Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 28 mars 2016

Vrac, micmac et foutrac du lundi férié soir.

Côté école, une mère d'élève m'a demandé vendredi matin bouche en coeur et oeil réprobateur pourquoi diable je n'avais pas fait fabriquer de petite merdouille pour Pâques à son nenfant, même pas un petit lapin? et m'a quittée sur un Bon ben bon week end de Pâques, hein!
(Mais va dans le privé si tu veux des cloocheeeeuh.)

Côté enfants de moi que j'ai(me), j'ai connu, figurez-vous, le grand, l'inénarrable Brisefer, clown patenté dans ses années collège, mais les enfants se suivent et ne se ressemblent pas et Puceminus ma toute petite, c'est genre hyyyper sérieux et quand je dis hyyyyper sérieux c'est pas de la figure de style, hein

(le prof de maths, qui a eu les deux comme élève, ne veut pas croire qu'ils sont de la même famille)
[le modèle intermédiaire, Minipuce, c'est sérieux (tendance angoissé), mais souriant et jovial ce qui masque l'angoisse et relativise le sérieux) (l'enfant du milieu, l'enfant le plus compliqué? laissez-moi rire].

Côté c'est dur la culture, eh bien merde.
Lu Le musée de l'innocence, d'Orhan Pamuk, une histoire d'amour dont on prévoit pendant environ six cent pages qu'elle va mal finir et qui finit mal en effet parce que les histoires d'amour finissent mal en généraaal, quelques longueurs mais pas mal.
Au ciné, Un médecin de campagne de Thomas Lilti, un peu téléphoné (l'histoire d'amûûûr) un peu déjà-vu (j'ai pensé à Dupontel dans la maladie de Sachs pendant le film), mais qui se laisse voir avec plaisir, néanmoins. Et Cluzet m'énerve en général, mais là non.

Côté niouses de l'Ours, (dit aussi la grenouille ou One eye, ces temps-ci), il est toujours bien à plaindre, vu que sa conjonctivite purulente ++ du généraliste a été diagnostiquée herpès dans l'oeil par l'ophtalmo (je te déconseille vivement de taper "herpès dans l'oeil" dans gogole images, si tu le fais quand même tu seras bien puni de ta curiosité, crois-moi), on laisse tomber les antibioques mon bon monsieur et on passe à l'antiviral dare dare, il était temps, sa peau tout autour de l'oeil devenait de plus en plus rouge et fripée et sa vue commençait à se troubler sévère. En même temps que son sex appeal.

Et côté Mads dans tout ça, vous me direz? Il est en vacances, il fait du vélo à Palma de Majorque, il vous remercie. Comment je sais ça? je le sais, c'est tout (héhé).

18 commentaires:

  1. Dis -donc , si c'est un virus ...ça s attrape ...attention à toi! Mads risquerait de ne pas reconnaître sa French fan ! Parce qu'il se souvient de toi , hein ?
    Bon courage à l'ours , néanmoins ! Je l'encourage à ne pas reprendre ...il s'agit d'être en forme pour les vacances !
    F.C

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben, quel original, cet Ours! De l'herpès dans l'oeil... (un virus, donc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une vraie cochonnerie, tu peux me croire.

      Supprimer
  3. Aloooors, bien évidemment j'ai googlé, merci bien.
    (le pauv')
    (je vais laver mes lunettes, je reviens)

    quouestchionne : comment a-t-il chopé ça...???!!!

    RépondreSupprimer
  4. ton Mads il s'est payé ses vacances à Palma avec les sous de la pub BoConcept (tu peux gogoler, sois sans crainte)

    RépondreSupprimer
  5. Moi d'enfant du milieu... J'en ai trois! Et... Non rien.

    RépondreSupprimer
  6. "très sérieuse voire trop sérieuse": il y a quelque part en France un prof qui a écrit cela dans un bilan????
    Grâce à toi (ou à cause), suite à la découverte de ton blog, je me lance dans Hannibal, mais bouhouh, j'ai peur!
    Bonne journée!
    Virginie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bienbien ;-)

      (et quand tu te seras farcie les trois saisons d'Hannibal, tu pourras apprécier Mads dans des choses plus *intelligentes*, dirons-nous pudiquement) (où il est plusse beau) (et où il montre ses fesses, par exemple) ;-)

      Supprimer
    2. Quoi??? Il y a des choses plus "intelligentes"(quelle magnifique pudeur!)? Raaah, mais je vois que tu acceptes le partage, tu peux être fière de ta générosité!
      Virginie

      Supprimer
  7. alors,vous avez passé un bon week end DE PAQUES, malgré tout????

    RépondreSupprimer
  8. As-tu reçu une petite carte de Palma? Pour Pâques peut-être? ça tombe bien, l'Ours a du n'y voir que du feu!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Si tu as bien aimé le Musée de l'innocence, j'ai traduit un docu intitulé "Innocence of memories" (éloge de la mélancolie en français) et qui s'inspire à la fois du roman et du musée éponyme ouvert à Istanbul au moment de la publication. Il est diffusé ce soir sur Arte. C'est un peu longuet, mais j'aime bien cette espèce de collision entre la fiction et le réel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. génial, je vais regarder ça bien sûr! (du coup je suis allée voir là: http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2016/03/28/l-etrange-musee-d-orhan-pamuk_4891041_1655027.html)

      C'était diffusé hier, mais on doit pouvoir le revoir en replay.

      Chouette, merci, Céleste!

      Supprimer
  10. Aïe mais de l'herpès, mis à part l'aspect esthétique qui nous ne nous gêne absolument pas nous devant notre écran, ça doit gratter voire démanger, non ?! Pôvr'Ours !
    Rien que de l'écrire, ça me gratouille...Tiens donc, mon correcteur ne connaît pas le verbe gratouiller !!!

    Et puis, rhô, élève "sérieux voire trop sérieux", j'aurais bien aimé tester chez moi, mais ni n°1 ni n°2 ni n°3... et j'ai pas testé plus de numéros !
    3 enfants DYSquelquechoses, ça m'a suffi, et ça me suffit encore vu que le n°3 est en BTS. Et que c'est déjà difficile à faire accepter (sans parler de prendre en compte) jusqu'en Bac, alors en BTS : certaine prof le dévalorise devant toute la classe, l'accuse de jouer de sa dyslexie, et lui a déjà dit qu'elle refuserait qu'il passe en 2ème année, et qu'il redouble dans "son" établissement. Vive les pédagogues !!!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai déjà entendu ça plusieurs fois, qu'on accusait un élève dys de profiter de sa dys, je trouve ça parfaitement fou que certains profs puissent oser dire une chose pareille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce n'est pas le plus fou de ce qu'on (mes fils, et moi en tant que maman indigne) a pu entendre�� Il y a de quoi écrire un livre !
      La belle soirée hier sur l'autisme, avec un niveau bien plus grave, a montré les difficultés des parcours et le regard porté sur les "gens différents".

      Supprimer
  12. Il y a malheureusement des profs comme moi qui ne croient pas aux problèmes avant d'y être confrontés dans leur famille. Je me souviens avoir râlé sur un "surdoué" qui n'en fichait pas une en allemand; depuis, le Pirate a été diagnostiqué, j'ai lu pas mal de trucs et changé mon fusil d'épaule. Je laisse vivre l'élève à haut potentiel de ma TS qui aura son bac avec 18 en physique et... 4 en allemand.
    Quant à la dyslexie, je n'y ai jamais été confrontée, bien qu'on m'ait déjà expliqué plusieurs fois que les petits dyslexiques auraient intérêt à apprendre l'allemand plutôt que l'espagnol, trop irrégulier.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: