Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mercredi 8 janvier 2014

G. comme GALETTE.

J'ai cette année dans ma classe des petits et des moyens, qui ne font pas toujours la même chose au même moment, et que par fainéantise ou par expérience professionnelle au contraire (comme ti veux ti choises)( est-ce que c'est mieux de les appeler les jaunes ou les rouges ou les putois et les koalas, je veux dire??)  j'appelle "les petits" et "les moyens" pour les répartir dans les ateliers.
(Simplicité est mon deuxième prénom.)
Plus de quatre mois après avoir fait ses débuts à la maternelle, G. et ses bonnes grosses joues, le plus jeune de mes petites sections, trois ans tout neufs au compteur donc, me répond  toujours sys-té-ma-ti-que-ment, quand je l'enjoins de s'intégrer à son groupe de petits parce qu'il reste ostensiblement assis, que  Non, est grand, moâ.*


* I made his day hier en lui montrant que son prénom commençait comme le mot GALETTE.
Est fort, moâ, m'a-t-il dit en gonflant ses bonnes grosses joues.
C'est simple, le bonheur, je dis.

11 commentaires:

  1. maman chérie et adorée8 janvier 2014 à 20:36

    Tout d'abord, bonané tou you et ta famille (je ne les achèterais jamais, j'ai les mêmes à la maison).
    Alors ma Louloute, lorsqu'elle était en petite section (classe à triple niveau), et bien elle a mis tout un semestre à comprendre qu'elle était "petite" vu qu'elle dépassait d'une bonne tête le plus grand des grands et que ses maitresses ne cessaient de s'extasier auprès de moi et en sa présence: "dites donc, qu'est ce qu'elle est GRAAAANDE quand même votre fille!". Ou pourquoi il vaut mieux les appeler les putois ou les koalas...

    RépondreSupprimer
  2. ça me rappelle un ancien élève qui systématiquement, d'un bout à l'autre de l'année, quand j'appelais le groupe des rouges, me faisait remarquer dignement qu'il n'était pas un rouge vu que son pull était bleu (ou vert ou jaune...rarement rouge)!!!

    RépondreSupprimer
  3. Gabin ? Gustave ? Gaspard ? Gabriel ? Géronimo ?
    Ah ah... En tout cas toujours un plaisir de vous lire, chère collègue que je ne connais pas d'Eure-et-Loir.
    Une collègue d'Eure-et-Loir " sud de Chartres

    RépondreSupprimer
  4. je me souviens que ma Momo avait "claqué le beignet" à sa gentille maîtresse de TPS à la sortie, j'essplique : j'étais dans l’entrebâillement de la porte de la classe en train de finir de lui fermer le manteau et d'ajuster son capuchon bien pointu, la maicresse lui lance un gentil "au revoir mon petit lutin" (rapport au capuchon pointu j'imagine) et ma Wednesday Addams de lui lancer son regard le plus noir et de lui répondre en détachant bien les mots "Je ne suis PAS un petit lutin. Je suis une grande fille".
    Faut avoir le moral pour faire ce métier hein... :-p

    RépondreSupprimer
  5. C'est chou!

    Les miens je les appelle "les moyens " et "les grands". Follement original.
    La plupart du temps remarque c'est du global: "les monstres" ou "les loulous" selon leur comportement.

    Tfassons ils sont 31, ils ne se déplacent pas, ils migrent, façon troupeau.

    RépondreSupprimer
  6. tiens , ça m'arrive de les appeler le troupeau, aussi!

    RépondreSupprimer
  7. ... tant que tu les appelles pas les nains ... ; )
    Ton G on en croquerait ! - sans morve of course cf billet précédent -

    RépondreSupprimer
  8. Ben tiens, j'ai la même version fille, aggravé par le fait qu'une petie soeur ayant débarqué chez elle le jour de la rentrée, elle devenue "La Grande" de la famille le jour où elle est entrée en Petite section...Va-t-y retrouver, après ça, du haut de tes croizans!!!

    RépondreSupprimer
  9. Pff, mais chez nous, la maîtresse du petit, qui a des TPS et des PS, a dit à ceux qui étaient là l'an dernier (donc au mien, aussi) qu'ils étaient les grands, et les a affublé chacun d'un "petit" à parrainer.
    Je suis pour les noms d'animaux. Ou d'oiseaux. Ca serait aussi bien.

    RépondreSupprimer
  10. Ben si, ma Bellzouz, tu fais toujours la même chose au même moment : tu parles de "galette" toutes les années, début janvier................................................................ ahahaha

    thémilia

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: