Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

mardi 19 mars 2013

Si tous les instits du monde voulaient bien s'donner la main, ensemble ils feraient une grande ronde (et moi, il faudrait que je cherche la suite sur gogole)

 ( Brèves croisées d'entre deux portes à l'heure des mamans)
 
- je voulais vous dire: l'an prochain, mon fils, je suis désolée mais il continue pas chez vous, je le mets dans le privé - nan mais vous faites de la peinture tous les jours ou quoi?  - attention, c'est pas votre travail que je remets en cause, surtout pas, bien au contraire - parce que je veux bien être patiente, mais ça commence un peu à bien faire - c'est un garçon vous comprenez, j'ai besoin qu'il soit bien tenu - elle avait de la peinture sur le pull jusqu'aux coudes, vous leur mettez pas de blouse ou quoi? -parce que je travaille beaucoup, moi, je compte quand même sur l'école pour l'éduquer -et c'est de la peinture qui part pas facilement au lavage je peux vous le dire - ici, il a de mauvaises fréquentations, et puis c'est quand même pas pareil - ça suffit pas de remonter les manches de la blouse, il faut remonter les manches du pull aussi - l'an dernier il était déjà dans le privé, mais quand on a déménagé ici on a trouvé de place nulle part alors on est venu là et on en a été contents, hein, c'est pas le problème - elles ont des élastiques aux poignets, vos blouses? - mais le privé pour lui ça sera mieux, il sera plus calme, c'est un garçon - si vous voulez, je peux vous en fournir, moi, une blouse pour ma fille, il suffit de me le dire.
 
- Ce sont les premières jonquilles du jardin, elle a absolument voulu qu'on les cueille pour vous, elle vous adore.
 

31 commentaires:

  1. Trop vrai , trop vécu , ....
    Je suis ce blog depuis peu de temps mais je vous /te (il parait qu'entre collègues on se tutoie ?) remercie de mettre en forme et en mots ce que j'aimerais écrire si j'avais un blog ... Mais mille fois mieux que moi !
    Et merci à Totoche de m'avoir "initiée ", tu me connais si bien ....

    Sosso

    RépondreSupprimer
  2. Bah, c'est vrai, ça : tu leur mets pas de blouse ou quoi ? Nan, paske nous, dans l'privé, on leur en met ! Sauf quand on oublie...
    Ou alors, tu peux toujours les mettre torse-nu : d'une pierre deux coups, peinture sur canson ET Body-art !
    Tu veux d'autres idées ???
    :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore tes (on est collègue, comme dit Sosso plus haut, je peux vous dire tu) idées! Hyper conceptuelles! J'en veux bien des autres, du même tonneau!

      Supprimer
  3. pfff, ce blog est un repère d'instits ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais c'est ça qui est bon ...

      Sosso

      Supprimer
  4. Moi c'était "Ma fille, elle est vraiment trop nulle, si vous ne la faites pas redoubler, je la mets dans le privé!" Elle n'a pas redoublé, et elle est toujours là... C'est dommage...

    RépondreSupprimer
  5. un coup de mou,belle zouzou??

    RépondreSupprimer
  6. J'suis pas instit, mais ATSEM et le truc de la blouse, on aurait rêvé de lui faire manger par les trous de nez avec ma "maicresse"..!
    Heureusement que les jonquilles et les gentils loulous qui vont avec sont là..

    RépondreSupprimer
  7. Des claques.... moi les parents, je ne les vois jamais, je suis prof en LP, les seuls qui viennent aux réunions, c'est ceux auxquels on n'a rien à dire, les autres, il faut les harceler pour les voir... mais finalement, je me dis que c'est peut être mieux pour mes nerfs!!

    RépondreSupprimer
  8. et il y a aussi : "est-ce qu'aujourd'hui elle pourrait ne pas faire de peinture, parce qu'elle a voulu mettre la jolie robe qu'elle mettra pour le mariage de sa tata et si elle pouvait ne pas la salir / abimer / déchirer on en a besoin samedi "

    RépondreSupprimer
  9. Fraichement arrivée, je viens de voir qu'il y avait déjà une Sosso, et ce n'est pas moi, alors je change de pseudo... me voila Sopair!
    Au plaisir de te relire : ce qui était cool quand je suis arrivée c'est que j'avais plein de retard à rattraper. Maintenant je suis accro, et parfois c'est loooong d'attendre... mais tellement bon quand ça arrive ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il y a une Sosso historique qui sévit par ici ;-)

      Supprimer
  10. Meuh non y a pas que des instits, y a aussi des profs achement plus payés à faire carrément moins d'heures... et accessoirement parents d'élèves.

    RépondreSupprimer
  11. Rah là là Dominique Dimey, toute mon enfance ! Tu réveilles de vieux souvenirs là...

    " Si les mamans du monde se prennent par la main, elles feront une ronde pour chanter jusqu'à demain. Tous les enfants du monde, viendront les retrouver pour danser cette ronde qui ne peut plus s'arrêter"

    RépondreSupprimer
  12. Ex soignante,comme dirait alors voilà,pas du tout enseignante mais j'ai recommandé le blog à une proche qui l'est!
    J'aurais beaucoup apprécié l'offrande des jonquilles

    RépondreSupprimer
  13. Plus de parents!!!Yeahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!

    RépondreSupprimer
  14. T'inquiète Bellzouzou, dans le privé on a le même discours !

    RépondreSupprimer
  15. En crèche, on a ceux qui veulent à tout prix que leur enfant fasse "une activité" (entendre une production à ramener à la maison, ils paient, quand même). Surtout ceux dont les enfants viennent de 11h à 14h.

    RépondreSupprimer
  16. moi aussi je veux te cueillir des jonquilles mais bon il n'y en a pas encore (enfin j'en ai pas vu!!!)

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,
    J'ai direct pensé à ce message en lisant cet article: http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/mots-d-excuse-quand-les-parents-se-lachent-21-03-2013-2659349.php

    Une maman qui se marre bien de contribuer aux (més)aventures des maîtresses!!!

    RépondreSupprimer
  18. Tu me crois si je te dis que je n'ai pas de réflexion à la con de la part des parents? Enfin pas après qu'ils aient passé une journée avec nous (et surtout les casses burettes!!!) et ils se bousculent pour venir... Par contre je ferai bien de la chair à pâtée de mon collègue directeur du primaire!!! Quel empêcheur de tourner en rond!!! Un vieux con qui s'y croit et coupe les ailes à tout se qui risquerai de déranger son petit train train (1 jour de décharge, 2 jours pour les TICE, 1 jour en classe et surtout ne JAMAIS croiser un parent!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais de réflexion à la con de la part des parents? c'est que tu ne vis pas à la même heure que nous, ça ;-)
      pis tu dois drôlement t'ennuyer, dis donc ;-)
      ou alors c'est que c'est vraiment vrai que dans le Loir & Cher ces gens-là ne font pas de manières ;-)

      Supprimer
    2. Je suis comme les canards... Les gouttes glissent sur mon charmant plumage!

      Supprimer
  19. Ah je ne suis pas seule ! j'ai une classe de moyenne section et j'entends souvent ces charmantes petites remarques ; en voici une mémorable : "- et sinon ... quand est-ce que vous commencez à travailler ? non mais je veux dire vraiment quoi ! au CP ?"

    cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. huuu, elle est forte, celle-là ;-D (jamais entendue, encore, héhé)

      Supprimer
  20. Tiens c'est cadeau :-)
    http://uneviedeprof.tumblr.com/day/2013/01/28

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aaah, beau cadeau, dame Luna, on se boyaute grave en salle des maîtres grâce à toi!!! ;-)

      Supprimer
  21. Y a aussi une infirmière par ici!!! je bosse à l'opposé au niveau de l'âge et je vous passe les réflexions pertinentes des enfants du coup!!! heureusement qu'il y a les jonquilles pour rattraper le reste!!

    RépondreSupprimer
  22. Oh bon sang, je crois être patiente mais je n'arrive pas à imaginer qu'on réussisse à garder son calme en entendant tout ça. Et après tout ce mardier, une choupinette qui t'offre des jonquilles, c'est à fondre, j'adore !

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: