Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 18 janvier 2015

Nostalgie On se ressemble, c'est décembre, ton pays Nostalgie Tu joues tzigane sur la gamme de l'oubli.*

Un jour il y a longtemps et c'était dans une autre vie je crois, j'avais contre moi un tout petit bébé qui venait de naître avec des doigts si longs que tout le monde me disait qu'elle ferait du piano, qu'on habillait d'un petit pyjama japonisant orange et prune, que caressait de ses mains pleines de crayon feutre une petite fille adorable de quatre ans tout rond et qu'un Brisefer avec encore des dents de lait et des cheveux d'or, qui s'était instantanément pris d'amour pour cette toute petite soeur, tenait à porter maladroitement sur ses genoux et à faire parler façon ventriloque en lui serrant les joues l'une contre l'autre.
Pourquoi je vous raconte ça tout à coup, vous demandez-vous? Ben je sais pas trop à vrai dire, peut-être parce qu'aujourd'hui je sais qu'il n'y aura jamais plus de petit enfant nu contre mon ventre, Toutminiminus je l'aurais appelé ici, que Minipuce est désormais une grande adoleschiante merveilleuse, que Brisefer aura sa carte d'électeur d'ici quelques jours, et qu'il n'est pas impossible que je me sente *un chouia* nostalgique, même.

(Ça pourrait être l'occasion de me faire plaindre un peu aussi, allez.)

*Julio Iglesias

24 commentaires:

  1. Ok...plus de bébés à la maison ...mais cela veut dire aussi , plus de biberon à telle heure , des pleurs sans raison .Quand ça râle maintenant , tu sais pourquoi ;) des virées au ciné sans te dire que cela va te coûter cher en baby -sitting...une nouvelle vie , quoi ! Et puis des conversations qui peuvent être hautement philosophiques ( ok, c'est plutôt rare ! )
    Allez , bonne semaine Bellzouzou ...et quelle semaine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh, je peux savoir pourquoi? il est dit que je vais rencontrer Mads, cette semaine et plus car affinités?? ;-)

      Supprimer
    2. Ben, il y a anim'péda mercredi !
      F.C

      Supprimer
    3. tu me fais espérer Mads pour mieux m'assommer avec l'anim péda, c'est ça ton plan? ;-)

      Supprimer
    4. Allez, ça va bien se passer....

      Supprimer
    5. Bah alors??? On avait justement invité Mads pour la séance dans le gymnase!!!! Il a vraiment été super côté ambiance! Bon, je ne suis toujours pas fan, mais je connais des collègues qui n'étaient pas indifférentes...

      Supprimer
    6. je sais pour l'ambiance: Mads m'a tout raconté le soir sur l'oreiller.

      Supprimer
  2. un joli billet nostalgique, en effet!

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne suis pas sure que Bellzouzou apprécie ce commentaire...

      Supprimer
    2. Pardon, je n'avais pas compris.

      Supprimer
    3. meuh non, Daph', il n'y a rien à comprendre de particulier et pas de message codé là-dedans, t'inquiète ;-)

      tu sais, d'ailleurs, c'est un de tes récents billets avec tes trois pépettes en photo qui m'a donné envie d'écrire celui-là.

      Supprimer
    4. Ouf. Mon cœur en palpite encore...

      Les bébés, ça devient grand. Et ce qui m’arrêtera, c'est d'imaginer quel âge j'aurai quand mon enfant aura 20 ans.

      Supprimer
  4. Je comprends que ça puisse te donner un petit coup de blues, cet anniversaire symbolique !! Très belle année à toi et tes proches, néanmoins !!

    RépondreSupprimer
  5. :-) t'inquiète, je te prêterai mon bébé si j'en fais un tout neuf. J'ai le souvenir de toi il y a 8 ans, râlant parce que Brisefer avait 10 ans et, je cite : "On est plus jamais jeune quand on a un enfant de 10 ans". Je prépare la cellule de soutien psychologique pour le jour où Brisefer t'annoncera qu'il va être papa...

    En attendant estime toi heureuse, tu as bien bossé. Ils sont drôlement chouettes tes enfants et quand ils quitteront le nid tu auras la satisfaction du devoir accompli (à cet instant j'ai une pensée pour Puceminus qui aura la difficile tâche d'être le dernier enfant à partir.)

    RépondreSupprimer
  6. Gémis, gémis mais je suis sure que tu es drôlement contente de ne plus avoir les mains dans le cambouis/caca/biberon...! Bon, c'est vrai, c'est un cap à passer... Et ce n'est pas... Renoncer... Mais sans regrets, n'est ce pas? Tu as déjà fait plus que la moyenne des femmes françaises... Et puis Névrosia a du nez... Un jour tu pouponnera les bébés de tes bébés (T'es pressée?)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis pressée que mes petit-enfants me vengent, comme disait mon père.

      Supprimer
    2. oui je pense que tu es très pressée d'être mamie....

      Supprimer
  7. trop vite, trop court, cette petite période miraculeuse, précieuse, nostalgie quand tu nous prends...

    RépondreSupprimer
  8. On ne m'a pas énormément plaint, on va dire, hein ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Dis tu me laisse un bout de mouchoir! Nan, dis toi qu'ils sont là beau et forts et .. dis à ton fiston de VOTER!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu parles: il en rêve depuis des années, et il n'aura pas longtemps à attendre avant de pouvoir le faire, si c'est pas de la chance!

      Supprimer
  10. Je te plains bien ma bellzouzou avec ta nostalgie si touchante et bon anniv à ce bébé devenue une si jolie pianiste

    RépondreSupprimer
  11. les bébés nous les nénettes on voudrait jamais que ça s'arrête, d'en avoir un qui grandit là tout au chaud et de le trouver tout contre notre sein... personne peut comprendre ça. Moi je veux bien te plaindre aussi alors, parce que moi aussi je voudrais bien me faire plaindre pour ça parfois mais personne veut jamais me plaindre ! bouh snif! :-) Lana

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: