Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 9 juillet 2015

Où je vous cause de l'inversion de l'autorité (une chose grave).

Mes amis, il m'arrive un drôle de truc. J'ai l'impression de ne plus être à ma place.

Par exemple, je ne conduis plus jamais ma voiture, c'est Brisefer qui l'a, ou bien c'est lui qui me conduit. Il fait le plein de carburant, aussi. C'est moi qui paye, ça va sans dire.
Brisefer me raconte sa journée de boulot, ses collègues, son chef, les clients, alors que je suis restée toute la journée à bouquiner dans mon hamac, zieuter des films et boire du thé avec les copines.
Je me couche plus tôt que mon fils, aussi. Le soir, il sort et je reste là avec la babysitter, il sera fatigué demain pour aller travailler, mais j'y réfléchis à beaucoup de fois avant de lui faire une réflexion bien sentie, vu que j'ai besoin de lui pour me télécharger le dernier épisode d'Hannibal chaque semaine. Et qu'il pourrait très bien m'envoyer promener vite fait, si tu vois ce que je veux dire.
Résumons: je supplie mon fils de m'aider à transgresser la loi et à cause de choses bassement  matérielles -technologiques, même- que je ne maîtrise pas, l'autorité est inversée dans mon foyer. Genre: tu ne t'engueules pas avec le directeur technique de la boîte, il pourrait bien partir avec les codes.

Heureusement, j'ai l'as de pique caché dans ma culotte. Il y a peu, Brisefer s'est inquiété tout haut de ce qu'il allait bien pouvoir manger les deux semaines où nous serons au Portugal sans lui. Et a demandé mon aide. Il y a peut-être une inverciproque à notre affaire, genre: tu ne t'engueules pas avec la cuisinière, parce qu'elle pourrait bien se barrer en te laissant le frigo vide, tu vois.

 
                                                                               


13 commentaires:

  1. Oui, c'est ça aussi quand ils grandissent, on peut parfois se reposer sur eux... On partage un peu les responsabilités et ça ne fait pas de mal. On peut parler en égal sans qu'il n'y ait plus de relation d'autorité, comme à des amis (même si on continue tout de même de se faire des nœuds au ventre pour eux!).

    RépondreSupprimer
  2. C'est un peu pareil chez nous, la faute aux nouvelles technologies, les enfants qui grandissent, aussi...les relations changent, il faut du temps pour s'y adapter et petit à petit on s'y fait..enfin je crois et j'espère...

    RépondreSupprimer
  3. Oulala...je relis mon commentaire et je me dis que j'étais plus que mélancolique!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne l'est pas tous plus ou moins, en ce moment?

      Supprimer
    2. Arrête, je passe mon temps à me choper des poussières dans l’œil....

      Supprimer
  4. J'ai découvert depuis peu "Hannibal" et je n'en rate pas un !
    Du coup, je viens souvent ici pour le plaisir des yeux et le plaisir de lire tes mots qui me font souvent rire.
    Alors juste merci !

    RépondreSupprimer
  5. Il me semble que tu as trouvé un argument qui pique. Majeur ou pas, un grand garçon comme ça, c'est un peu encore un estomac sur pattes, non? (Je dis ça parce que mon Pirate arrive à un âge critique, et que le contenu du frigo et la disponibilité de la tablette paternelle sont les deux seules choses qui l'intéressent - les filles, pas encore, non.)

    RépondreSupprimer
  6. Ce ne sont plus des enfants , mais ce sont toujours nos enfants ...
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bon? je croyais que Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous et non de vous. Et bien qu’ils soient de vous, ils ne vous appartiennent pas, et blablabla ;-)

      Supprimer
  7. Hey, psittt, Bellzouz' ... si tu veux, moi je t'explique comment avoir ta dose hebdomadaire de Mads dans la presque légalité... et plutôt facilement.
    (Et sans contrepartie, parce que côté cuisine j'arrive à me débrouillasser ! ^^ )
    (mail-moi si tu veux)

    RépondreSupprimer
  8. Mais oui, nous aussi on sera au Portugal dans deux semaines!

    Vers Sintra la première et Peniche la seconde! Et toi en Algarve, non? Alors si oui, file vers l'ouest de l'Algarve pour ses falaises, ses espaces naturels et ses surfers trop beaux... et si tu vas à Lisboa, on sera pas loin...

    RépondreSupprimer
  9. Achète lui pour moins de 6 euros chez Marabout "200 recettes à moins de 5 euros" et laisse lui 5 euros x le nombre de repas sans vous. Il fera les courses en fonction des menus choisi par lui-même ! Ils ont adoré le principe chez nous (22 et 20 ans) et maitrisent à merveille la recette des macaronis moutarde-jambon-mascarpone ! Quant à l'inversion de l'autorité, c'est juste un entrainement pour quand tu seras vieille et dépendante (ne me remercie pas, je commente si peu souvent ici que je me lâche !)

    RépondreSupprimer
  10. Salut l'oiseau ,
    le " hasard" m'a conduit sur l'un de tes " posts" ... Pas vraiment fan de " réseaux sociaux" où ça t' assomme ton homme à grand coup de, " je te raconte ma vie"... chez toi , ça gazouzouille fort agréablement, si tellement ,que machinalement les pages se tournent, l'une après l'autre, comme si opérait la magie qui te pousse à te décrocher la mâchoire.
    Certain que tu es d'une espèce qui " sans mentir , a le ramage à la hauteur du plumage" , définitivement pas un corbeau, car ta plume colorée , légère, vive et acérée est juste ce qu'il faut, pour faire couler un torrent de rire.

    De l'ours à la bête féroce , tout les animaux du monde , tout les animaux sont mes amis ... Surtout les tiens à la lueur de tes mots.

    MERCI de généreusement partager avec des "étrangers" , ce petit quelque chose qui fait qu'on est heureux comme un renard qui a trouvé son fromage !!! ( sans faire usage de ruse , ça allège ...le renard , pas le fromage).

    WouuAiiiiiie ? Wouaie are you silent ( si lente) ? L'oiseau et sa Plume en vacances ?
    J'espère que vous allez tous bien, passez de bonnes vacances et que l'on aura très bientôt la chance de pouvoir lire la suite de vos aventures .

    merci encore.

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: