Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 13 décembre 2015

Vrac, micmac et foutrac du dimanche soir.

J'ai beau avoir quelque chose comme vingt ans de métier, il ne se passe pas un mois sans que j'attrape une saloperie qui traîne à l'école. Les parents qui me parlent de leur petit qui "fait son immunité" la première année de maternelle, je leur ricane -jaune- au nez, hein. J'ai présentement un rhume de compète, avec les sinus et l'oreille droite complètement bouchés, la tête dans le coton et une grosse envie de mordre le premier qui passe. En plus, je ronfle atrocement la nuit, ajoute l'Ours, ça le dérange malgré ses boules quies, paraît-il. Estime-toi heureuse que ce ne soit pas Mads qui partage ta couche, tu ne te montrerais pas sous ton meilleur jour avec ta crève des confiseurs. (Il sait toujours comment tourner la chose, mon mari, n'est-ce pas).

Puisqu'on parle de mon mari et que je sais que vous aimez bien donner votre avis, -héhé-, si l'une d'entre vous a envie de faire partager ses idées de cadeau, qu'elle le fasse, je la prie, ça serait bien urbain, merci. Je n'ai aucune idée de ce que je pourrais lui offrir cette année. Je précise, pour vous simplifier le travail, qu'il a déjà tout. Ne me dites pas un "Bon pour une folle nuit d'amour", s'il vous plaît, (ma mère lit ce blog). Ni un maillot de bain ou des lunettes de piscine, il est parfaitement outillé, de ce côté-là comme de l'autre.

Un qui n'est pas parfaitement outillé du côté cérébral, c'est le maire de ma ville qui, parce que, depuis que la rectrice s'en mèle, il semble perdre un peu la main dans son projet de fermer un collège du centre-ville cité comme modèle de mixité sociale pour l'offrir, et sa vue imprenable sur la cathédrale en même temps, sur un plateau doré à une entreprise de cosmétique (et de toc), menace de faire passer la commission de sécurité "et là vous verrez que le préfet sera obligé de fermer", na. Ce sont ses mots et on en reste sans voix.

Sans voix également devant la beauté de ce poème, mis en musique par Leonard Cohen, et découvert dans un film canadien de 2011, Take this waltz de Sarah Polley


Pourquoi on est follement touchée par une histoire et sa copine pas, c'est toujours ce qu'on se demande avec F. quand on se parle des films qu'on a aimés et qu'on n'est pas du même avis. Elle a aimé Le temps de l'aventure de Jérôme Bonnell qui m'a laissée de marbre et elle ne voit pas bien ce que je trouve de si beau dans l'alchimie parfaite entre Marina Hands et Jean-Louis Coulloc'h dans Lady Chatterley de Pascale Ferran, par exemple.
Tout ça pour vous dire que j'ai vu hier soir Take this waltz, une histoire de désir, d'indécision et de culpabilité dont je ne sais pas encore ce qu'en pensera F., mais dont je peux dire qu'elle m'a drôlement émue.

13 commentaires:

  1. Idée cadeau si ton ours aime le vin ; un abonnement au p'tit ballon, deux bouteilles par mois. Pas donné, donné mais chouette cadeau.

    RépondreSupprimer
  2. ah c'est sûr, Take this Waltz, c'est une pure merveille. Si ça vous intéresse, le texte originel de Lorca est là :http://www.poemas-del-alma.com/pequeno-vals-vienes.htm
    pour l'Ours, un week-end avec Laure Manaudou ? et hop, pendant ce temps-là vous vous tirez avec Mads.

    RépondreSupprimer
  3. merci, les filles, mais le vin et la cravate, ce n'est pas vraiment son genre, à vrai dire.
    mais spa grave: devant l'abondance des suggestions, je n'ai que l'embarras du choix, hum ;-)

    Anonyme, il faudrait que l'Ours et moi on se dise bien au revoir avant le week end, passque je ne suis pas sûre qu'on se reverrait un jour.

    RépondreSupprimer
  4. Moi je lui offre un beau livre sur l'exposition Vigee Le brun . A défaut d'aller à Paris , il regardera son livre d images ...alors pour l'Ours , cela peut être un livre sur le quai Branly ? Une de mes filles offre à son père un étui en tissus pour protéger sa lecture en cours . Bonne idée pour cacher le nom de l'auteur quand il est dans le train ...bon l'Ours ne prend pas le train mais ça peut être utile ...allez bon courage et tiens nous au courant !
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a des lectures inavouables, c'est ça??

      Supprimer
  5. Tu lui offres des places pour un spectacle, une nuit d'hotel + billets de train pour un week-end à Toulouse, des mitaines, une imprimante 3D ?

    RépondreSupprimer
  6. Une journée avec ton fromager : de la sélection des fromages chez les producteurs à la vente derrière le comptoir (si ça se trouve, il y a même un salon du fromage où il pourrait l'accompagner...).

    Une nuit dans un chalet d'altitude que t'aurais réservé rien que pour vous. Et même qu'il faudrait une journée de marche pour y aller. Mais comme t'es trop in Love, ça te ferait même pas peur.

    vOilàa. y'a plus qu'a !

    RépondreSupprimer
  7. tu as trouvé le cadeau de noël pour ton ours ? j'ai une idée, mais peut être un peu trop tard, car tu n'as peut être pas envie de dépasser le budget "habits" ; la dernière fois que je l'ai vu, pas si longtemps que ça, je l'ai trouvé très très bien habillé, du tout neuf, il était encore plus beau que dab

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand tu auras fini de flatter mon mari, tu nous diras ton idée, hein ;-)

      Supprimer
    2. je ne le flatte pas, je l'aime (BIEN), na !! et je rajoute que les instits hommes sont bien plus sympas que les instits femmes !!!!!!!!

      sinon, une boîte à outil, toute brillante, avec un beau marteau jaune (en autre) !! c'est bien ça !!!

      Supprimer
    3. euh. mais tu sais bien qu'il est parfaitement outillé pour tout .

      Supprimer
    4. oup's j'avais oublié !!

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: