Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 17 janvier 2016

Vrac, micmac et foutrac du dimanche soir.

Un Brisefer en fin de partiels = qui n'a plus rien à foutre jusqu'à mercredi 
 esplique ses maths à sa petite soeur = quatre contrôles dans la semaine, -les profs sont dingues- 
sauras-tu les retrouver?

(Debussy, on aura ta peau) (un jour)

un petit bac de derrière les fagots en famille, c'est l'occase de constater que les aïeux Bellzouzou,
en dépit de tout ce qu'on aurait pu penser,
ne font pas une équipe de tonnerre

du tout du tout
aaah ça, trouver un nom de héros de la littérature byzantine du VI ème siècle
dont le prénom commence par un Y
et avec un W dans la troisième syllabe,  ils savent

mais pour un groupe de musique, un objet rond et bleu ou une émission télé
y a plus personne.

5 commentaires:

  1. ah le baccalauréat, c'est toujours les plus cons qui gagnent! ne me dis pas que tu as gagné...!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben c'était un peu le foutoir sur la fin, alors je ne saurais pas vraiment te dire, mais dans le peloton de tête, c'est sûr ;-)

      Supprimer
  2. Pourtant, avec toute la doc que vous avez sous la table... pas possible de tricher?

    RépondreSupprimer
  3. Ah , il aime drôlement sa petite sœur , ce Brisefer ! Parce qu ´il avait promis de ne plus jamais toucher aux maths ! Il faut qu'il y aille mollo , manquerait plus qu'elle fasse S ...il y passerait ses w.e ;)
    F.C

    RépondreSupprimer
  4. Tiens, j'aurais trouvé la légende de la première photo toute seule, s'il n'y avait pas eu les maths (parce que moi aussi, je me souviens qu'il avait juré de ne plus en faire).

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: