Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

jeudi 13 juin 2013

Une impression de déjà-vu

ou de déjà-entendu en tous cas, ce matin en classe, quand je demande comment les petits enfants  on pourrait décorer les poneys que nous avons dessinés? et qu'ils me répondent: avec des paillettes!
 (on sort juste la tête des cadeaux pour la fête des parents, n'est-ce pas.)

7 commentaires:

  1. ;) Avec des pompons aurait-on entendu ici.

    RépondreSupprimer
  2. Et une crinière arc-en-ciel ?

    RépondreSupprimer
  3. Avec des carreaux !
    (ah oui, nous on est à fond dans Elmer ^^)

    RépondreSupprimer
  4. Chez nous, pas de cadeaux de fête des pères/mères faits à l'école: tu crois que c'est pour ça??

    RépondreSupprimer
  5. ha bon ? y avait des paillettes au Pôle Nord ?

    RépondreSupprimer
  6. maman chérie et adorée14 juin 2013 à 14:05

    Moi, quand je fais ma commande de matériel, il y a toujours un pot de 10 kilos de paillettes dedans!!! Un jour, je pense que je me lancerais dans une thèse psycho-socio-philosophique sur le besoin vital qu'ont les enfants d'avoir des paillettes partout( dans les cheveux, les stylos, la colle, à la télé, sur les jouets, dans les dessins, sur le vernis à ongles,sur le t-shirt,...). Mouaip, madame, c'est que j'ai ma petite théorie...

    RépondreSupprimer
  7. Ben quoi, les paillettes, au moins, elles brillent, c'est pas comme ce gros fainéant de soleil!

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: