Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 12 mai 2015

Je vais te dire.

Quand tu arrives le matin toute guillerette à l'école pour constater que ton ATSEM a fait le grand nettoyage de la classe ET le grand rangement (alors que tu es réputée pour ton ordre, dans ta famille ton surnom c'est la grande rangeuse et quand un truc a disparu (= a été rangé) on dit dans un soupir: La grande rangeuse est passée par là, demandez à quelqu'un de ma famille si c'est pas vrai ce que je vous raconte)
bref quand elle a rangé ta classe qui n'en avait nullement besoin et que tu.ne.retrouves.plus.rien.(bordel), ta guillleretitude elle a un peu fichu le camp, déjà. 
Mais quand tu t'aperçois, misère et malédiction horreur et putréfaction, qu'elle a coupé et fichu à la poubelle tous les rejets de toutes tes plantes araignées, innombrables et magnifiques rejets que tu conservais précieusement depuis plus d'un an pour faire des plantations pour la fête des pères qui arrive à grand pas, ben tu te dis que ça commence bien, la reprise, hein.


(non mais sans blague, mais qu'est-ce qui t'a pris, je lui ai dit, de couper mes rejets qui ne t'avaient rien demandé et qui étaient là depuis tout ce temps sans que tu y trouves rien à redire, hein, tu t'ennuyais, ou q u o i?)
(et quand je lui ai dit qu'il me semblait évident que c'était à elle de me trouver une nouvelle idée pour la fête des pères qui arrive à grand pas alors que ça saute, elle a proposé de me découper des cravates en papier que les enfants décoreraient avec des gommettes. Et on s'étonne que l'école aille mal, tiens.)

23 commentaires:

  1. Han, mais la cravatte, ça craint. Des noeuds pap', c'est bien plus classe, hin hin hin

    RépondreSupprimer
  2. cravattttttte, même...

    RépondreSupprimer
  3. Ben, tu n'as plus qu'à faire une collecte. Si tu veux, on en a un de chlorophytum au boulot, qui fait plein de rejets (faut dire aussi, on n'a pas la chance d'avoir ta super ATSEM fée du logis !) ; on peut te faire un petit colis.
    Enfin, bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui, faites-moi des petits colis ;-)

      Supprimer
  4. Oups dis donc. Elle s'est sentie piteuse, un peu quand même ?
    Nan mais c'est quoi ces gens qui rangent n'importe comment, pfff j'vous jure !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pas qu'un peu.

      ces gens-là, c'est des voyous.

      Supprimer
  5. La loose!
    Des fleurs pour les papas, c'était une super idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un peu par défaut, et ça ne m'a pas porté chance, tu vois;-)

      Supprimer
  6. Faut la pourrir, chaque jour inlassablement, jusqu'à la fin de sa vie. De la tienne en fait. De l'année ce sera dejà pas mal. Ca ne ramènera pas les rejets, ça ne regle pas ton problème de fête des pères mais pinaise, elle le merite!

    RépondreSupprimer
  7. Pour ma part j'en ai quinze à te fourguer .
    T'attrape ?!

    L'apostrophytum

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. en vrai elle est extra. pis elle part en retraite le mois prochain, je lui pardonne, allez.

      Supprimer
    2. Le mois prochain... Quand même pas avant la fête des pères, au moins ?

      Supprimer
    3. à la fin de l'année, je veux dire, et elle n'échappera ni à la fête des pères, ni au pestacle fin juin. Je vais la pourrir jusqu'au bout ;-)

      Supprimer
  9. elle peut pas venir faire le tri chez moi???

    RépondreSupprimer
  10. je peux te dépanner de quelques rejets que je gardais pour... bah rien, en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous êtes choutes, les filles.

      Supprimer
  11. arf!!! trop drôle t'as les mêmes plantes que moi dans ma classe!!! non en fait on a tous ces plantes là dans nos classes ??? !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est qu'elles ont increvables, tu reviens au bout de deux mis en septembre, pas une goutte d'eau et derrière la fenêtre en plein soleil et elles sont toujours là.

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: