Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 25 janvier 2015

J'aime, tous les jours de la semaine Du lundi au samedi, aucun problème Le dimanche matin, idem Ce n'est qu'en début d'après-midi Que le temps s'alourdit*

(en vrac, parce que c'est dimanche soir, donc)

Je polyglotte à mort, maintenant c'est sûr. 
J'ai reçu l'autre jour un mail d'un homme charmant, en portugais. Comme je ne parle pas un mot de portugais, n'est-ce pas, je lui ai poliment répondu en anglais (parce que j'ai pré supposé arbitrairement qu'il ne parlait pas français) (vu qu'il m'écrivait en portugais) (bref), je lui ai donc répondu que j'étais absolutly sorry and I beg your pardon but I don't speak portuguese at all, I did german second language and I was a zero absolute. 
Ce à quoi il a gentiment répondu en anglais que c'était de l'espagnol et pas du portugais, mais que c'était pas grave, il allait me causer en français, vu que j'avais l'air gentille (= hypopolyglotte). Nevertheless my dear friends, cet homme-là n'est pas rancunier et devrait même échanger sa maison avec nous l'été prochain.

(Le premier qui me dit que je suis mal barrée pour causer à Mads quand je vais le rencontrer, je l'écoute pas) (Mads, je lui fais tout en geste, en plus, et je parle pas de la langue des signes, si tu vois ce que je veux dire.)
(Le deuxième qui me dit que j'ai aucune chance de croiser Mads au fin fond du Portugal, je l'écoute pas.) (qu'est ce qu'il en sait, d'abord?)
(Le troisième qui me dit que si j'ai souffert atrocement de la chaleur en Italie du Nord il y a deux ans, je vais mourir au sud du Portugal, je ne l'écoute pas plus que les deux premiers.)

J'ai bien peur d'avoir les amygdales qui ont encore un peu repoussé, vu que j'ai eu la plusse belle angine de tous les temps cette semaine. Sans mentir, j'ai fait des arrêts respiratoires de douleur (si, c'est possible, je te dis) (arrête de rigoler, c'est désobligeant, je trouve) durant ces dernières nuits et ronflé à mort à tel point que ça me réveillait. Il y a des jours où je suis heureuse de ne pas partager ma couche avec Mads. Et l'Ours, me demandez-vous? Dès mes premiers symptômes il a pris son oreiller et son pyj en pilou et il est allé dormir en bas. L'Amour pour le meilleur et pour le pire et jusqu'à ce que la mort nous sépare, c'est pas trop le genre de la maison, comme tu peux voir.

A part ça, les fêtes de majorité, -les fêtes de 18 ans si tu préfères-, pleuvent sur Brisefer en ce moment, à tel point qu'il a investi dans un ravissant petit noeud papillon. Les cravates ça fait trop grand-père, il m'a dit. T'as raison, je lui ai répondu, les noeuds pap, c'est mieux, ça fait arrière-grand-père. Mais les temps changent et les modes tournent, tiens, j'ai lu récemment que les prénoms que donneront nos enfants à nos petit-enfants, ça sera Josyane et Jean-Pierre et qu'on n'aura pas notre mot à dire.

Sinon, durant les nuits où mes ronflements m'empêchaient de dormir, j'ai vu Gabrielle, film québécois de Louise Archambault (2013), petit bijou que j'ai a.d.o.r.é et je vous recommande, et lu mon troisième Ron Rash, une terre d'ombre, toujours aussi bien.

(Et si vous sous-commentez toujours en masse comme ces derniers temps, je vous fais pas de chantage, mais je sens que je vais encore tomber malade.)

* Louis Chédid

39 commentaires:

  1. Tout va bien, si t'as fait allemand LV2, tu as toutes tes chances : c'est en Allemagne que j'ai croisé Mads cet automne, lors d'un festival internationnal du cinéma (à Braunschweig; il était l'invité d'honneur).
    Pascale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh, tu crânes à mort, là.

      Supprimer
    2. ouaich, c'est vrai, je crâne un peu, n'empêche....j'y étais !
      Pascale

      Supprimer
    3. j'y étais p'têt pas, mais j'ai vu des photos, nananèère.

      Supprimer
  2. On est tousse ( voulu, hein) avec vous, Bellzouzou,
    On rit à gorge déployée à chaque billet,
    et d'arrêter , on ne peut entendre parler...
    Courage , c'est pas une angine
    qui va justifier une quelconque débine....
    J'adore votre prose
    qui met dans ma vie un peu de rose...
    Bellzouzou, à demain
    si vous le voulez bien...

    RépondreSupprimer
  3. Chère Bellzouzou, je suis une fervente lectrice de l'ombre, une maîcresse itou et je vous adore, vous me faites rire à chaque fois, et c'est ça qui est bien! Tous mes prompts vœux de rétablissement!!!

    RépondreSupprimer
  4. C'est que je suis encore sous le choc des précédentes vidéos de Mads mis à contribution pour jouer avec brio les différentes situations scolaresques... Il se prête vraiment à tout ???

    RépondreSupprimer
  5. Ça doit être le stressssssssssssssssssss du dimanche soir, mais j'ai pas tout compris dans l'histoire du monsieur portugais qui te maile en espagnol, mais si tout se termine en français, tout va bien !!!
    Quant aux douleurs amygdalitiques, as-tu déjà essayé les pastilles anesthésiantes ? Chez moi, elles permettent de calmer la douleur juste le temps de s'endormir... En revanche, je n'ai aucune solution contre les ronflements qui réveillent, seulement de reprendre une pastille qui endort à nouveau la douleur pour se rendormir... (C'est peut-être pas très clair, mais pas moins que le Portugais d'Espagne).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La maison du monsieur en question étant au Portugal, j'ai lu son mail en diagonale et de travers sans trop me poser de question, sans même m'en poser du tout, à vrai dire, (alors qu' il est Espagnol et écrit donc en espagnol, quoi de plus logique, hein?) ;-)

      Supprimer
  6. Ah ben tiens nous on échange justement notre maison avec une gentille famille de Copenhague l'été prochain. Si on croise Mads, je penserai bien à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne voudrais pas avoir l'air jalouse, du tout du tout, mais je tiens à te dire que je suis allée à Copenhague et que je n'y ai pas vu Mads. Mais c'est parce qu'il passe ses étés au Portugal, crois-je savoir.

      Supprimer
  7. Et je conseille l'ibuprofène 2h avant de se coucher, ça permet de s'endormir aussi... (je témoigne, je suis moi-même en train de décéder de la gorge (merci la panne de chaudière dans l'école vendredi, 12° dans ma classe...)
    Rien à voir mais moi je me débrouille un poil en português (hahaha)(poil)(pardon), alors si tu as besoin d'un coup de main pour ta correspondance ou autre ce sera avec plaisir.

    RépondreSupprimer
  8. Je confirme que "Gabrielle" est un très joli film…
    Bon courage pour la semaine qui s'annonce.

    RépondreSupprimer
  9. Et dis donc...tu t'es renseignée à propos de Mads ...il est célibataire , ce gars -là ?
    Allez j...j'arrête de faire ma chipie ! Bonne semaine Bellzouzou ;)
    F.C

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est certes marié depuis 25 ans paraît-il, mais prêt à tout quitter quand il m'aura rencontrée, j'en suis sûre.

      Supprimer
  10. Je tiens à préciser qu'au sud du Portugal, il ne fait pas si chaud que ça parce qu'il y a du vent. Je le sais, j'y étais l'été dernier. Par contre l'eau est glaciale et surtout, tu te prends des rafales de sable dans la figure quand t'es à la plage, on ne peut pas tout avoir ma bonne dame.
    Et si tu aimes Ron Rash, il faut lire "Le Fils" de Philipp Meyer. Vraiment vraiment.
    Sur ce, je te souhaite un prompt rétablissement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai entendu dire ça, aussi, des plages portugaises.
      je ne connais pas Philipp Meyer, je vais voir ça, merci.

      Supprimer
  11. Je commente peu mais devant la demande, je souhaite t'encourager, te lire met de la bonne humeur à mon déjeuner dégusté vite fait devant mon écran

    RépondreSupprimer
  12. Ah ! ma pov' bellzou ! justement je m'inquiétais de ne plus t'entendre (te lire etc)... Confondre le portuguais et l'espagnol...ahahaha !!! Trop lol... ! Euh... je pensais que tu voulais retourner au pays de ton chéri ??? .... Ah moins que t'es changé de chéri...? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'occasion a fait le larron comme tu aimes à dire souvent..

      Supprimer
  13. mais tu vas mourir au Portugal, ma pauvre!!!

    RépondreSupprimer
  14. En vrai, je passe ici toutes les semaines depuis des années maintenant, parce que je me marre toujours autant à te lire!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. Moi je voudrais bien faire des commentaires mais le monsieur des commentaires me casse les pieds, il veut un compte google+ ou un URL ou dieu sait quoi. Il est pas gentil. Pourquoi un monsieur portugais parlait espagnol? C'est comme si un monsieur hollandais écrivait en allemand non? Je trouve ça suspicieux. J'aime beaucoup votre blog, peut-être qu'il y a beaucoup d'autres blondes (conceptuelles) comme moi qui n'arrivent pas à laisser de commentaires??? Bonne tisane

    RépondreSupprimer
  16. Ha, petite victoire, je lui ai tordu le cou à la case "commentaire", je vois que mon texte est finalement passé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien la preuve que quand on veut, on peut (la devise que j'ai fait graver en lettres d'or au-dessus du lit de chacun de mes enfants) ;-)
      Commenter chez Monsieur Blogger est un rien pénible, c'est vrai, mais pas bien compliqué; ( ma vraie devise c'est: Si j'y arrive, tu dois y arriver aussi)

      Supprimer
  17. Je commente, je commente , tombes pas malade :)

    RépondreSupprimer
  18. C'est pas beau de faire du chantage ;-) mais je cède car j'ai encore envie de rire… Tu nous raconteras les vacances avec Mads, il m'a dit qu'il allait tous les ans dans le sud du Portugal.

    RépondreSupprimer
  19. Tomb' Pas Balad' !
    Je sais que t'es pas partageuse mais à force , je commence à lui trouver des charmes à ton Mads.
    18 ans en nœud pap', t'as une photo ??!!! -au moins du nœud pap, avec l'autorisation du jeune majeur of course-


    RépondreSupprimer
  20. Ah non, mais c'est parce que sur Mads, j'ai rien à dire...
    Tiens, il ya des liens sur les billets les plus lus chez toi, maintenant?

    RépondreSupprimer
  21. si ça s'trouve on irait au même endroit en vacances mais on le saurait pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux me mailer qu'on en cause, hein ;-)

      Supprimer
  22. Ai je deja commenté ici ? je ne sais pas mais je lis depuis quelques mois et je ris... beaucoup ! (j'aime beaucoup Mads aussi, meme si après l'avoir vu dans Vahlhalla Rising, on réfléchit à deux fois avant de faire ami-ami avec ce gaillard)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, mais il faut voir ses films danois, plutôt que toutes les conneries américaines qu'il a pu tourner, ma petite dame (même si Vahlhalla Rising est une connerie danoise) ;-)

      Supprimer
  23. très bonne idée le Portugal il parait que c'est top! je tenterai bien lisbonne ou porto...si tu as peur d'avoir trop chaud je veux bien échanger ta maison contre sa maison ;-) des gargarismes au vinaigre devraient te remettre d'aplomb ou t'achever!!!

    RépondreSupprimer
  24. Je suis morte de rire devant mon ordi à cause de l'histoire du nœud pap ! :D merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et une photo demain ici même, pour rigoler encore plus.

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: