Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 27 janvier 2015

Dans l'exercice de mon métier

S'il y a bien une chose que j'apprécie moyen, c'est d'apprendre que la mère d'élève qu'on vient de recevoir, ma collègue et moi pendant près d'une demi heure sur le temps de midi, pour la rassurer, l'écouter, la conseiller, vient d'échanger quelques mots avec une troisième collègue et de lui dire en partant que Ce qui est bien avec [elle], c'est qu'on peut discuter, au moins. 

Heureusement qu'à l'heure de la récréation, il y a toujours une petite pépette pour venir renifler mon thé et me taper la discute:
"- Maîtresse, tu sais, je vais t'inviter à mon anniversaire, on va faire une soirée pyjama!
- Chouette, j'adore les soirées pyjama. mais dis-moi: tu as de la place pour moi, j'espère?
- Oui, tu dormiras par terre, parce que j'ai bien un lit superposé mais moi je dors en haut, et c'est ma copine V. qui va dormir en bas, parce que je l'ai invitée la première et que c'est ma copine préférée, quand même.
- Bon.
- Et je vais inviter le maître, aussi.
- Ah?
- Oui, et comme il n'y aura plus de place pour lui, ben il dormira sur toi."

20 commentaires:

  1. Eh bien tu aurais pu tomber plus mal!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je veux bien admettre que ce Mads a un petit sourire grave craquant... mais quand il ne sourit pas, je t'assure qu'il me fiche la trouille !! :-D
    Bon, et ce maître alors, comment donc il est ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que Mads sourit tout le temps, alors ;-) (mais faudrait savoir: il y en a des certaines qui m'ont dit qu'elles avaient peur de ses dents quand il souriait).

      Le maître, il est (censuré) et je défends expressément à quiconque le connaît dans la real life d'en dire plus (merci et bien le bonjour chez vous).

      Supprimer
    2. Moi je dis: ah ah ah!!!

      Supprimer
  3. Je ne savais pas que Mads était maitre !!!

    RépondreSupprimer
  4. Je me demande si tu ne serais pas mieux installée sur le maitre, plutôt que dessous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai toujours préféré dormir sur quelqu'un, plutôt que sous quelqu'un, de toute façon.

      Supprimer
  5. Il faut qu'il sourit SANS montrer ses dents pointues, je ne vois que ça. Quoi qu'il en soit, ne te sens surtout pas menacée, je ne suis toujours pas contaminée t'inquiète ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. elle a de l'imagination cette pépette!!!

    RépondreSupprimer
  7. quelle imagination ces enfants! tu lui as pété les rotules à la mère d’élève? bon mercredi!

    RépondreSupprimer
  8. Heureusement qu'elle n'invite pas deux ou trois copines en plus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, elle trouverait bien quelqu'un sur qui les faire dormir.

      Supprimer
  9. Ta pépette vient de m'offrir un bel éclat de rire !
    Pour la maman d'élève, c'est troisième collègue qui n'a pas compris : quand la maman lui a dit "ce qui est bien avec vous c'est qu'on peut discuter", le "vous" englobait toutes les maîtresses de l'école bien entendu.

    RépondreSupprimer
  10. Et alors, Belzouzou et le collègue, ça fera de nouveaux petits élèves ou de nouveaux maîtres ;-) ?

    RépondreSupprimer
  11. c'est trop mignon! j'adorerais faire ton métier!

    RépondreSupprimer
  12. Il y a bien longtemps, une petite me répétait chaque jour "je vais t'inviter à mon anniversaire"... et la veille du jour J, elle vient me voir très embêtée et me dis "ma maman veut pas que tu viennes, elle a dit , on n'a pas besoin d'elle"...... tant pis!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai remarqué aussi que ce sont souvent les vioques qui mettent des bâtons dans les roues ;-)

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: