Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 12 octobre 2014

Dis-moi que toi aussi #2

Dis-moi que ça t'est déjà arrivé un beau dimanche matin, d'ouvrir la porte à ta Bête féroce qui, la gueuse, a couché dehors toute la nuit, pas moyen de la faire rentrer hier soir c'est pas faute d'avoir essayé
et de t'apercevoir, horreur et stupéfaction
qu'elle a un oeil tout gonflé, à moitié fermé, et stupeur et tremblement
le cristallin pas net, genre blanc et qui fait une bosse sous la paupière
ça y est elle s'est battue, probablement avec le chat du voisin le plus con du monde
et il lui a crevé l'oeil
d'accuser ton mari d'être entièrement responsable vu qu'il est allé se coucher sans avoir fait rentrer la bête féroce -son job attitré, pourtant- c'est ta faute je te le pardonnerai jamais et tout  est fini entre nous
de partir ventre à terre chez le vétérinaire de garde avec ta Minouchette sous le bras et ta Puceminus éplorée sous l'autre
Pas ma Minouchette, oh non, pas ça, pas ma Minouchette, pas ma Minouchette
d'essayer de te contrôler devant le véto Faites n'importe quoi mais faites quelque chose pour elle, sauvez-la, au moins, sauvez son oeil
Pour t'entendre dire par le placide homme de sciences après examen
que rassurez-vous, elle devrait s'en remettre ce n'est rien qu'une grosse conjonctivite.
(Dis-moi que ça t'est aussi arrivé).



[Le politiquement correct m'empêche de dire que bon sang ça fait cher la conjonctivite animale (véto un dimanche et médocs à foison: antibiotiques, anti inflammatoires, sérum phy et collyre, oui c'est une grosse conjonctivite, tellement grosse qu'elle ressemble à un oeil crevé pour te dire), mais l'honnêteté m'oblige à préciser qu'à 75 € la demi heure de consult', la conjonctivite de ton chat te revient nettement moins cher que les bouchons d'oreille de peaux squamées de ta fille. Je sais pas toi, mais si on me l'avait dit avant,  j'aurais pris des chats au lieu de faire des enfants.]


21 commentaires:

  1. J'adore cette histoire, ça me rassure sur la mienne: mon petit chat (tout noir) avait le bout de la patte gonflé, impossible de la toucher, bref, panique, véto pour.... attention les yeux, un chewing gum coincé dans la griffe!

    sinon, je n'ai encore jamais commenté, mais j'adore ton blog, qui me fait mourir de rire a chaque fois! Merci!!

    RépondreSupprimer
  2. Pfiouuuuuuuuu, que d'émotions dis donc !
    Je compatis.
    Pas de conjonctivite chez moi, mas des dégobillages à répétition (ça permet de passer le dessus de canapé à la machine, certes)(et la couette changée avant-hier), et le menton tout boursouflé vilain pas beau... véto à répétition aussi, donc. En même temps que mon changement de lunettes, pas cool non plus. :-(
    (je garde les bouchons d'oreille pour une prochaine fois, du coup)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai déjà les enfants, je crois que je vais donc devoir me passer de bête féroce, tu m'as convaincue!
    (Quand on sait que l'homme, chez nous, est allergique au chat, de toute façon, on est tranquilles!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la vie sans chat, ça doit être triste ;-)

      Supprimer
  4. Excellent !
    Et imagine la vie sans bête féroce ni enfants... Aaaaaaah... Quel repos ! (et quel ennui !).
    :o)

    RépondreSupprimer
  5. Oui, mais l'ORL, il est (partiellement) remboursé par la sécu... M'est avis qu'il vaut mieux courir pour rien chez le véto que d'avoir un chat borgne. D'autant que, la conjonctivite, elle ne se serait pas soignée toute seule, je pense.

    RépondreSupprimer
  6. c'est là que je mesure ma chance d'aller à l'école véto...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. consult gratuites? moins chères?

      Supprimer
    2. beaucoup moins cher et petits étudiants en blouse verte tout choupinets aux petits soins pour le matou (et même une petite lettre un mois après le décès du matou, manuscrite la lettre s'il vous plait, pour nous accompagner dans notre douleur d'avoir perdu notre chat... ).

      Supprimer
  7. Y a aussi la bête féroce qui s'est endormie sur un moteur et qui a été méchamment blessée à la patte au redémarrage, qu'il a fallu panser et repanser et maintenir 6 SEMAINES à l'intérieur. A la fin on en a marre de la voir si neurasthénique ou si surexcitée ET ON RECLAME DE LA VRAIE DE VRAIE FEROCITE !! (total de la facture du véto : un nombre compris entre 3 et 5 avec deux zéros derrière)

    RépondreSupprimer
  8. La nôtre aussi, elle s'est battue, elle a perdu, et pan un œil griffé. Ca c'est pas drôle, et ça nous a coûté cher en collyre (et comme c'était l'époque où je devais aussi mettre des gouttes dans le nez de mon époux, bah, je mettais beaucoup de gouttes).
    Là où c'est devenu drôle, c'est que dans l'histoire, on a réussi à faire gober à notre grand dadais de 13 ans qu'on allait lui acheter des lunettes au chat, chez Optic Miaou, parce que ça revenait moins cher que l'opération au laser.
    C'est la grande honte de sa vie, mais je te jure que pendant quelques minutes il nous a crus.

    RépondreSupprimer
  9. Ah ! nos petites bestioles ! ..... Elles nous coûtent cher, mais on les adore !

    RépondreSupprimer
  10. Tu connais l'histoire du chat suicidaire qui se jette par le velux et fait une chute de 12m, dans la nuit du samedi au dimanche tant qu'à faire...), juste pour voir le véto de garde????
    Il boitille encore de temps en temps mais ça ne l'empêche pas de faire des bêtises...
    Vivement que C.fasse ses études....Déjà, elle a très bien géré l'histoire!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une histoire qui m'a tenue en haleine durant tout mon dernier bric à brac ;-)
      (et C. gère toujours tout très bien, au cas où tu n'aurais pas remarqué).

      Supprimer
  11. Suite à l'incendie de notre maison, nous avons temporairement déménagé, le chat aussi donc...
    Nouvelle maison, nouveau territoire....donc baston pour le gagner ce territoire.
    Qui dit baston dit blessure, qui dit blessure dit infection. Le vétérinaire finit par envisager de couper le bout de queue abimé. Pour ne pas affoler mon épouse, je ne lui ai pas dit. Elle fut donc un peu surprise quand le vétérinaire lui proposa de récupérer le bout de queue......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça faisait longtemps, Joe ;-)
      j'espère que la maison va mieux, pour la queue du chat, ça m'a l'air foutu.

      Supprimer
  12. C'est pour ça qu'on a des petites bêtes qui n'ont pas besoin de veto ET qui peuvent se garder seules 15 j ! enfin faut pas l'dire trop vite non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je viens de récupérer La vérité sur l'affaire Harry Quebert, sacré pavé, hein ;-) qui va bien m'occuper pendant mes vacances.

      Supprimer
  13. à Laval, la gueuse avait de l'eczema: 200 € de consult, piqure , antibio et je t'en passe
    à Niort la gueuse avait encore une fois la même chose (c'est psy c'est sur) , même consult, même diagnostic mêmes medocs: 49€ (et y m'a file des cachetons de rab en prévention gratos!)
    va comprendre....

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: