Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 31 mai 2015

cravates

On se souvient qu'après avoir exterminé un par un tous les rejets de mes plantes vertes un jour qu'elle se sentait en trime, mon ATSEM de mauvaise augure et de sombres desseins avait proposé qu'on fasse, en remplacement, des cravates en papier pour la fête des pères. Proposition que j'ai rejetée, évidemment. Et puis quoi encore, nan mais où va le monde, hein.
Eh bien figurez-vous qu'à celà ne tienne, elle est allée faire sa proposition à ma collègue du jeudi, innocente créature qui n'y a pas vu malice et qui a cédé. Résultat: les pères des élèves de ma classe vont bien recevoir pour leur fête une cravate en papier "décorée", et moi, je n'ai plus qu'à raser les murs ou défunter de honte, voyez.


En vrai c'est un marque page, mais ne me dites pas que c'est mieux.

mercredi 27 mai 2015

Je vais te dire #5

Puceminus, hier, visitait avec sa classe de CM2, son futur collège. Le grand changement, toute la  journée un cours un prof différent, l'ancien collège de son frère et de sa soeur. A ceux qui connaissent Puceminus, je ne fais pas un dessin, aux autres je dis seulement: elle était r a v i e à l'idée d'y aller.
Manque de pot, ce même jour, il y avait aussi audition de fin de cycle de piano au conservatoire. Sur le temps scolaire, donc, convocation au beau milieu de la matinée. (Quand tu fais remarquer que ce n'est pas normal qu'on convoque des enfants à une audition de musique sur du temps scolaire, le conservatoire te rétorque que ça a toujours fonctionné comme ça, ce que je trouve imparable, comme argument.)
Et alors que je pensais qu'il y en avait pour dix minutes si l'heure de la convocation était respectée, dans ton cubitus les dix minutes, horreur et putréfaction: tous les élèves convoqués à la même heure et le troupiau dans le couloir devant la liste de passage -par ordre alphabétique et Puceminus dans le bas de la liste, donc-.
(Je sentais, oh oui je sentais, que j'allais vous causer longuement du conservatoire de musique de ma ville). (je me maîtrise je me contrôle.) (mais je n'en pense pas moins, hein.) (et tout s'est bien terminé pour Puceminus, on va dire, qui n'a raté qu'une seule heure de cours au collège, tu l'en vois ravie).

Hier toujours, Brisefer était tout guilleret à l'idée que c'était la toute dernière fois de sa vie qu'il allait s'enfiler quatre heures de maths d'affilée comme tous les mardis après-midi que dieu a fait depuis septembre. (Sauf si tu rates ton bac, lui a fait justement remarquer Puceminus.) Je vous dis ça, c'est parce que Brisefer n'est pas guilleret tous les jours en ce moment, -le bac, toussa, justement.

Et pour finir en (toute) beauté, voilà ce que j'ai trouvé sur le pas de ma porte en rentrant de l'école ce midi:
Il n'y a qu'une personne qui puisse m'envoyer ça, alors tak à toi!

lundi 25 mai 2015

Où je vous cause de la loi du marché et de Mads en même temps (si, c'est possible).

Hier, l'ours et moi sommes allés voir La loi du Marché (un film pour l'Ours, autant vous dire, j'ai cru qu'il allait s'étrangler de rage pendant les scènes où la banquière essaie quand même de vendre ses produits à Vincent Lindon qui ne s'en sort plus financièrement, j'ai été obligée de le retenir par le bras en lui rappelant qu'on était au cinéma) (et s'il lisait par-dessus mon épaule, dieu m'en préserve, il s'étranglerait encore en disant que mais dans la vraie vie c'est pareil tous les jours, ma pauvre qu'est-ce que tu crois) (l'ours déteste les banquiers, je crois) (bref) tout ça pour vous dire que j'avais Vincent Lindon encore bien en tête quand je l'ai vu recevoir le prix d'interprétation à Cannes et que j'ai dit à l'Ours que ouais bof, se coller une moustache et un air de chien (a)battu pendant tout le film c'était pas bien difficile et que ça ne méritait pas forcément la palme à Cannes, (Mads l'a eue en 2012 et c'était autre chose tu peux me croire) et que l'Ours m'a répondu que si madame c'est amplement mérité c'est un rôle de composition dans un excellent film bref on était sur le point de commencer à s'engueuler mais on n'a pas eu le temps parce que tout à coup sous mes zieux zéblouis j'ai vu s'avancer Mads pour remettre le grand prix du jury rien que ça et les hurlements que j'ai poussés la bête Féroce s'en souvient encore, j'en ai bien peur, qui n'a pas encore quitté à l'heure où j'écris ces mots la table basse sous laquelle elle s'est cachée, affolée. (la palme d'or de la phrase la plus longue, je vous prie).
[bref, hier j'ai vu la loi du marché et Mads. (hé hé, la loi du marché je ne sais pas, mais Mads portait un ravissant petit noeud pap et des souliers vernis (c'est peut-être un détail pour vous, mais) (air connu)]

jeudi 21 mai 2015

vis ma vie avec une adoleschiante merveilleuse.

Avec, comme d'habe en guest star et pour notre plus grand plaisir à tous, notre Danois d'Holiwoude préféré.





L'adoleschiante en société: aimable, souriante, enjouée. Radieuse.
(en société= au lycée, avec son chéri, avec ses copines, absolument partout, sauf là où il y a ses parents)







Quand l'adoleschiante passe le seuil de la porte de la maison.





l'adoleschiante à la maison: énervée, agressive, de mauvaise foi.


Quand on a l'outrecuidance de lui demander quelque chose:
où elle va, ce qu'elle fait, si elle a fini ses devoirs?


Quand cause toujours


Quand l'adoleschiante consent à écouter ce que tu lui dis
(mais qu'au final, sache-le, elle fera exactement comme elle l'a décidé)

Quand elle voudrait bien couper le cordon, je crois


Quand on la saoule




quand on la faiche
grave faiche



 d'ailleurs c'est marre, elle se casse


et pourquoi on lui dit ce qu'elle doit faire, je vous le demande,
elle sait très bien ce qu'elle doit faire

vu qu'elle sait tout beaucoup mieux que nous, de toute façon



Quand on ose suggérer que peut-être pas, justement


Quand elle monte sur ses grands chevaux




Quand l'adoleschiante a besoin de te demander un truc



Quand elle passe des heures dans la salle de bain


Quand on a fini par couper l'eau chaude,
que personne ne la comprend 
dans cette maison .




Post scrotum: parce que je 'sens' qu'on pourrait s'offusquer de ce billet, j'ajoute pour finir, qu'il a été vu et validé par l'adoleschiante qui a déclaré texto: il y a du vrai, mais c'est beaucoup exagéré quand même.



Eh, Minipuce! :



mardi 19 mai 2015

je vais te dire #4 (tout en vrac).

Je ne sais pas s'il y a un rapport avec notre tout nouveau et gigantesquissime lit (hey, tu le crois ça, qu'avec mon mètre soixante je dors dans un lit 180/ 200, hé hé?), mais le fait est que l'Ours et moi, on a tous les deux un mal de dos de chien. Déjà que c'est la fin de l'Amour, que ça prend toute la place dans la chambre, que ça nous a ruiné pour cette vie et celle d'après, alors si en plus on a mal au dos, je ne joue plus, hein.

Je jure que ce travail était personnalisé, et que j'ai demandé à chacun de mes élèves un par un ce qu'il voulait écrire à sa maman sur sa petite carte avant de lui faire son petit modèle.
Si le résultat n'est (vraiment) pas bien original, c'est pas de ma faute.



Sachant qu'il m'est arrivé quelquefois (souvent) d'oublier mon cartable à la maison avec toutes mes prep dedans et de m'en apercevoir une fois arrivée à l'école, et que depuis quelque temps, il m'arrive assez régulièrement d'oublier mon cartable (avec tout ce qu'il faut à l'intérieur pour préparer ma classe) à l'école pour le week end, est-il temps pour moi de songer à changer de métier (ou dois-je simplement rejoindre ma petite élève en vacances jusqu'à la fin du mois)?


Adopte la vie sans souci de Puceminus: quand elle perd une dent en plein entraînement de natation à cause de son tuba, qu'à cela ne tienne, elle la met dans sa palme (tu as bien lu) et elle continue de nager.
(Bon, elle a eu beau secouer sa palme dans tous les sens, la dent n'a jamais été retrouvée à la fin de l'entraînement, hein).

Post scrotum: si vous avez la chance que La tête haute, le film le plus bouleversant de presque tous les temps, passe au cinéma près de chez vous, courez-y daredare, mes amis.
Post scrutum deuxième: Lililou et Lysa du Grand Nord, faites péter votre adresse, que je vous envoie les brèves de copies de bac.

lundi 18 mai 2015

Je vais te dire #3

Fou rire avec mon ATSEM:
"moi: tu t'en sors avec tes emballages? (des cadeaux de fête des mères, ndlr)
elle (air faussement modeste): attends, j'ai toujours su emballer facile, moi"

(si c'est pas pitié qu'elle parte à la retraite à la fin de l'année, hein.)

dimanche 17 mai 2015

Brèves de copies de bac.


Je ne sais pas si c'était une bonne idée vu que je pense que je n'ai vraiment pas besoin de stresser avec ça par les temps qui courent suivez mon regard, mais je me suis néanmoins  frénétiquement jetée sur les brèves de copie de bac 2  de chez Chiflet.
L'Ours pense que certains passages sont inventés, que c'est trop gros pour être vrai (en philo, à la question Vivons-nous pour être heureux? " si je répondais Ben non, on vit pour être  malheureux, le correcteur me prendrait pour un débile " ou "je pense avoir démontré dans mon exposé qu'à part les masochistes, on vit pour être heureux"), mais je me souviens d'une prof de philo rencontrée l'an dernier au moment où elle corrigeait le bac, qui m'avait dit qu'à une question sur le bonheur justement, un élève lui avait parlé de l'ours Baloo à qui il en faut peu pour être heureux, que ça l'avait fait sourire, mais qu'au bout de la quinzième copie où on lui causait de Baloo, elle avait juste envie de sauter par la fenêtre.
Tout ça pour te dire que les jeunes d'aujourd'hui, ma pôv Claudette, ils sont tout à fait capables d'écrire des âneries crois-en ma vieille expérience, comme ils sont tout à fait capables de finir un dossier épais comme le poing au petit matin à l'aube du jour où ils sont sensés le rendre alors qu'ils sortent de quinze jours de vacances suis mon regard, et si tu as un fiston ou une fistonne qui passe le bac cette année et même si tu n'en as pas et que tu ne connais pas ta chance, si tu veux juste rigoler un peu avec les brèves de bac, tu me le dis proprement en com' première porte en bas, j'ai deux exemplaires sous le coude, Puceminus fera son petit tirage au sort habituel.

 Brèves de copies de bac 2, Chiflet.

jeudi 14 mai 2015

Je vais te dire #2

Il y a quelque temps, une petite cocotte m'a invitée devant sa maman à me joindre à elles pour leurs vacances au Maroc, il fallait juste pas que j'oublie mon maillot de bain m'a-t-elle dit. A mon grand regret j'ai dû décliner, mais quand le jour de la rentrée la maman a appelé pour dire qu'elles prolongeaient leur séjour jusqu'à la fin du mois de mai, je me suis dit que j'avais été bien bête de ne pas les avoir accompagnées, tout compte fait.


mardi 12 mai 2015

Je vais te dire.

Quand tu arrives le matin toute guillerette à l'école pour constater que ton ATSEM a fait le grand nettoyage de la classe ET le grand rangement (alors que tu es réputée pour ton ordre, dans ta famille ton surnom c'est la grande rangeuse et quand un truc a disparu (= a été rangé) on dit dans un soupir: La grande rangeuse est passée par là, demandez à quelqu'un de ma famille si c'est pas vrai ce que je vous raconte)
bref quand elle a rangé ta classe qui n'en avait nullement besoin et que tu.ne.retrouves.plus.rien.(bordel), ta guillleretitude elle a un peu fichu le camp, déjà. 
Mais quand tu t'aperçois, misère et malédiction horreur et putréfaction, qu'elle a coupé et fichu à la poubelle tous les rejets de toutes tes plantes araignées, innombrables et magnifiques rejets que tu conservais précieusement depuis plus d'un an pour faire des plantations pour la fête des pères qui arrive à grand pas, ben tu te dis que ça commence bien, la reprise, hein.


(non mais sans blague, mais qu'est-ce qui t'a pris, je lui ai dit, de couper mes rejets qui ne t'avaient rien demandé et qui étaient là depuis tout ce temps sans que tu y trouves rien à redire, hein, tu t'ennuyais, ou q u o i?)
(et quand je lui ai dit qu'il me semblait évident que c'était à elle de me trouver une nouvelle idée pour la fête des pères qui arrive à grand pas alors que ça saute, elle a proposé de me découper des cravates en papier que les enfants décoreraient avec des gommettes. Et on s'étonne que l'école aille mal, tiens.)

dimanche 10 mai 2015

Des niouses de Puceminus.

Puceminus ma petite dernière, oui, la fille de CM2 que tu repères tout de suite dans le rang parce qu'elle dépasse tous ses congénères d'une tête au moins et non, on ne sait pas de qui elle tient on te l'a déjà dit, Puceminus est trop grande, donc, pour s'habiller dans les magasins pour enfants, j'ai été obligée de l'emmener se ravitailler dans un magasin pour jeunes filles. J'ai failli pleurer, tu penses bien. Heureusement, chez les jeunes filles, Puceminus, elle fait la taille 0. Ouf, hein.
[Il y en a une qui est contente de voir Puceminus grandir, c'est sa grand-mère.
Bellzouzou l'aïeule, dis-moi que ta mère elle est pareille, elle est incapable de jeter, elle conserve, dans son sous-sol qui pue la crotte de chat et pas qu'un peu crois-moi, entre mille autres choses diverses et variées, de vieux vêtements d'il y a plusieurs générations (les siens en fait, mais c'est parce que ceux de sa mère, de sa grand-mère et de sa trisaïeule ont dû se perdre lors d'un déménagement, sinon elle les aurait aussi, c'est sûr et je te parle pas de tous ceux qu'on lui a donnés, souviens-toi), et à chaque fois que les filles ont une poussée de croissance, elle fait une descente pour leur dénicher des trésors, comme elle le faisait pour nous à l'époque du temps jadis. Les filles poussent des cris stridents et lui demandent comment elle peut bien garder des horreurs pareilles, qui puent la crotte de chat en plus, et que jamais de la vie elles porteront ça plutôt mourir non mais tu m'as bien regardée comme on le faisait déjà à l'époque du temps jadis, et l'aïeule s'en redescend toute dépitée avec ses trésors,  Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous trouvez ça moche, je trouve ça très bien, moi.]

Puceminus ma petite dernière, pendant les vacances, elle avait un exposé sur le Portugal à préparer. Comme elle s'en allait passer quelques jours chez les aïeux Bellzouzou justement, tu penses bien que je leur ai refilé l'eau du bain avec le bébé (l'eau du bain = la partoche de piano, l'orthographe la grammaire la conjugaison à revoir. Et l'exposé sur le Portugal, donc). Sauf que je soupçonne l'aïeule Bellzouzou d'avoir voulu se venger un peu parce qu'elle avait vu clair dans mon refilage de bébé et d'eau du bain du bébé, en lui expliquant qu'un exposé c'est vivant, V I V A N T bon sang, c'est à ça qu'on reconnaît un bon exposé d'ailleurs, c'est qu'il est vivant. Bon, Puceminus elle a bien retenu ça, le côté vivant que doit absolument avoir son exposé, et elle a décidé de cuisiner de bonnes choses que dégusteront ses copains pendant qu'elle leur causera du climat, du relief et du régime politique du Portugal. Plus vivant comme exposé, ça se peut pas, avoue. Parce que dans un livre il était dit que les Portugais en raffolent, il a été très sérieusement question de servir des sardines grillées, mais finalement, il semblerait qu'on se dirige plutôt vers la pâtisserie. Et qui c'est qui va se retrouver à cuisiner de la bave de chameau pour 25 mouflets, hein?

Puceminus ma petite dernière, je l'ai souvent dit ici mais ça me fascine toujours autant, elle n'aime pas les vacances, depuis toujours. Ce qu'elle aime, c'est l'école. Tu as bien lu. Elle se réjouit au fur et à mesure que passent les jours de vacances, donc, et entame le décompte final avec un plaisir inversement proportionnel à la misère qu'éprouve toute personne normalement constituée à l'idée de reprendre, je dis. Alors quand en plus elle a un exposé sur le Portugal fin prêt mitonné aux petits oignons et à la bave de chameau qui l'attend, elle ose enfin poser très sérieusement LA question qui la turlupine depuis des années sans doute: Est-ce que c'est possible de demander (à la maîtresse, je suppose, ndlr) si on peut ne pas avoir de vacances, si on n'en veut pas?
Brisefer et moi on l'a fait répéter pour être bien sûrs d'avoir compris la question.

Euh. Mads, tu crois qu'on peut demander à la maîtresse si elle est d'accord
pour venir faire la classe pendant les vacances à ceux qui n'en veulent pas?

jeudi 7 mai 2015

i am sterdam.

A peine Brisefer a-t-il obtenu son permis que voilà que mon adoleschiante merveillleuse qui prend le chemin de l'auto école et attaque le code de la route. Si quelqu'un sait où se trouve le bouton qui empêche les enfants de grandir, qu'il le dise bon sang, c'est vraiment pas sympa de garder ça pour lui. En échange, je lui dirai où se trouvent les deux plusse merveilleux et plusse meilleurs salons de thé à Amsterdam, où nous avons passé tellement de temps ces jours derniers qu'à la fin on nous y appelait par nos prénoms.
[Parce que nous voilà tout fraîchement rentrés d'Amsterdam, l'occase de vérifier à nouveau que le Hollandais est non seulement divinement beau mais absolutly charming (presque autant que le Danois, pour te dire) et de repérer la péniche sur laquelle je m'installerai pour de bon un jour avec mes chats (et Mads)  (l'Ours n'aime pas spécialement vivre sur l'eau)  (ce qu'il aime, c'est se déplacer en position horizontale dans un milieu aquatique standardisé, c'est bien connu).]