Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

vendredi 31 mai 2013

En vrac et très mal rangé comme d'hab'


- Semaine poney avec mes petits élèves.
[Sache-le, une semaine poney, c'est toujours une semaine de grooosses rigolades. Le plusse qu'on rigole c'est quand le poney sort son zizi (oooh my god) pour doublepiter, mais le doubleca dans son genre c'est chouette aussi, on peut alors faire pouah très fort et très longtemps en se pinçant le nez, gronder le canasson parce c'est très méchant quand même de faire caca par terre, et s'amuser à sauter par dessus avec ses bottes.]
On apprend aussi à gérer sa frustration, surtout le premier jour, quand on doit se contenter de monter sur la bête attachée à son poteau (mon grand rêve, perso, monter sur une bête attachée à un poteau, soit dit en passant) (ça reste entre nous), et de faire des figures sur son dos. Mon petit Y, par exemple, ça l'a pas mal énervé cette histoire:
" - pffffff! n'importe quoi, c'est pas  du tout ça, le poney!
- ah bon? alors c'est quoi, le poney, dis-nous?
-  (énervé que je sois si bête) ben le poney, faut pas rester là comme ça, faut pédaler!!!"

Là où on rigole aussi, c'est les mamans qui nous accompagnent en toilette grande tenue, frou frous sac à main et talons hauts (ça s'est vu aussi) pour patauger dans la bouillasse du manège, celles qui découvrent un peu tard qu'il faut tenir le canasson et pas forcément celui que monte son gosse, que parfois il pleut il vente et il fait froid bon sang, qu'elles sont allergiques aux poils ou qu'elles n'aiment pas du tout les chevaux en fait, celles qui se font bouffer les boutons de manteau par un poney mal commode.

Enfin bref, on rigole toute la semaine, du matin jusqu'au soir. Ouais, même dans le car au retour, on se marre.  Hier soir par exemple, quand le ciel était tout couvert, qu'il faisait lourd, presque orageux et que A. nous a dit bien ennuyé:
"- maîtresse, il y a une bombe!!
- mais non, c'est le ciel, ne t'inquiète pas.
- maîtresse, il y a une bombe, je sens qu'il y a une bombe, je te dis!!" [au secours, où ai-je donc caché mon Vigipirate??]
(il y avait bien une bombe, la sienne, restée coincée dans la capuche de son ciré.)


- Sinon, j'ai l'honneur d'annoncer  tout ce qu'il y a de plus solennel que demain
tadaam
( c'est pas de la blague)
venez pas dire que vous n'avez pas été prévenus.

- et aussi, et après j'arrête avec mes bêtises, vous trouvez pas ça bizarre que le (grand) jour où je décide fermement d'arrêter le chocolat je reçoive un pourriel qui me propose de maigrir avec la méthode chocolat. Sans blague, je suis si prévisible que ça?

13 commentaires:

  1. là où je vais rigoler c'est pour ma journée pèche!

    RépondreSupprimer
  2. Bon, ben voilà, une bonne petite semaine !!

    Pour la météo, la vraie, la juste, c'est là :
    http://clg-soutine-saint-prest.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/spip.php?article53

    thémilia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon ben si c'est vraiment la vraie la juste ça se présente pas si mal, hein.

      Supprimer
  3. Aaaah, les poneys, que de souvenirs... Sortie avec mes mômes du périscolaire, il y a 20 ans (j'avais donc 7 ans et demi). Deux de mes collègues sur quatre on décrété qu'elles ne promenaient pas les poneys, parce que elles aiment pas (moi j'adore). Au 18e tour, en désespoir de cause avec une sale bête qui refuse d'avancer, je demande un coup de main, ou au moins un conseil à un employé du poney-club, qui me répond : "Ah ben là, mademoiselle, y va pas avancer, c'est sûr. -Ah bon mais pourquoi ?! -Parce qu'il doit finir de faire caca." La minute blonde.
    Sinon, je te trouve admirable de faire une classe de poney avec des mamans, et j'adore le coup de la bombe.

    RépondreSupprimer
  4. Mouahahaha, je pleure de rire avec ta semaine poney ! Encore !
    zibeline

    RépondreSupprimer
  5. Le poney à pédales, j'y aurais pas pensé...

    RépondreSupprimer
  6. régime chocolat? c'est pour moi!!!

    RépondreSupprimer
  7. J'adorerais faire classe poney, je serais au moins aussi à fond qu'eux !!
    La bombe : très drôle !

    RépondreSupprimer
  8. Oh, moi c'est une élève de 4 ans qui était arrivée en robe blanche, chapeau de paille, soquettes blanches à dentelle et vernis pour faire du poney !!! Il ne s'est pas passé 5 minutes avant qu'elle ne marche dans le crottin !!!
    Dis-nous tout sur la méthode chocolat !

    RépondreSupprimer
  9. aaah, je suis bien désolée, mais j'en ignore tout et n'en veux surtout rien savoir ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Gérer la frustration ? La mienne, celle de ne pas avoir été une petite souris pour assister à tout ça et rire un bon coup !
    Je peux rire des mamans, dis ? Je rirai peut-être moins le jour où j'aurai l'occasion d'accompagner une sortie scolaire d'un de mes petits, mais ça n'est pas encore arrivé alors pour le moment je peux en profiter !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suurtout, ne mets pas le doigt dans l'engrenage: quand on a accompagné une fois, on accompagne tout le temps (ou plutôt: les maîtresses nous sollicitent tout le temps pour accompagner, et ton gosse te regarde avec son air le plusse suppliant "Diiiis ouiiii, maman!", et tu DOIS dire oui, et ensuite tu t'en mors les doigts ;-)

      Supprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: