Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 16 juin 2016

Brèves d'école.

Depuis hier, à l'école, c'est drôle: quand sonne l'heure de la récré du matin, il y a une instite ou une ATSEM qui se précipite ventre à terre sur l'ordi du bureau pour consulter frénétiquement les sujets de bac tombés le matin même.
(Demain, écrit de français, c'est mon tour.)

Une petite ce matin, tout en faisant son puzzle à côté de moi, (aucun rapport, donc) et alors que je ne lui avais rien demandé,  m'a appris que Tu sais maîtresse, le Bonheur c'est des princesses qui rigolent.
(Une qui fera des étincelles le jour du bac de philo, tiens).

Il semblerait que la toute nouvelle insulte en vogue dans les cours de nos écoles maternelles soit Vieille culotte. Je te le dis parce que ça peut servir, on ne sait jamais, quelqu'un te dit quelque chose de méchant, genre
tu lui réponds Vieille, culotte!
(grâce à moi) et voilà.
(Ne me remercie pas.)

(Ça se sent que c'est toi la fin de l'année tarde à arriver, non?)

26 commentaires:

  1. Conversation de dames de service attrapée au vol ce matin (elles parlaient d'une ennemie d'une autre école, comme toujours...) :
    "Tu sais pas, Josiane, elle s'est fait stopper les règles pour que les chiens ne lui sentent plus le cul"

    Voilà. Je sais pas si ça servira de sujet de philo 2017, mais ça valait la peine de le savoir.
    Ou pas.


    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la vaache, trop forte, Josiane!

      Supprimer
    2. C'est un métier.

      Delphine

      Supprimer
  2. Ta miss au puzzle, j'l'adore ! :)
    ici c'est moins philo, à un élève à qui je demande "mais qu'est ce que tu mâches en classe? " Y'm'répond : "mon appareil dentaire" et l'autre il trouve que dans les villages de la Gaule , et bah y' a pas de druide mais ... des droïdes ;) !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ah mais quand je lis ça, je me dis que j'aurais dû faire instit de maternelle au lieu d'être chercheuse prof en école d'ingénieurs. Ca a l'air nettement plus marrant.
    Mes élèves à moi, vu que je leur donne entre autres un cours sur les lasers, tendraient plutôt à me demander quand est-ce qu'on pourra acheter des vrais sabres laser ou si les tirs laser en vrai, c'est comme quand Luc tire sur l'étoile de la mort !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime renouveler les insultes, merci donc pour ton aide :)

    RépondreSupprimer
  5. La vieille culotte, je la ressortirai à l'occasion,je te promets!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de servir à quelque chose d'utile dans la vie, les filles.

      Supprimer
  6. Elle passait en S / ES, avec Hugo et Zola, ou bien en L, avec le sphinx, ta fille? (Nan mais moi, les sujets, je n'ai pas besoin d'attendre une heure pour les connaître, nananère!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anatole France faisant l'éloge funèbre de Zola et ça ne s'est pas trop mal passé, semble-t-il.

      Supprimer
    2. On n'en attendait pas moinsss de ta Puceminus-pas-minus-du-tout :-) !
      Lu par ailleurs dans notre canard local que bien des élèves concernés n'avaient jamais entendu parler d'Anatole France (autrefois grand fournisseur de dictées dès la 6°), certains ont même cru que c'était une femme (les jeunes Elliott prolifèrent bien plus que les Anatole ces temps-ci, et puis France, hein...)

      Supprimer
  7. Ahhhh les sujets du bac, tout un poème.... On s'ennuierait presque sans tout ça, si y avait un contrôle continu par ex... Mais bon, t'as encore 2 grands frissons baccalaureatesques à vivre , veinarde, va ;) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tandis que toi, ma pôv', tu en vois bientôt le bout et ça va te manquer, chuis sûre ;-)

      Supprimer
    2. D'après mon p'tit doigt ou de quelqu'un d'autre peut-être, faut pas trop espérer du contrôle continu...En effet, le "contrôle en cours de formation" existe depuis longtemps en lycée pro, c'est : vive les notes à la tête du client et surtout selon la tête et le formatage du prof... Avec en plus les pressions du chef d'établissement pour obtenir des résultats "en conformité aux résultats académiques"(voire supérieurs, soyons fous...) et ne surtout pas "nuire aux élèves".
      Alors même si le stress des élèves, et des parents, est une épreuve au moment des examens ponctuels, les sujets nationaux et corrections anonymes ont au moins la vertu d'une certaine égalité...

      Supprimer
    3. Entièrement d'accord, Lililou. Je ne comprends pas, d'ailleurs, pourquoi ce sont les profs de sport et de langue vivante du lycée de l'élève qui donnent tout ou partie de la note du bac.

      Supprimer
    4. Mais pourquoi ne pas faire un mix ? contrôle continu + examen de fin d'année ? D'ailleurs, comme tu le dis, Bellzouzou, y a déjà des incohérences avec les notes du bac données par LEURS profs.... donc l'égalité, hummmm, elle est déjà bien entamée. Quant au niveau réél du bac, bon, chaque année, c'est une grande discussion. (vu qu'il faut que 80% d'une classe d'âge l'ait...)

      Supprimer
    5. Mais bon, tout ça c'est trop sérieux ! On est là pour rigoler et voir des photos du Beau-Danois-chéri-de-Bellzouzou !!! (au fait, lui, il l'a eu son bac ???!!!!) hahahahaha !

      Supprimer
    6. Dans son pays tout le monde a le bac et va se saouler illico après les épreuves, et pis après on devient une star aimée de Bellzouzou et chez nous tout le monde il peut pas en dire autant...

      Supprimer
    7. M'dame Themilia, j'ai une réponse à ta question sur le pourquoi pas mix entre c.c. et examen final : ça reviendrait encore plus cher...
      Car quel a été le but du passage en contrôle en cours de formation en lycée pro ? Être au plus proche du niveau des élèves, par exemple ?
      Que nenni ! Enfin pas officiellement.
      Une explication plus basique est l'économie que représente l'organisation sur place au lieu de faire bouger des tas de profs dans toute l'académie. Ainsi pas de dépenses pour rémunérer les concepteurs de sujets d'examen,les surveillances (1 seul prof surveille seul ses élèves), les correcteurs. Ni les frais de photocopies, et matériaux chers en enseignement pro, qui passent donc dans le budget du lycée !
      Ainsi on peut arriver à 80% d'une classe d'âge qui arrive au Bac.
      Mais tout ça c'est bien sérieux, du coup on attend avec impatience la photo de Mads avec son chapeau de diplômé...

      Supprimer
  8. Quand j'ai lu en ligne le sujet d'histoire-géographie de Toutgrand, j'étais entre le soulagement d'avoir déjà eu mon bac et l'irrépressible envie d'aller chercher mon fiston pour lui faire un gros câlin et un chocolat chaud.

    En fait j'ai juste attendu qu'il rentre en priant Mads Mikkelsen qu'il soit plus brillant que sa mère* :

    "Composition d'histoire

    Sujet 1 – Le Proche et Moyen Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    Sujet 2 – La gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht.".

    *même si c'est le cas depuis longtemps.

    p.s : en vrai je crois que j'ai eu envie de pleurer.

    p.s.2 : j'ai co-voituré plusieurs de ses camarades de classe depuis, ils n'ont pas du tout abordé le sujet 2 en cours cette année...

    p.s.3 : je vais prendre des forces. Mère de bachelier c'est beaucoup plus stressant que bachelier il me semble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1)" j'ai juste attendu qu'il rentre en priant Mads Mikkelsen qu'il soit plus brillant que sa mère"----> s'il a prié Mads, ça devrait le faire.

      2)"p.s.2 : j'ai co-voituré plusieurs de ses camarades de classe depuis, ils n'ont pas du tout abordé le sujet 2 en cours cette année... "----> Maaastricht je ne sais pas, mais le prof d'histoire de la fille de ma collègue avait promis juré craché sur la vie de sa grand-mère que la Moyen Orient ne tomberait pas, "beeeeaucoup trop compliqué." Tu penses bien que *beaucoup* (euphémisme) ont fait l'impasse.

      3) "Mère de bachelier c'est beaucoup plus stressant que bachelier il me semble"---> ben depuis le temps que je le dis, enfin quelqu'un qui me croit. ;-)

      Supprimer
  9. Et le stress ne s'arrête pas quand ils ont le bac!!!! Ce n'est que le début!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooohh non, ça ne s'arrête pas ! (signé Ex-quadra hagarde)

      Supprimer
  10. Merci, je viens de comprendre que quand ma petite-fille dit "vieille culotte" c'est une insulte. Mais sait-elle, elle, que c'est une insulte ?

    RépondreSupprimer
  11. Merci, je viens de comprendre que quand ma petite-fille dit "vieille culotte" c'est une insulte. Mais sait-elle, elle, que c'est une insulte ?

    RépondreSupprimer
  12. Alors moi, j'avais un Anatole comme élève en terminale, l'an dernier; et comme je suis la seule prof d'allemand de l'établissement, c'est moi qui l'ai interrogé à l'oral. (C'est scandaleux, je suis bien d'accord. Ce sera pire pour les terminales de 2018, que je connais depuis leur entrée en seconde...)

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: