Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 7 avril 2014

en passant (des niouses de brisefer le londonien #0)

parce que Brisefer est à London pour la semaine, Minipuce à son cours de flûte et la maîtresse-plus-que-parfaite n'a pas donné de devoirs ce soir vu que sa classe
s'en va demain
de bon matin
à Châteaudun (je suis la fille d'un poète après tout)(mais c'est vrai: Puceminus va demain à Châteaudun, ce n'est pas juste pour la rime, hein), ce qui lui permet présentement de faire du roller sur la terrasse, je suis donc liiibre Max, et si vous croyez que j'ai que ça à faire de bloguer, hum.

Hier soir, j'ai proposé à Brisefer et à son copain de les véhiculer jusqu'au lycée avec leur valise [tu me dis bravo et chapeau bas, le rendez-vous était à 3 heures 30 in the dark night (tu as bien lu) ]. Fort expressément poliment, ils ont refusé (la perspective d'être vus avec moi, échevelée et parée de ma robe de chambre en peau de bête, sans doute), et j'en ai été secrètement ravie, tu penses. Sauf que j'ai eu un mal fou à trouver le sommeil (j'ai des antécédents de valise mal faite si tu veux savoir)(en relisant ce vieux billet, je réalise, enfer et putréfaction, qu'en 2007 j'avais donné 5 (cinq) euros à mon fils pour son argent de poche, le coût de la vie, en sept ans, a augmenté de façon exponentielle, quelque chose comme 900% si je ne m'abuse (neuf cent pour cent, tu as bien lu)(fais le calcul si tu es un grand sxientifique comme moâ), c'est misère ma pauvre Paulette, hein).
J'ai fini par m'endormir, bercée par l'idée d'être débarrassée de mon fils pour la semaine de faire ma nuit complète, mais me suis réveillée en sursaut à 3 heures 25 en me disant que ça y était, il fallait que ça arrive, ils ne s'étaient pas réveillés, vu que je n'avais r.i.e.n (de rien) entendu.
(Ils étaient déjà arrivés quand j'ai appelé Brisefer, avec ma voix de tête, pour lui demander où ils étaient.)(tu vois pourquoi je ne voulais pas que tu nous emmènes, il m'a dit). (non, je ne voyais pas.) Inutile de te dire que je n'ai pas réussi à me rendormir de la nuit. Sauf peut-être au tout dernier moment, parce que le réveil a été douloureux (euphémisme).



14 commentaires:

  1. Ce que je voudrais bien savoir c'est pourquoi ton fils a demandé à C. si je pouvais venir le chercher!!!! Parce que franchement, au réveil, à 3h00 du mat, avec mon caleçon (percé), mes cheveux en pétard et mon haleine de cheval, je dois être beaucoup moins fraîche que toi, vu mon grand âge!!!
    J'ai d'ailleurs refusé, pour me retrouver le plus rapidement possible dans mon lit! Pas envie de faire la tournée des grands ducs!
    Mon courageux mari avait déserté le lit conjugal pour ne pas être réveillé...
    Mais en larguant C. devant le lycée (siège éjectable!) j'ai aperçu un couple de parents (oui, oui les deux!) bien coiffés, bien proprés qui attendaient pour remettre en mains propres leur rejeton aux profs. J'ai eu un peu honte et je me suis enfuie promptement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh j'ai écrit proprés!!! proprets, of course my dear!

      Supprimer
    2. proprets avec un T, ça renforce encore plusse leur perfectitude, c'est sûr!

      (je pense que ta robe de chambre en peau de bête est plus seyante que la mienne, il a dû le constater lors de sa dernière nuit chez toi ;-)

      Supprimer
  2. Et hop ! un de moins ! quelle bonne semaine, hein, ma bonne dame !!! Ici, c'est 2 de moins.... bon, après, ça va devenir désertique... là, c'est moins drôle, presque...

    RépondreSupprimer
  3. Wouaaaa ! Que c'est dur d'être mèèèère !
    Et j'en sais quelque chose !
    :o)

    RépondreSupprimer
  4. profitez en bien! moi c'est mon mari qui part une semaine! et ça me fait pas trop marrer cette histoire! (j'ai pas vérifié son sac à dos tu crois que je dois?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. œuf corse, que tu dois ;-)
      il part où, le brave homme?

      Supprimer
    2. Jordanie...voyage de presse

      Supprimer
  5. Soeur de la copine C8 avril 2014 21:40

    Brisefer semble avoir oublié sa serviette de toilette... (je tiens cette information de source sûre!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui qui éprouve tant le besoin de se laver frénétiquement, ça va lui faire défaut, c'est sûr ;-)

      Supprimer
    2. HAHAHAHAHAHAHA !
      Pardon...
      J'ai pas pu me retenir...
      :oD

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: