Bellzouzou, Pensées profondes, livre XVIII verset 126:
"un blog n'est pas seulement ce qui vous arrive. C'est ce que vous choisissez de dire de ce qui vous arrive, et comment vous le dites."

Bellzouzou, Pensées profondes, livre XXIV verset 777:
"tout est vrai, seul le reste est (peut-être) faux."

lundi 22 octobre 2012

Qui demandez-vous?

A l'école, figurez-vous, on attend une nouvelle ATSEM incessamment sous peu, et on est un peu anxieux parce que l'ancienne était géniale, la suivante tout aussi géniale, c'est trop beau pour durer c't'histoire et (tous en choeur) on sait ce qu'on perd mais pas ce qu'on gagne dans l'affaire, pas vrai?
Bref, on était tous impatients de la rencontrer aujourd'hui, sauf qu'elle a eu un empêchement, ce qui peut arriver à tout le monde et qu'elle a  téléphoné pour nous prévenir- ce qui est indéniablement poli de sa part- qu'elle passerait plutôt vendredi,
Là où on a eu peur, c'est quand au téléphone elle a demandé à parler à Monsieur Guillaume Apollinaire*.


* le nom de l'école a été changé, tu penses bien, mais l'idée y est.
priez pour nous pour la suite, hein.

21 commentaires:

  1. c'est pas drôle mais j'ai ri, ah ça oui, j'ai ri...

    (ici l'école porte le nom des arbres plantés devant, ça donnerait quoi tu crois ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh...il est là, Monsieur Legrand-Chêne??

      Supprimer
  2. Ah oui y a de quoi craindre le pire.


    A moins que son empêchement ne soit extrêmement perturbant et lui ai fait perdre tout bon sens de façon temporaire...

    Mais en tout cas, je suis sans coeur et je me marre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma directrice m'a dit: "on rigole, on rigole, mais à 17 ans, on aurait pu dire la même chose, nan?" [moi perso: non ;-)]
      (reste à espèrer qu'elle a 17 ans) (on ne connaît pas son âge)(mais elle a probablement beaucoup plus);-)

      Supprimer
  3. Vous auriez dû lui passer l'homme de l'école!
    Pour moi c'est pareil, avec le nom de l'école, ça pourrait être drôle!
    Désolée, il est occupé, il passe la tondeuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. boulencrotte, faut qu'on arrête de rigoler, on va encore nous accuser de nous vanter de faire partie de la caste supérieure ;-)

      Supprimer
  4. je pense qu'on n'a pas fini de bien rigoler ici! oui je sais je ne suis pas charitable! d'un autre côté si elle s'occupe bien des enfants...

    RépondreSupprimer
  5. Mon école n'a pas de nom... Je ne sais à qui elle aurai demandé à parler!

    RépondreSupprimer
  6. Aïe aïe aïe, mais après tout, elle aura peut-être un super stock de qualités humaines qui feront que son incapacité (probable) à parler littérature avec les enfants ne sera pas grave. Va voir chez Mistinguette, et tu verras, il y a beaucoup plus important! :-D

    RépondreSupprimer
  7. maman chérie et adorée23 octobre 2012 à 10:59

    Vous êtes pas sympas, elle se met juste au niveau des enfants!....

    RépondreSupprimer
  8. hahaha!!!!!! j'ai hâte, vite, vite, vendredi!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Je vois que mon article tombait à point pour te... rassurer ? Nan. Bon. Et bah y'a pu qu'à croiser les doigts, hein !
    :o)

    RépondreSupprimer
  10. Là où je me serais marrée c'est si elle avait appelé une école privée : "Puis-je parler à Madame sainte Marie" ou "Pouvez-vous me passer Monsieur Sacré Coeur", "Je souhaite parler à Notre Dame de Lourdes" !

    RépondreSupprimer
  11. C'était peut-être un test.... Elle voulait voir si vous aviez le sens de l'humour.....

    RépondreSupprimer
  12. Bon, mais on est samedi, là, et y a pas de suite? T'es en vacances, espèce de prof?

    RépondreSupprimer
  13. C'est très mignon. Mais ça me donne presque un peu envie de pleurer. Comme le jour où j'ai parlé d'Andy Warhol au boulot, et que sur neuf nanas y'en avait qu'une qui connaissait son nom (mais sans savoir franchement pourquoi il était connu).

    RépondreSupprimer
  14. ben quoi ça s'pourrait !!!! Patricia ;)))

    RépondreSupprimer

toi aussi, fais ton petit commentaire: