Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 12 septembre 2014

Sky my boss! (édité)

Figurez-vous my dear friends que Jean-Loup Chiflet a encore commis un petit régal de livre drôlissime,  Sky my boss! Ciel mon patron! dans lequel il  traduit le plus littéralement possible en anglais des expressions françaises, les rendant le plus nonsense possible, avant d'en donner la traduction en bon anglais. 
Par exemple, savais-tu que "il a pris la mouche quand je le lui ai dit" se traduit en anglais par ""he took the fly when I said that to him"? (en vrai "he got touchy when I told him so") ou que "ça me fait une belle jambe" peut se traduire "it makes me a nice leg", mais "it won't get me so far", c'est mieux.
Comme c'est un livre double face,  John-Wolf Whistle fait la même chose au verso du bouquin, traduisant en français une expression anglaise. Ainsi "when I was still wet behind the ears" devient "quand j'étais encore mouillé derrière les oreilles" ou plus sérieusement "quand je manquais d'expérience" ou (spéciale dédi à mes cops tricothé-euses) "stick to your knitting!" ça peut vouloir dire "colle à ton tricot!" mais aussi (plutôt) "occupe-toi de tes oignons", en vrai. 

Brisefer et moi on a bien ri, surtout côté verso, mais ça doit tenir au fait qu'on est Français, si tu veux mon avis. Et des brêles en anglais aussi, un peu J'ose espérer qu'il y réfléchira à deux fois la prochaine fois qu'il utilisera rev*erso pour traduire un texte, en tout cas.
Je doute en revanche que la traduction ludique fasse beaucoup marrer les profs d'anglais qui doivent être genre un peu lassés des traductions pourries. Mais comme la traduction pédagogique est donnée à la fin, peut-être que ça leur plaira quand même. 

 Donc si tu veux gagner un exemplaire de Sky my boss, tu commentes première porte en bas pour changer vu que tu commentes jamais sauf quand il y a quelque chose à gagner (ici, l'Ours qui lit par-dessus mon épaule me conseille d'être un peu plusse commerçante -ce sont ses mots) et tu nous dis quelque chose d'un peu spirituel (de préférence, mais c'est pas forcé) et d'ici quelques heures, ma touteminiminusPuceminus choisira deux numéros gagnants. Je te rappelle que le numéro 8 a toutes ses chances, mais ça sera peut-être le numéro 28 soyons fous ou le 58 je le sens bien celui-là , quant au 88, il me paraît gentiment outsider, pour tout te dire. 



Dans toutes bonnes librairies (choisis une librairie in-dé-pen-dan-te, mon ami, c'est meilleur, I kill myself à te le dire), Sky my boss! de Jean-Loup Chiflet, chez Chiflet & co

Edit: choisis un numéro entre 1 et 26, j'ai demandé à ma toutepetiteminiminusPuceminus, ben 1 et 26 elle a dit , Astéroïde et Mistinguette donc, faites péter votre adresse qu'on vous envoie le livre fissadaredaréssantrainer.]

27 commentaires:

  1. Oh my god, I want it! (et ma grandefille aussi)
    Alors j'te f'rais dire que c'est pas la première fois que je commente, que j'adore le chiffre 8, mais qu'être un peu spirituelle je sais pas faire (mais spiritueuse, si).
    But pleeaase, make me win!

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'en suis (I am in !). Je te bise, et je retourne sous-mariner.

    RépondreSupprimer
  3. Hé ho ! on commente, nous ! pis t'as vu à quelle heure, même ?! (oui, je reviens juste du boulot. 15h30 non stop aujourd'hui, enchaînement de 3 réunions, pfiouuuu.) (C'est dire combien je mérite de gagner un joli et drôle livre, moi... enfin, JDÇJDR... )
    ^^
    Et surtout : BON WEEK-END !!!

    RépondreSupprimer
  4. c'est la suite de sky my husband ? (il revient et il n'est pas content)
    bon ben le commentaire 4 c'est la moitié de 8, j'aurais peut-être la moitié du bouquin... :-p

    RépondreSupprimer
  5. Pffff c'est pas nouveau ton truc, quand j'étais encore en primaire (oui bon ok, c'était il n'y a pas si longtemps, je te l'accorde), bah mon frangin avait un livre d'expressions françaises illustrées et traduites littéralement en anglais et d'un côté et l'équivalent anglophone et mal traduit en français avec l'illustration de l'autre côté... je dois encore l'avoir chez ma mère ce bouquin. Je me rappel de "il pleut des cordes" vs 'it's raining cats and dogs" et aussi 'jeter l'argent par les fenêtres" et "throw money down the drain", "se jeter dans la gueule du loup" vs "enter the lion's den"... bref, c'est du réchauffé ton histoire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (rappelle* c'est vendredi soir, tu connais ça...)

      Supprimer
    2. Tiens je viens de faire une recherche de dingue et je l'ai retrouvé mon livre ;) "Les idiomatics" français-anglais, dessins de Nestor Salas.

      (y'a qqun qui n'en parle icit -> http://jackaimejacknaimepas.blogspot.com/2010/09/etre-dans-le-petrinto-be-in-soup.html)

      Supprimer
  6. Chouette je suis la huitième !-)
    Un jour un américain dit à ma cousine you have a beautifull face, elle a dit thank you et à regarder ses fesses !!!!
    Véridique ! Bon elle avait une dizaine d'année mais quand même

    RépondreSupprimer
  7. ça a l'air chouette, je joue!

    RépondreSupprimer
  8. Quand j'étais jeune fille au pair aux states (oui je sais, c'est la classe) (mais c'est ya longtemps) j'avais découvert l'expression "go to town" pour "fais comme tu veux". De retour en France je raconte ça chez moi. Et "va en ville" est devenu une expression familiale ;-)
    Et je voudrais bien le livre 1) pour me marrer et 2 ) pour montrer à tous les ados que je connais la vacuité de la traduction mot à mot ou par internet!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la même avec ma grand-mère, à qui une bonne soeur demandait de "tourner votre face contre le mur", et mon aïeule faisait l'âne...

      Supprimer
  9. Ah que je voudrais le gagner ce livre afin de l'offrir à ma soeurette adorée de mes chaussettes!!!!

    RépondreSupprimer
  10. J'adore Chiflet et l'anglais aussi ! Allez s'te plaît, Puceminus !
    Catherine

    RépondreSupprimer
  11. Ciel ! (ça c'est pour le spirituel),
    j'avais le même bouquin que Pauline
    qd j'étais gamine
    (et je fais de rimes c'est réel :-P)



    Alouette

    RépondreSupprimer
  12. Oh my God, I'm not the number eight !
    But maybe I should be so lucky (lucky lucky lucky).
    Come on MinusFlea !

    MamanAmadeo

    RépondreSupprimer
  13. Coucou, une anecdote dans le meme genre: un jour en pleine demo , la personne qui faisait la demo et qui voyait bien que le programme etait en train de planter car c etait bloque a dit devant l ' amphi : i think i go to the bristol ( pour les non informaticiens, ' je vais au carton' c est a dire mon programme se plante... Explosion de rires dans la salle d' anglophones qui a compris la mauvaise traduction !!c

    RépondreSupprimer
  14. Oh oui , il me le faut ce bouquin ...je m'imagine bien en train dire " stick to your knitting" à un de mes cm2 quand il me demandera où j'ai appris à parler anglais...il n'y pigera rien et je me serai bien défoulée ...
    F.C

    RépondreSupprimer
  15. Tu le connais cet auteur que tu fais gagner tous ses livres? j'avais le premier quand j'étais petite!

    RépondreSupprimer
  16. C'est moi, ou il y en a deux qui se prennent pour le numéro huit, ici? Ben du coup, je fais un deuxième petit commentaire, tiens, histoire de tenter d'être spirituelle.
    Tu imagines bien qu'en tant que prof de langue étrangère, j'en vois des vertes et des pas mûres, une partie ayant pour origine l'orthographe défaillante des élèves.
    Les miens apprécient beaucoup que je les sensibilise à l'ordre des lettres ou au H expiré en leur expliquant la différence fondamentale entre "Uhr" (l'heure) et "Hure" (qui serait une façon beaucoup moins polie et non idiomatique pour traduire "ciel")...

    RépondreSupprimer
  17. Moi aussi je veux jouer!!! Mais c'est pas drôle j'ai même pas d'anecdote rigolote à raconter ;-(
    En tous cas ça a vraiment l'air rigolo tout ça!!!

    RépondreSupprimer
  18. Moi je suis prof d'anglais et rien que ça je mérite !!!

    RépondreSupprimer
  19. alors pour espérer bien que je n'aurai le chiffre 8, ni le 18..et euh pas le 28, mais peut être le "le touaintytouuu vl'a les bobbys" lvoici ma ptite anecdote anglaise qui date, pouuuuhhh de la quatrième au collège et de son saccro saint "voyage linguistique chez les correspondants à Brighton ' (ou brailleton comme disent encore mes parents).
    Les parents de ma correspondante lors de la première soirée autour d'un "fish and chips" bien gras et gerbifiant ont tenté de communiquer avec moi sur leur vision de la France : "we love the camp il'ici"..
    moi "what ?"
    eux :" the big avenue camp in the capital "
    moi : "a military camp ?"
    eux : nooooo ! a shopping camp ...
    là le vide, le blanc intersidéral.."the camp ilisy", je cherche le bataillon de Joigny, la garde républicaine où a t elle son campement ? bref à 13 ans je reste bloquée sur "camp"..ou peut être un camping super célèbre où tu peux faire du shopping ??? bref...eux vont me chercher le plan de Paris..(ah oui, indice) ..et me montrent : "les chhhhampsss élaïiiiiiisssiiiisss"..
    ouf,

    RépondreSupprimer
  20. alors moi c'est la première fois que je commente, mais je n'ai découvert ce blog que depuis jeudi dernier...(j'ai bon là comme excuse (véridique en plus hein!)? )
    pour la spiritualité, c'est dimanche soir, je tenterai ma chance un autre jour sur ce coup là...
    mais par contre j'veux bien jouer quand meme!!!

    et en tout cas, ton blog est une jolie découverte, je me suis bien marrée en lisant quelques posts, alors je reviendrais, merci!

    RépondreSupprimer
  21. A photon takes a plane. He goes through the control gate . The controller asks him : "do you have any luggage" The photon answers: "Oh, no, I travel light " !!!!!
    Celle là fait bcp rire mon fils ! ans Sorry for my poor English !
    Bon moi j'veux bien l'bouquin ;)))

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour le "stick to your knitting" ;-)
    bon 25, c'est mon numéro porte-bonheur à moi ! alors je joue...

    RépondreSupprimer
  23. Je suis assez réjouie aussi du "stick to your knitting" que je tâcherai de recaser dans la conversation aussitôt que possible.
    Merci !
    Et si je gagnais, j'en serai fort aise, moi qui commente consciencieusement ici, et toujours très spirituellement, tu en conviendras aisément !
    :o)

    RépondreSupprimer
  24. YESSSSSSSSSSSSSSSSSS !
    C'est pô souvent que j'gagne kekchose, ma bonne dame ! Bénie sois-tu, donc, pour cette bonne nouvelles !
    Yop !
    :oD

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: