Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 16 février 2015

Dans l'exercice de mon métier #4

Ce qui me fascine tout particulièrement, c'est d'être confrontée à des expériences ultimes.
Quand mon Zébulon s'amuse à s'approcher tout près d'un copain pour lui cracher dans l'oreille, par exemple.


( Mon Zébulon, je ne sais pas toujours quoi lui dire quand il nous fait ses expériences.)


11 commentaires:

  1. Rien ne me fascinait plus que les récrés en mater', y'a de quoi écrire une thèse en anthropologie, c'est dément !!!

    RépondreSupprimer
  2. sympatoche comme tout ce Zebulon!

    RépondreSupprimer
  3. Le fil RSS ne fonctionne plus!!! Le site n'est plus lisible depuis Reader et Feeder. Ce serait pas un coup de Zebulon pour se venger? Avez-vous changé quelque chose sur votre blog?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. misèèère. rien touché, pourtant. une idée, anyone?

      Supprimer
  4. ça serait pas mon n°3,ton zébulon ?????
    sterenn

    RépondreSupprimer
  5. Pouark. Aujourd'hui à la crèche, c'était moins salissant mais plus douloureux : Attila a enfoncé ses index dans les yeux de pas mal de copains.

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que tu as raison, il expérimente.... Mais c'est un sacré chercheur.... Peut-être essayer de l'orienter vers "imaginer l'expérience"plutôt que "la faire".... Le connecter à ses sensations à lui..... Pour qu'il développe un peu ses capacités empathiques....
    Ah la vache! cracher dans l'oreille....
    en même temps, je rigole mais c'est pas drôle....
    Magali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'autant que c'est pas facile à nettoyer, une oreille, je cause d'expérience.

      Supprimer
  7. Eurk!!!
    L'un de mes... zazous a éternué sur ces copains: ils les a littéralement arrosés de morve verte et gluante dans un e rayon de 2 mètres. Tu savais, toi, que cela contenait autant un nez?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-) je le savais, j'en ai même causé là un jour:
      http://bellzouzou.blogspot.fr/2013/12/un-peu-de-poesie-dans-ce-monde-de-brutes.html

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: