Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

dimanche 4 mai 2014

En passant (avec ma belle bannière dondaine, ho ho ho)

(Un grand merci à Dame Poun l'instite voyageuse de Chicagocityville  pour cette super chouette nouvelle bannière!)

Je suis bien contente de vous retrouver. J'ai passé des jours sombres, entre la pluie tous les jours et les coups durs, je peux vous le dire. J'ai compté mes vrais amis aux condoléances que j'ai reçues, et ça se bousculait pas au portillon, c'est rien de le dire.

Heureusement l'Ours, qui étonnamment m'a beaucoup soutenue durant mon épreuve, a enfin fini la salle de bain c'est pas trop tôt, et c'est toujours ça qu'Amal Alamuddin n'aura pas.
Je vous raconte ça demain en images si vous êtes sages, mais présentement je vous laisse, mes zamis: il faut que j'aille soutenir moralement mes trois freluquets qui s'activent frénétiquement parce que demain figurez-vous c'est l'école qui frappe à notre porte. Avec quel fascinant à-propos ils se souviennent au tout dernier moment -et le seul jour des vacances où il fait beau et où on aurait pu aller se promener tous ensemble pour une fois- que merdézut j'ai un DM de maths à rendre, une partition de flûte à déchiffrer ou ma poésie de Du Bellay à apprendre, tiens donc. ( Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage Ou comme cestuy-là qui conquit la Toison...maîtresse-plus-que-parfaite, j'espère que tu as bien profité de tes vacances, parce que de notre côté c'est pas de la tartiflette, hein).

14 commentaires:

  1. Ben didonc t'as pas perdu de temps !

    Et je me rends compte que je ne t'ai pas adressé mes condoléances à la nouvelle... Mais j'ai eu une pensée pour toi quand j'ai vu ça ! Je ne sais pas ce que ça vaut mais bon...

    Contente que la nouvelle bannière te plait, bon courage pour les devoirs et bonne reprise !

    RépondreSupprimer
  2. Oh ma pauv! Te lâcher, comme ça! C'est tous les mêmes, ces mecs! Il aurait pu faire ça discrètement, quand même!

    RépondreSupprimer
  3. C'est plusssse classe mais ça manque de couleurs!!! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Superbe bannière ! Il est trop vieux maintenant pour toi; toi qui a su rester si fraiche ! Mes vacances sont top et en plus elles ne sont pas finis!!!

    RépondreSupprimer
  5. SUPERBE!!! euh et pour George, quel dommage pour tout le monde, franchement!!

    RépondreSupprimer
  6. je suis tout simplement effondrée. Anéantie serait plus juste.

    RépondreSupprimer
  7. Nan, mais, faut pas en vouloir à Georges. Il se résigne seulement au fait que tu sois déjà avec l'Ours, et il se console comme il peut...

    RépondreSupprimer
  8. je savais pas pour Georges ......ça me laisse pantoise !
    sterenn

    RépondreSupprimer
  9. mERDUM ! Je ne savais pas non plus, toutes mes condoléances, je vais voir à quoi ressemble sa fiancée et surtout sa bague ... Moi j'en étais restée à la rupture julie françois. Faut que j'achète Gala ou que j'aille me faire un raccord mèche chez le coiffeur, rapport aux magazines.

    Bonne rentrée..... et vive les fêtes de mères, des pères, du jardin et toutes ces joyeusetés , j'ai de la peinture plein les doigts argggg!

    (pour le sonnet, apprends lui la version chantée de Ridan ; ) On l'a chantée en fin d'année à la fête de l'école -autre joyeuseté- et c'était super sympa! - )

    nb: conseil lecture prise de tête mais trop bon pascal quignard - les désarconnés- en poche 6 euros!-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chouette, merci Hélène pour toutes ces pistes! (et file faire tes mèches!) (la fête des mères, j'y avais pas encore pensé, figure-toi, c'est ma collègue qui m'en a causé tout à l'heure dis donc) (la baaaaarbe).

      Supprimer
  10. Ah ah ah, ici, encore une semaine de vacances, et après, je plains les maîtresses qui vont forcément enchaîner illico avec mon cadeau de fête des mères (genre, la poule pascale est à peine finie que hop, il faut penser aux autres, celles qui ont pondu les 27 ou 30 monstres qui les enquiquinent à longueur de journée).
    Pour Ulysse, moi je pense à Brassens, mais je crois qu'il a brodé sur le thème...

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: