Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 8 janvier 2016

Brèves d'école maternoche.

Il y a quelque années, un con de collègue m'avait dit qu'il n'aimait pas l'histoire de Roule Galette, qu'il trouvait démodée. Ecoute bien maîcresse Bellzouzou qui connaît bien les choses, jamais de la vie on n'a inventé plus chouette histoire de galette, je crois pouvoir dire que je sais de quoi je cause, parce que je raconte Roule galette chaque année que le petit Djézusse fait depuis un peu plus de vingt ans et qu'en toute modestie, je la raconte tellement bien qu'ensuite, mes élèves me disent que la veille, avec papamaman ils ont mangé non pas une galette (peuh!), mais une roulegalette (tellement plus classe).

Heu-reu-se-ment que j'apprends de jolies chansons à mes petits élèves, choisies avec soin et validées par l'Education Nationale, hein. L'autre jour, sur la route du cinéma, j'ai donné la main à mon petit L. et j'ai eu droit sur tout le chemin nonstop à Au clair de la lune, j'ai pété dans l'eau (aaah ça, il était heureux comme tout d'aller au cinéma, ça faisait plaisir à entendre, hein)(au retour, je l'ai refilé à une maman accompagnatrice) et hier après-midi, il y a une petite cocotte qui s'est mise à chanter Ellecourtellecourtlamaladied'amour avec sa voix de tête dans la classe, qu'elle a vite eu fait d'apprendre aux autres, et qui c'est qui s'est couchée avec Sardou en stéréo dans les oreilles c'est bibi. Je m'en suis plainte ce matin au papa, qui m'a répondu qu'il fallait voir ça avec la mère que c'est elle qui lui fait écouter ça, ce que je ne manquerai pas de faire, ah ça va chauffer lundi matin.

Hier toujours, (non mais quelle journée, hein), alors que je m'inquiétais du temps qu'avait passé un petit aux toilettes, il m'a répondu que c'est parce qu'il avait fait caca. Cinq cacas, a-t-il ajouté, suscitant l'admiration instantanée de tous. La prochaine fois que tu veux impressionner un petit miochon avec pas grand chose, tu lui dis que tu as fait cinq cacas. Ne me remercie pas.

Toi aussi, Mads, dis-nous combien tu as fait de cacas.

13 commentaires:

  1. Moi "Roule Galette" j'y arrive pas. Déjà le vieux il a qu'à aller se la faire tout seul sa galette au lieu d'envoyer trimer mémé. Ensuite, un truc cuisiné avec des grains de blés qui trainaient dans le grenier et ramassés à la balayette, même pas en rêve je le mange !

    RépondreSupprimer
  2. Oh non, Mads il fait pas caca, hein, ça peut pas être vrai !

    RépondreSupprimer
  3. Trop mangé de roulegalette en écoutant Sardou = 5 cacas ! Voilà, c'est la faute à la maîcresse

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Bellzouzou, Mads a l'air bien content que sa mémé lui ai fait une belle roulegalette!

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi je l'aime, Roule Galette, ne serait-ce que parce qu'elle me permet de finir de digérer mon réveillon peinarde, vu que je la connais par coeur, et tout ce qui s'ensuit avec, et que je connais rien de plus dur que la préparation du retour en classe de janvier! Je sais c'est mal,...

    RépondreSupprimer
  6. mais pour ce qui est d'inventer du nouveau, tu me donnes une idée d'atelier numération à prospecter, là...

    RépondreSupprimer
  7. Ah, roule galette ! Ma troiz', en petite section, nous la raconte en ce moment et ses frère et sœur ont plaisir à lui dire qu'ils connaissent aussi. C'est chouette aussi pour eux d'avoir des références communes !
    Pour mon grand, les enfants de la classe avaient fait une galette avec le projet de la manger le lendemain. Et la maîtresse cette inconsciente, l'avait mise à refroidir sur le bord de la fenêtre. Le lendemain matin, elle était en train d'expliquer aux enfants que la galette avait disparu, quand mon mari a frappé à la porte, rapportant la galette qu'il avait trouvée en train de s'enfuir sur le parking... Il parait que même l'ATSEM, qui n'était pas au courant, en est restée ébahie sur le coup ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. génial! j'adorerais une blague pareille ;-)

      Supprimer
    2. C'était la blague de la maîtresse, hein, mon mari n'avait fait que suivre ses consignes !

      Supprimer
  8. 1er commentaire ici, pour tant je suis lectrice depuis longtemps.
    ma fille est en moyenne section, j'ai l'impression en te lisant d'être la petite souris dans la classe. j'adore.
    ici c'est pas la maladie d'amour, mais Macumba (???!!!???) et on adore roule galette à la maison!
    Emilie

    RépondreSupprimer
  9. Roule Galette, ca marche aussi en Belgique. Puisque mon 4 ans vient d'y avoir droit (j'ai honte de dire que je ne m'en souviens absolument pas).
    QUand a chanter du Sardou en classe, mon mari me raconte que quand il allait à la maternelle, "chez les soeurs", son papy farceur lui avait appris "Le rire du sergent"(la folle du regiment), qu'il se faisait un plaisir de chanter à tue-tete !!!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: