boire de l'eau en bouteille ces temps-ci. [sa ville est inondée depuis quelques jours, ndlr]."
(Je dois avouer que n'ai pas tout à fait saisi le rapport entre les deux phrases.)

A part ça mes petits zamis, je vous souhaite la semaine bonne et la météo qui va avec, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j'ai le cheveu qui frise horriblement quand il pleut, je vous dis pas la tête que j'ai depuis le temps avec ce temps. ('reusement que Mads n'est pas là pour voir ça, je dirais presque).

OOOH! ça vaaa, ça peut arriver à tout le monde d'avoir le cheveu qui frise, Mads!


16 commentaires:

  1. Faut voir le bon côté des choses : le seveu qui frise, ça te fera une encore plus belle queue de seval !

    RépondreSupprimer
  2. Moi, plus jeune, j'ai été dégoûtée par mes années solfège/clarinette au conservatoire et je me suis jurée de ne jamais y envoyer mes enfants.. pourquoi apprendre la musique dans un endroit pareil?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me le demande aussi, parfois. (Et je censure beaucoup ce que j'aurais à dire là-dessus, si tu vois ce que je veux dire.)

      Supprimer
  3. Mais ces perles madsesques, c'est dinnngue...

    RépondreSupprimer
  4. Si Mads savait tout ce qu'il te dit...

    RépondreSupprimer
  5. les 3/4 de mes enfants ont subi avec plus ou moins de bonheur le conservatoire... ma petite dernière a tripplé (je pense? j'ai arrêté de compter et de discuter avec le directeur quand les envies de meurtres sont devenues trop évidentes....) sa 1ère ou 2è année je ne sais plus ou on en est du coup. Elle aime le piano et sa prof trop bien alors on supporte le bon à rien du solfège et son binôme de directeur... Mais ça restera une vraie question...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas où habite Bellzouzou l'aïeule, mais sous le Pont Mirabeau coule la Seine (et mes amours...), qui est en crue. ça doit être ça le lien? (Enfin, ça ne lui aurait pas donné son bac français non plus).
    Quand aux cheveux, je frise la compassion, si j'ose dire!

    RépondreSupprimer
  7. Si seulement la pluie pouvait me faire friser....

    RépondreSupprimer
  8. Une pensée pour Monsieur Brisefer, que je trouve admirablement patient de se laisser coiffer ainsi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, ça devait l'amuser aussi, va ;-)

      Supprimer
  9. Même soucis, même ennui, et envie de meurtre aussi, dans une (grande) école de musique d'une ville de 2000 habitants... la moyenne (sur 20) c'est 14 ... et c'est pas le conservatoire ...

    RépondreSupprimer
  10. Nous "on " a audition mercredi , passage en cycle 2-3 (pourla frime et surtout la mère qui se projette pas ;) , en fait non pas du tout, hein ) .
    Et comment te dire, ici , il fait tellement sec, que mes tifs sont électriques et que je dois arroser mon olivier en pot, bah oui.
    Et sinon , "cette chere Sylvia", ouah , terrible, bcp aimé ; (Dawn fRENCH), caustique, décapant, dramatique. Bien.

    RépondreSupprimer
  11. Aaaaaaah, voilà, je me demandais quel était ton secret de beauté, j'ai beau lire tous les gala et les voici que je peux, aucun n'avait encore réussi à percer le mystère... c'est donc la queue de seval ! \o/
    Ton élève choupinou, il est plus fort que tous les paparazzis réunis !

    RépondreSupprimer
  12. Ce que je trouve encore plus dingue que les échos de vos conservatoires respectifs, ce ne sont pas les échos eux-mêmes, lesquels ne m'étonnent pas du tout (ici grande ville, conservatoire prestigieux qui se veut pépinière uniquement de futurs pros, bonjour les passages de cycles...) non, c'est la patience de vos enfants qui continuent d'accepter d'y aller !!!

    RépondreSupprimer
  13. A l'école de musique municipale (j'te parle pas du conservatoire de Lille, beaucoup plus cool une fois qu'on a réussi à y entrer), tu peux avoir 18 de moyenne aux examens et "être maintenu dans le cycle" comme ils disent si bien, parce qu'il suffit d'1 seule note en dessous de 14 (et ma grande a fini là bas avec un 13,95 qui était bien dégueulasse au vu de ses autres notes, mais elle s'en foutait, c'était l'année où elle venait de réussir le concours d'entrée au conservatoire justement)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faites de la musique pour le plaisir , hein..

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: